Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Joni Mitchell|Blue

Blue

Joni Mitchell

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Parmi la vingtaine d’albums de Joni Mitchell, Blue est un vrai sommet. Dépouillé à l’extrême, ce disque d’une grande pureté publié en juin 1971 symbolise à la perfection la singularité de sa voix dans la scène folk des 70's. Sur dix thèmes, la Canadienne âgée de 28 ans embarque son art dans des harmonies virginales, sur les rives d’une poésie désabusée mais jamais plombante. Joni, pleine de grâce, évite l’introspection ridicule ou gênante grâce à son ton juste pour chanter la solitude, la désillusion, la perte ou l’amour déçu (elle vient de quitter Graham Nash). La guitare et la voix de son complice d’alors James Taylor, la basse de Stephen Stills mais aussi la pedal steel impressionniste de Sneaky Pete Kleinow des Flying Burrito Brothers viennent enrichir avec finesse un disque qui laisse entrevoir quelques inflexions jazz vers lesquelles Joni Mitchell (qui joue également ici du dulcimer des Appalaches) tendra par la suite sur d’autres albums. Rarement une œuvre n’aura dégagé une telle puissance avec si peu de moyens… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Blue

Joni Mitchell

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
All I Want
00:03:34

Henry Lewy, Engineer - JAMES TAYLOR, Guitar - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

2
My Old Man
00:03:34

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

3
Little Green
00:03:27

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

4
Carey
00:03:02

Stephen Stills, Guitar, Bass Guitar - Russ Kunkel, Drums - Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

5
Blue
00:03:05

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Piano, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

6
California
00:03:51

Russ Kunkel, Drums - Henry Lewy, Engineer - JAMES TAYLOR, Guitar - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist - Sneeky Pete, Pedal Steel Guitar

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

7
This Flight Tonight
00:02:51

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist - Sneeky Pete, Pedal Steel Guitar

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

8
River
00:04:04

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Piano, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

9
A Case of You
00:04:22

Russ Kunkel, Drums - Henry Lewy, Engineer - JAMES TAYLOR, Guitar - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

10
The Last Time I Saw Richard
00:04:15

Henry Lewy, Engineer - Joni Mitchell, Producer, Guitar, Piano, Vocals, Writer, MainArtist

© 1971 Warner Records Inc. ℗ 1971 Warner Records Inc.

Descriptif de l'album

Parmi la vingtaine d’albums de Joni Mitchell, Blue est un vrai sommet. Dépouillé à l’extrême, ce disque d’une grande pureté publié en juin 1971 symbolise à la perfection la singularité de sa voix dans la scène folk des 70's. Sur dix thèmes, la Canadienne âgée de 28 ans embarque son art dans des harmonies virginales, sur les rives d’une poésie désabusée mais jamais plombante. Joni, pleine de grâce, évite l’introspection ridicule ou gênante grâce à son ton juste pour chanter la solitude, la désillusion, la perte ou l’amour déçu (elle vient de quitter Graham Nash). La guitare et la voix de son complice d’alors James Taylor, la basse de Stephen Stills mais aussi la pedal steel impressionniste de Sneaky Pete Kleinow des Flying Burrito Brothers viennent enrichir avec finesse un disque qui laisse entrevoir quelques inflexions jazz vers lesquelles Joni Mitchell (qui joue également ici du dulcimer des Appalaches) tendra par la suite sur d’autres albums. Rarement une œuvre n’aura dégagé une telle puissance avec si peu de moyens… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Meantime

Helmet

Meantime Helmet

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden
À découvrir également
Par Joni Mitchell

Joni Mitchell & James Taylor Live: The Circle Game

Joni Mitchell

Archives, Vol. 2: The Reprise Years (1968-1971)

Joni Mitchell

The Reprise Albums (1968-1971)

Joni Mitchell

Court And Spark

Joni Mitchell

Court And Spark Joni Mitchell

Blue 50 (Demos & Outtakes)

Joni Mitchell

Playlists

Dans la même thématique...

Left and Right (Feat. Jung Kook of BTS)

Charlie Puth

30

Adele

30 Adele

The Bridge

Sting

The Bridge Sting

=

Ed Sheeran

= Ed Sheeran

Sob Rock

John Mayer

Sob Rock John Mayer
Les Grands Angles...
Joni Mitchell, la période bleue

Chef-d’œuvre immaculé du folk des 70’s, ‘Blue’ fête ses 50 ans sans avoir pris une seule ride. Mais pourquoi ce quatrième album que la Canadienne a conçu comme un journal intime mis en musique fascine toujours autant les songwriters de la Terre entière ?

Jazz : 10 chanteuses contemporaines

Billie, Ella, Sarah et Nina ont beau bercer, toujours et encore, les mélomanes, le jazz vocal reste un archipel peuplé de chanteuses fascinantes, prêtes à porter ce lourd héritage pour l’ancrer dans leur époque. Est-ce toujours du jazz ? À moins que ce ne soit le jazz qui ait changé ? Peu importe. Coup de zoom sur dix femmes choisies en toute subjectivité qui ont imposé leur nom et leur voix.

Guns N' Roses : la faim justifie les moyens

Alors que le mythique “Appetite for Destruction” se rapproche des 20 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis, qui se souvient aujourd'hui qu'il a bien failli ne jamais voir le jour ? Non seulement les liens qui unissaient Axl Rose, Slash, Duff McKagan, Izzy Stradlin et Steven Adler étaient fragiles, mais le destin s'acharnait sur cette formation qui semblait avoir trois métros de retard sur Mötley Crüe, Ratt, Cinderella ou Dokken. C'était presque par charité que David Geffen avait accepté d'héberger ce groupe SDF sur son label. Il n'aura pas à regretter son altruisme…

Dans l'actualité...