Les albums

6071 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Musique symphonique
16,79 €
11,99 €

Musique symphonique - À paraître le 26 octobre 2018 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Musique symphonique - À paraître le 19 octobre 2018 | Aparté

Hi-Res Livret
Qui peut arrêter Maxim Emelyanychev ? Claviériste accompli, continuiste de Teodor Currentzis, chef d’orchestre prodige fraîchement nommé à la tête du Scottish Chamber Orchestra après une carrière remarquée à la direction d’Il Pomo d’Oro, ce musicien brille dans tous les répertoires. Après un premier projet en solo consacré à Mozart, au pianoforte, le jeune surdoué originaire de Russie passe du clavier à la baguette dans ce programme couplant Beethoven et Brahms. Avec sa profusion de thèmes et contrastes, la 3e Symphonie de Beethoven est un terreau fertile pour l’imagination du tempétueux chef. A la tête de l’Orchestre de Chambre des Solistes de Nizhny Novgorod, berceau de sa carrière musicale, il déploie dans cette partition essentielle un souffle nouveau et grisant, à grand renfort de cors et trompettes naturels. Les Variations sur un thème de Haydn qui complètent cet enregistrement offrent un éclat et une fièvre toute brahmsienne. Une réussite détonante, à l’image de son chef ! © Aparté
23,09 €
16,49 €

Musique symphonique - Paru le 12 octobre 2018 | CAvi-music

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Musique symphonique - Paru le 12 octobre 2018 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Véritable cocktail jubilatoire, cet album est conçu comme le programme d’un concert dédié au génie orchestral et pianistique de Beethoven. Cédric Tiberghien et l’Orchestre National d’Île-de-France, sous la baguette d’Enrique Mazzola, concrétisent ici une collaboration de cinq ans de plaisir partagé sur scène.
29,99 €
19,99 €

Musiques pour le cinéma - Paru le 5 octobre 2018 | LPO

Hi-Res Livret
8,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 octobre 2018 | SKANI

Livret
15,39 €
10,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 octobre 2018 | LSO Live

Hi-Res Livret
8,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 octobre 2018 | ORF SHOP

1,69 €

Musique symphonique - Paru le 4 octobre 2018 | Fonó Budai Zeneház

14,99 €
9,99 €

Symphonies - Paru le 28 septembre 2018 | Tonkunstler Orchestra

Hi-Res Livret
Qualifiée charitablement de « musique de bordel » par Pierre Boulez, alors jeune élève d’Olivier Messiaen, la Turangalîla-Symphonie a fait son chemin depuis et est régulièrement enregistrée et donnée en concert dans le monde, ce qui est le cas dans cette prise de son live captée au Musikverein en octobre 2017, à l’occasion de l’ouverture d’une saison viennoise placée sous l’égide du centenaire Leonard Bernstein, lequel avait créé la Turangalîla en 1949 à Boston. Une sacrée audace dans le paysage musical figé et conservateur de la capitale autrichienne. Réalisée par « le vilain petit canard » des orchestres autrichiens, entendez le Tonkünstler-Orchester de Basse-Autriche dont la qualité est cependant bien meilleure que sa réputation, cette nouvelle version est dirigée avec enthousiasme par Yutaka Sado, lui-même élève, puis assistant, de Bernstein. Directeur du Tonkünstler depuis 2015, le chef nippon a réalisé plusieurs enregistrements avec cette phalange, notamment de symphonies de Haydn et de Bruckner, tous deux originaires de Basse-Autriche et d’œuvres de Berlioz, Chostakovitch ou Sibelius. Fondé en 1907, cet orchestre a été dirigé par Wilhelm Furtwängler entre 1919 et 1923 et a reçu dans les années trente les plus grands chefs allemands de l’époque. C’est à sa tête que les très jeunes Zubin Mehta et Claudio Abbado ont obtenu leur diplôme de direction d’orchestre en 1957. Cette nouvelle version messiaenique est toute empreinte de sensualité et de poésie. On appréciera la prestation de Roger Muraro dans la périlleuse partie de piano qui est devenue une de ses spécialités, et de l’ondiste française Valérie Hartman-Claverie qui fut l’élève de Jeanne Loriod, créatrice de l’œuvre. C’est son troisième enregistrement de la Turangalîla après ceux de Yan Pascal Tortelier et de Marek Janowski. © François Hudry/Qobuz
2,99 €

Musique symphonique - Paru le 26 septembre 2018 | Prova Records

30,78 €
21,98 €

Musique symphonique - Paru le 21 septembre 2018 | LSO Live

Hi-Res Livret
18,00 €
11,99 €

Symphonies - Paru le 19 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
Non, non, ce ne sont pas là des arrangements pour orchestre d’harmonie d’œuvres écrites pour d’autres formations, mais bel et bien des versions originales conçues tels quels par les compositeurs eux-mêmes. Il est vrai qu’on ignore généralement que Rimski-Korsakov (pourtant longtemps officier de marine puis inspecteur des orchestres de la Marine impériale, dont des fanfares bien sûr), que Prokofiev, Glière, Khatchaturian ou encore Chostakovitch ont écrit pour ces formations… Parfois un peu sur commande sans doute, surtout lorsqu’il s’agit de célébrer les héros de la Révolution russe, la Milice soviétique, les héros de la « Grande guerre patriotique » (autrement dit cette partie de la Seconde Guerre mondiale qui se déroula sur le front de l’Est), mais cela n’en reste pas moins de la musique qui bien que martiale, reste lyrique en diable – Chostakovitch s’y est particulièrement illustré dans bien des symphonies. Les trois pièces concertantes de Rimski-Korsakov, respectivement pour trombone solo, hautbois solo et clarinette, sont de petites merveilles que l’on aimerait entendre bien plus souvent en concert. En guise de contrepoids non-militaire, l’Orchestre de Vents de la Marine Néerlandaise, doublé des vents du Concertgebouw d’Amsterdam, nous propose la délicieuse Circus Polka de Stravinski, preuve qu’on peut être un pachyderme élégant, et Symphonies d’instruments à vent du même, écrites en 1920 pour orchestre d’harmonie à la mémoire de Debussy, disparu deux ans plus tôt. © SM/Qobuz
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 18 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
Cet album signé de la jeune altiste mexicaine – si, si, mexicaine malgré le nom ! bon, elle réside dorénavant aux Pays-Bas – Dana Zemtsov explore bien des coins et des recoins du répertoire concertant pour son instrument. En guise de morceau de résistance, bien sûr, le Concerto de Bartók ; l’ouvrage était resté inachevé à la mort du compositeur, et diverses versions existent dorénavant qui ont fait usage des innombrables brouillons et esquisses laissés sur le lit de mort du compositeur. On entend ici la première version, celle de Tibor Serly achevée en 1949 et qui servit pour la création sous les doigts de William Primrose. Zemtsov reste ensuite dans le langage hongrois (véritable ou imaginaire) de Brahms, puis passe par les racines italiennes du carnaval de Venise avec Paganini, l’âme judaïque de Nigun de Bloch, ou encore les chants orthodoxes russes de Preghiera de Michael Kugel. Pour information, Kugel fut longtemps l’altiste du fameux Quatuor Beethoven de Moscou, professeur au Conservatoire de Moscou, et vit maintenant en Belgique. Sa contribution à l’essor de l’alto est plus que considérable. © SM/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Musique symphonique - Paru le 14 septembre 2018 | Aparté

Hi-Res Livret
Dans tant et tant de symphonies classiques – de Haydn et d’autres – les surnoms ont été rajoutés bien plus tard par les éditeurs, histoire de les rendre plus reconnaissables du public et, donc, plus vendables. L’Ours, qui porte le numéro 82 parmi les symphonies de Haydn, n’y déroge pas. L’œuvre fut écrite pour Paris, en même temps que les cinq autres « Parisiennes » de 1785 et 1786, sur commande du Chevalier de Saint-Georges qui les fit immédiatement créer par les Concerts de la Loge Olympique, avec un éclatant succès. Le surnom zoologique proviendrait de la danse délibérément lourdaude du Finale, qui aurait évoqué auprès des auditeurs les piétinements malheureux des ours alors exhibés en foire. À chacun d’y voir ce qu’il veut, en particulier la musette d’une fête populaire ; on notera que c’est ici la version reprise du manuscrit autographe, donc sans trompettes. Le Concert de la Loge – l’ensemble fondé de nos jours, pas l’orchestre d’il y a deux siècles ! – mené par Julien Chauvin poursuit l’album avec une amusante rareté, la Symphonie concertante mêlée d’airs patriotiques pour deux violons principaux de Jean-Sébastien Davaux (1742-1822) dans laquelle on reconnaîtra aisément La Marseillaise, La Carmagnole et bien autres chants révolutionnaires. L’album se referme sur une dernière rareté, la Symphonie concertante du flûtiste et bassoniste virtuose François Devienne. Cette œuvre, composée en 1789 pour ses collègues du Conservatoire de Paris, fait dialoguer la flûte, le hautbois, le cor et le basson, qui tour à tour s’écoutent, s’accompagnent, se querellent et finalement s’amusent dans un tourbillon virtuose. Pour mémoire, Devienne fit partie des Concerts de la Loge Olympique ; et s’éteignit en 1803 à Charenton, plus précisément à l’asile de fous dans lequel on l’avait enfermé… © SM/Qobuz
4,99 €

Musique symphonique - Paru le 14 septembre 2018 | Český rozhlas

18,00 €
11,99 €

Symphonies - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Prises de son d'exception - Hi-Res Audio
" Le Mahler à fleur de peau mais jamais hystérique, propice à la nostalgie, d'Ivan Fischer ne fera sans doute pas l'unanimité. Une fois encore, il nous fascine par sa singularité même, partagée avec un orchestre aux saveurs entêtantes. [...] Il faut écouter cet enregistrement comme un tout. C'est ainsi qu'il livrera son suc. Ce n'est pas la surface qui intéresse Ivan Fischer : il va au cœur du message mahlérien et le fait avec un sentiment d'évidence qui remettrait presque au goût du jour la notion, volontiers contestée, d'authenticité. [...] Il y a décidément un style Ivan Fischer dans Mahler, qui n'appartient aujourd'hui à personne d'autre. [...] Oui, cette version prend tout son temps, oui elle manque parfois de tranchant, mais ce que l'on gagne en contrepartie — le charme, la sensibilité, la nostalgie — compense au centuple. " (Diapason, janvier 2014 / Christian Merlin)
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 septembre 2018 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret

Le genre

Musique symphonique dans le magazine