Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Ce qui saisit, à l’écoute de ce jeune pianiste français de 26 ans, c'est une manière sereine et claire de mener le discours poétique et musical, particulièrement heureuse dans Schumann ; c’est cette sage autorité conjuguée à une fraîcheur exquise, à une joie évidente de jouer et d'aborder la carrière de musicien, qui font plaisir à entendre. Le jeune David Kadouch, disciple de Dmitri Bashkirov, son Maître vénéré, a été immédiatement adoubé par les plus grandes personnalités musicales de notre temps : Perahia, Perlman, Barenboim. Pour nous, David Kadouch est un musicien tout simplement sensationnel, et ce disque un grand moment de bonheur !
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 7 février 2012 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Première collaboration du pianiste niçois David Kadouch avec le label Mirare, qui se fait pour ce nouvel album - après un album Schumann "Qobuzissime" chez Decca il y quelques mois - le conteur des multiples histoires, mythiques ou rêvées, de la sainte Russie. Soulignant la force d'expression des célèbres Tableaux d'une exposition de Moussorgski, il révèle aussi le génie de deux figures méconnues et pourtant essentielles de la musique russe : Taneiev dont il joue avec brio le Prélude et Fugue, et Medtner, avec sa grande Sonate en un mouvement, qui mêle le souffle romantique au tragique de la vie.
HI-RES11,99 €
CD8,49 €

Classique - Paru le 7 janvier 2016 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est bien le lointain, l’éloignement, la nostalgie – et un peu la peur, aussi ? – que nous fait ressentir ici David Kadouch dans son intrigant choix de programme pour ce nouvel enregistrement. Bach d’abord, mais pas le Bach habituel, celui des certitudes harmoniques, rythmiques et thématiques ; pour une fois, le Cantor se laisse aller à sa propre errance avec le Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, écrit vers 1704 après le départ de son frère aîné. C’est là la seule véritable musique à programme de Bach : « pressions affectueuses de ses amis pour le dissuader d’entreprendre son voyage », « présentation des différentes mésaventures qui peuvent lui arriver à l'étranger », « Lamento général de ses amis », « De partout viennent ses amis – qui voient bien que le sort en est jeté – pour lui dire adieu »), « Air du postillon », « Fugue imitant le cor du postillon ». Schumann ensuite, celui des inquiétantes Scènes de la forêt, où les fleurs et les oiseaux n’ont rien de la gentille bluette pastorale. Suit Dans les brumes de Janáček, quatre sombre pièces de la grande maturité, 1912 : on est encore dans l’errance. Errances enfin et toujours avec la suite En plein air de Bartók, dont la pièce la plus troublante est naturellement « Musiques nocturnes » et son cortège d’accords et de cellules mélodiques parcellaires, inachevées… Kadouch a construit là un programme tout à la fois éclectique et d’une remarquable cohérence. © SM/Qobuz
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Mirare

Hi-Res Livret
Arrêt sur image. Sur la pochette de son album Révolution, David Kadouch est assis au piano, mains en l’air, tout d’ombres chinoises vêtu. Il tente de capturer l'instant, de retenir le temps qui passe. L’entreprise – surprenante d’un artiste qui n’a pas encore 35 ans – prend modèle sur Annie Ernaux et son récit Les Années. Il s’agit de réunir une collection de moments majeurs, ici musicalement consignés, et ce faisant, de prendre place soi-même dans le cours de l’Histoire. Les œuvres choisies par David Kadouch pour donner corps à cet album-concept sont liées à des épisodes collectifs spectaculaires mais aux conséquences individuelles. Outre la célèbre Sonate no 26, op. 81a de Beethoven dite « Les Adieux », plus primesautière et perlée que musclée et colérique, l’Étude révolutionnaire, op. 10 no 12 de Chopin, brillante de virtuosité, on découvre les Souffrances de la Reine de France de Dussek. Prétexte à une suite de pages contrastées en forme de mini-drame sans paroles, cette œuvre, dont l’élégance rappelle peut-être celle de Marie-Antoinette, s’épuise à caractériser ses derniers moments. Mais trop de grandiloquence tue le tragique. Le pianiste, qui semble d'abord avoir confondu bouleversements de l’Histoire et virtuosité, est plus convaincant dans la deuxième partie de son programme avec la Sonate 1.X.1905 de Janácek, Les Soirs illuminés par l’ardeur du charbon et les Feux d’artifice de Debussy et enfin les Winnsboro Cotton Mill Blues de Rzewski, infernale toccata virant au blues. À la démonstration, ces œuvres préfèrent l’évocation ou le pur affect et leur discours aux accents plus intimes sied mieux au propos initial de Révolution. © Elsa Siffert/Qobuz
CD8,99 €

Quintettes - Paru le 10 novembre 2009 | TransArt

David Kadouch, piano - Quatuor Ardeo / Jeune pianiste français, Kadouch a déjà été remarqué par les plus grands de ses aînés, Dimitri Bashkirov, Barenboim, Pollini, Pires. Un vrai talent à découvrir !

L'interprète

David Kadouch dans le magazine
  • Les Piano Folies du Touquet
    Les Piano Folies du Touquet Le festival Piano Folies joue dans la cour des grands lorsqu'il s'agit d'organiser un événement musical de grande qualité. Rendez-vous du 13 au 21 août avec un alléchant casting.
  • Kadouch en plein air
    Kadouch en plein air Le pianiste Daviod Kadouch signe un disque Bach, Schumann, Janáček et Bartók...
  • 18e édition du Festival de Pâques de Deauville
    18e édition du Festival de Pâques de Deauville Du 19 avril au 3 mai 2014, le Festival de Pâques de Deauville revient pour une 18e édition à la programmation exigeante et soignée.
  • David Kadouch et le London Symphony Orchestra en janvier à Lyon !
    David Kadouch et le London Symphony Orchestra en janvier à Lyon ! L’année commence bien pour les Lyonnais, qui verront les planches de leur auditorium foulées par David Kadouch le 16 janvier et le London Symphony Orchestra le 19 janvier.
  • Les 20 ans du Verbier Festival
    Les 20 ans du Verbier Festival Du 19 juillet au 4 août, les Alpes Suisses accueilleront une fois encore le prestigieux Verbier Festival qui fête cette année son vingtième anniversaire. Une édition qui promet d’être somptueuse...
  • La Folle Nuit Mirare vraiment folle !
    La Folle Nuit Mirare vraiment folle ! Du 12 au 14 avril, les artistes du label Mirare se retrouveront sur la scène parisienne de la salle Gaveau pour onze concerts. Demandez le programme !
  • Le château de Chambord, théâtre d'un festival de musique
    Le château de Chambord, théâtre d'un festival de musique Le château de Chambord accueille son festival de musique du 10 au 27 juillet. Une deuxième édition au programme éclectique où se mêleront les styles, les époques, les lectures et des œuvres origina...
  • La Roque d'Anthéron au sommet
    La Roque d'Anthéron au sommet Véritable Mecque du piano, le Festival de la Roque d’Anthéron se déroulera du 21 juillet au 22 août. L'emblématique parc du château de Florans, ainsi qu’une dizaine d’autres sites de Provence, accu...
  • David Kadouch en récital
    David Kadouch en récital Le jeune pianiste David Kadouch jouera Medtner, Debussy, Taneïev et Moussorgski le 16 avril au Théâtre de l’Athénée.
  • Kadouch chez Ravel
    Kadouch chez Ravel Le jeune pianiste prodige David Kadouch jouera Ravel le 27 mars à la Salle Pleyel avec l’Orchestre Colonne dirigé par Laurent Petitgirard.