Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

David Kadouch|Révolution

Révolution

David Kadouch

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Arrêt sur image. Sur la pochette de son album Révolution, David Kadouch est assis au piano, mains en l’air, tout d’ombres chinoises vêtu. Il tente de capturer l'instant, de retenir le temps qui passe. L’entreprise – surprenante d’un artiste qui n’a pas encore 35 ans – prend modèle sur Annie Ernaux et son récit Les Années. Il s’agit de réunir une collection de moments majeurs, ici musicalement consignés, et ce faisant, de prendre place soi-même dans le cours de l’Histoire. Les œuvres choisies par David Kadouch pour donner corps à cet album-concept sont liées à des épisodes collectifs spectaculaires mais aux conséquences individuelles. Outre la célèbre Sonate no 26, op. 81a de Beethoven dite « Les Adieux », plus primesautière et perlée que musclée et colérique, l’Étude révolutionnaire, op. 10 no 12 de Chopin, brillante de virtuosité, on découvre les Souffrances de la Reine de France que Dussek composa deux mois après l'exécution de Marie-Antoinette dont il avait gardé un souvenir ému. Suite de pages contrastées en forme de mini-drame sans paroles, cette œuvre témoigne de l'attachement de Dussek pour Marie-Antoinette à travers une musique sans le moindre effet et d'une totale sincérité où l'on s'étonne presque à certains passages que le sujet soit traité avec plus de douceur que de tragique et de violence. Le programme se poursuit avec la Sonate 1.X.1905 de Janácek, Les Soirs illuminés par l’ardeur du charbon (pièce récemment trouvée derrière une horloge comtoise, à redécouvrir) et les Feux d'artifice de Debussy et enfin les Winnsboro Cotton Mill Blues de Rzewski, infernale toccata virant au blues. Fidèle à l'esprit de l'œuvre qu'il interprète, David Kadouch aborde ce programme surprenant avec éloquence. © Elsa Siffert/Qobuz

Plus d'informations

Révolution

David Kadouch

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

The Sufferings of the Queen of France, Op. 23 (Jan Ladislav Dussek)

1
I. La reine est emprisonnée
00:00:53

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

2
II. Elle réfléchit sur sa grandeur passée
00:00:44

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

3
III. Elle doit se séparer de ses enfants
00:00:59

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

4
IV. La sentence de mort est prononcée contre elle
00:00:09

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

5
V. Sa résignation
00:01:47

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

6
VI. Sa situation pendant la nuit qui précéda le jour de l'exécution
00:01:07

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

7
VII. Elle entre dans la prison
00:01:38

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

8
VIII. On entend le tumulte d'une multitude furieuse
00:00:23

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

9
IX. La reine invoque le tout puissant au moment où elle doit mourir - La guillotine tombe
00:01:19

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

10
X. Apothéose
00:01:51

David Kadouch, Piano - Jan Ladislav Dussek, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Piano Sonata No. 26, Op. 81a (Ludwig van Beethoven)

11
I. Adagio - Allegro
00:06:23

David Kadouch, Piano - Ludwig van Beethoven, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

12
II. Andante espressivo
00:02:57

David Kadouch, Piano - Ludwig van Beethoven, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

13
III. Vivacissimamente
00:06:10

David Kadouch, Piano - Ludwig van Beethoven, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Études, op. 10 (Frédéric Chopin)

14
Etude in C Minor 'Revolutionary'
00:02:54

David Kadouch, Piano - Frederic Chopin, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Scherzo No. 1, Op. 20 (Frédéric Chopin)

15
Scherzo No. 1, Op. 20
00:09:47

David Kadouch, Piano - Frederic Chopin, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Harmonies poétiques et religieuses III, S.173 (Franz Liszt)

16
VII. Funérailles
00:11:07

David Kadouch, Piano - Franz Liszt, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Piano Sonata 1.X.1905 (Leoš Janáček)

17
I. Předtucha
00:05:44

David Kadouch, Piano - Leoš Janáček, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

18
II. Smrt
00:06:29

David Kadouch, Piano - Leoš Janáček, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Les soirs illuminés par l'ardeur du charbon, CD 150 (Claude Debussy)

19
Les soirs illuminés par l'ardeur du charbon, CD 150
00:02:04

David Kadouch, Piano - Claude Debussy, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

12 Préludes (Livre 2), L. 123 (Claude Debussy)

20
XII. Feux d'artifice
00:04:46

David Kadouch, Piano - Claude Debussy, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Winnsboro Cotton Mill Blues (Frederic Rzewski)

21
Winnsboro Cotton Mill Blues
00:11:56

David Kadouch, Piano - Frederic Rzewski, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

Descriptif de l'album

Arrêt sur image. Sur la pochette de son album Révolution, David Kadouch est assis au piano, mains en l’air, tout d’ombres chinoises vêtu. Il tente de capturer l'instant, de retenir le temps qui passe. L’entreprise – surprenante d’un artiste qui n’a pas encore 35 ans – prend modèle sur Annie Ernaux et son récit Les Années. Il s’agit de réunir une collection de moments majeurs, ici musicalement consignés, et ce faisant, de prendre place soi-même dans le cours de l’Histoire. Les œuvres choisies par David Kadouch pour donner corps à cet album-concept sont liées à des épisodes collectifs spectaculaires mais aux conséquences individuelles. Outre la célèbre Sonate no 26, op. 81a de Beethoven dite « Les Adieux », plus primesautière et perlée que musclée et colérique, l’Étude révolutionnaire, op. 10 no 12 de Chopin, brillante de virtuosité, on découvre les Souffrances de la Reine de France que Dussek composa deux mois après l'exécution de Marie-Antoinette dont il avait gardé un souvenir ému. Suite de pages contrastées en forme de mini-drame sans paroles, cette œuvre témoigne de l'attachement de Dussek pour Marie-Antoinette à travers une musique sans le moindre effet et d'une totale sincérité où l'on s'étonne presque à certains passages que le sujet soit traité avec plus de douceur que de tragique et de violence. Le programme se poursuit avec la Sonate 1.X.1905 de Janácek, Les Soirs illuminés par l’ardeur du charbon (pièce récemment trouvée derrière une horloge comtoise, à redécouvrir) et les Feux d'artifice de Debussy et enfin les Winnsboro Cotton Mill Blues de Rzewski, infernale toccata virant au blues. Fidèle à l'esprit de l'œuvre qu'il interprète, David Kadouch aborde ce programme surprenant avec éloquence. © Elsa Siffert/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recorded December 2018, Flagey, Bruxelles (Belgium)

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Orff: Carmina Burana

Gundula Janowitz

Orff: Carmina Burana Gundula Janowitz

Sleep

Max Richter

Sleep Max Richter

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

À découvrir également
Par David Kadouch

Les musiques de Madame Bovary

David Kadouch

Schumann : Concert sans orchestre op.14 ; Quintette avec piano op.44

David Kadouch

Moussorgski: Tableaux d'une exposition

David Kadouch

Bach, Schumann, Janáček, Bartók: En plein air

David Kadouch

Dimitri Chostakovitch : 24 Préludes, Op. 34 / Quintette pour piano, Op. 57

David Kadouch

Playlists

Dans la même thématique...

Wagner: Das Rheingold

Wiener Philharmonic Orchestra

Wagner: Das Rheingold Wiener Philharmonic Orchestra

John Williams: The Berlin Concert

John Williams

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann

LETTER

Sofiane Pamart

LETTER Sofiane Pamart
In your panoramas...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Glenn Gould : l'extravagance ?

Il ne faisait rien comme les autres et c’est sans doute pour ça qu’il est devenu l’un des pianistes les plus respectés du XXe siècle. Avec ses interprétations inédites des grands classiques du classique, sa façon de jouer les coudes sous le clavier et ses excentricités, Glen Gould était un des musiciens les plus appréciés – et les plus critiqués – de son temps. Retour sur la carrière de ce pianiste d’art et d’essai.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

In the news...