Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

La Dolce Volta

L'art est un labeur d'amour, de patience et de concentration. Brusquer son processus par des obligations, des critères, des quotas, c'est l'abimer, le déformer, le tuer lentement. Comme à la nature, on doit laisser à l'art le temps de se développer et de mûrir, pour qu'alors s'offre à nos sens la plus belle œuvre possible.

Suivant ce principe, La Dolce Volta préfère privilégier la qualité sur la quantité depuis son lancement en octobre 2011. La production se limite à cinq ou six albums par an, mais chacun d'eux est le fruit d'un long travail de perfectionnement, et surtout, d'une relation particulière entre l'interprète et le compositeur. La virtuosité des artistes se double de leur sentiment personnel et ineffable, un sentiment qui ne peut être exprimé que par la musique.

Aujourd’hui, en 2017, le label compte quatre-vingt titres et réunit de prestigieux interprètes internationaux tels que les pianistes Menahem Pressler, Aldo Ciccolini, Joaquín Achúcarro, Jean-Philippe Collard, Philippe Bianconi et Pascal Amoyel ainsi que des chambristes comme le violoncelliste Gary Hoffman et le célèbre Quatuor Talich.

Outre sa propre production, le label a acquis du catalogue Calliope l’intégralité de la discographie de l’organiste André Isoir et du Quatuor Talich. Parallèlement aux rééditions particulièrement soignées en coffrets, une trentaine de titres est désormais exclusivement disponible en téléchargement.

Pour La Dolce Volta, la musique n'est pas un produit qu'on emballe et qu'on vend. Comme les belles choses de ce monde, elle doit se former naturellement, faire l'objet de soins raffinés, et s'offrir comme une fleur exquise.

Lire plus

Albums

136 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 7
1 sur 7

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums