Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

André Isoir|Bach: The Art of Fugue

Bach: The Art of Fugue

André Isoir

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

La Dolce Volta ayant repris une partie du label Calliope, revoilà disponibles en numérique trois premiers volumes de l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Bach par André Isoir, incontestablement l’une des quelques grandes versions de ces pages majeures (où l’on compte celles de Marie-Claire Alain et de Michel Chapuis en particulier). Outre le sentiment jubilatoire qui habite son interprétation, la réussite d’André Isoir, ici à l’apogée de son art, tient au choix judicieux des instruments, à l’inventivité des registrations, la souplesse de son jeu, l’expressivité de son phrasé et sa facilité technique se jouant des passages les plus difficiles. Un «must» au sommet de la discographie. GG

Plus d'informations

Bach: The Art of Fugue

André Isoir

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
The Art of Fugue, BWV 1080: I. Contrapunctus BWV 1080 - 1
00:02:52

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

2
The Art of Fugue, BWV 1080: II. Contrapunctus BWV 1080 - 3
00:02:40

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

3
The Art of Fugue, BWV 1080: III. Contrapunctus BWV 1080 - 2
00:02:37

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

4
The Art of Fugue, BWV 1080: IV. Contrapunctus BWV 1080 - 4
00:04:17

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

5
The Art of Fugue, BWV 1080: V. Contrapunctus BWV 1080 - 7
00:04:26

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

6
The Art of Fugue, BWV 1080: VI. Contrapunctus BWV 1080 - 5
00:03:27

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

7
The Art of Fugue, BWV 1080: VII. Contrapunctus BWV 1080 - 6
00:04:24

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

8
The Art of Fugue, BWV 1080: VIII. Contrapunctus BWV 1080 - 10
00:04:38

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

9
The Art of Fugue, BWV 1080: IX. Contrapunctus BWV 1080 - 9
00:02:58

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

10
The Art of Fugue, BWV 1080: X. Contrapunctus BWV 1080 - 8
00:05:34

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

11
The Art of Fugue, BWV 1080: XI. Contrapunctus BWV 1080 - 11
00:06:25

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

12
The Art of Fugue, BWV 1080: XII. Contrapunctus BWV 1080 - 12/1
00:02:15

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

13
The Art of Fugue, BWV 1080: XIII. Contrapunctus BWV 1080 - 12/2
00:02:08

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

14
The Art of Fugue, BWV 1080: XIV. Contrapunctus BWV 1080 - 13/1
00:02:16

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

15
The Art of Fugue, BWV 1080: XV. Contrapunctus BWV 1080 - 13/2
00:02:21

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

16
The Art of Fugue, BWV 1080: XVI. Contrapunctus BWV 1080 - 19
00:08:53

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

17
The Art of Fugue, BWV 1080: XVII. Contrapunctus BWV 1080 - 16
00:04:57

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

18
The Art of Fugue, BWV 1080: XVIII. Contrapunctus BWV 1080 - 14
00:03:56

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

19
The Art of Fugue, BWV 1080: XIX. Contrapunctus BWV 1080 - 15
00:04:37

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

20
The Art of Fugue, BWV 1080: XX. Contrapunctus BWV 1080 - 17
00:02:50

André Isoir, Main Artist, Performer - Johann Sebastian Bach, Composer

2013 La Dolce Volta La Dolce Volta 2013

Descriptif de l'album

La Dolce Volta ayant repris une partie du label Calliope, revoilà disponibles en numérique trois premiers volumes de l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Bach par André Isoir, incontestablement l’une des quelques grandes versions de ces pages majeures (où l’on compte celles de Marie-Claire Alain et de Michel Chapuis en particulier). Outre le sentiment jubilatoire qui habite son interprétation, la réussite d’André Isoir, ici à l’apogée de son art, tient au choix judicieux des instruments, à l’inventivité des registrations, la souplesse de son jeu, l’expressivité de son phrasé et sa facilité technique se jouant des passages les plus difficiles. Un «must» au sommet de la discographie. GG

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par André Isoir

J. S. Bach, Te Deum & 11 Chorals

André Isoir

Bach : The Complete Organ Works

André Isoir

Johann Sebastian Bach : Toccatas & Fugues

André Isoir

Johann Sebastian Bach : Orgelbüchlein (Petit livre de chorals liturgiques), BWV 599-644

André Isoir

J. S. Bach, Te Deum & 11 Chorals

André Isoir

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Dans l'actualité...