Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Leonard Cohen - You Want It Darker

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

You Want It Darker

Leonard Cohen

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Evoquer la grande faucheuse aussi explicitement n’est pas une première pour Leonard Cohen. Sauf que cette fois, le poète du gris anthracite pour ne pas dire du noir foncé sait que la fin est potentiellement proche… Il est donc tentant de voir You Want It Darker qu’il publie à l’âge de 82 ans comme un « disque testament ». Le Canadien certes diminué physiquement est plus subtil et intelligent que ce genre d’étiquette marketing et fait de son quatorzième album une ode magnifique et bouleversante – avec sa pointe d’humour voire de causticité – à ses thèmes de prédilection mais dans un contexte neuf. Produit par son fils Adam Cohen, You Want It Darker propose ainsi un habillage musical inédit chez lui et plus ambitieux qu’à l’accoutumée. Fini les synthés à deux balles, place aux atmosphères chambristes fascinantes. La présence, par exemple, du chœur de la synagogue Shaar Hashomayim de Montréal – celle qu‘il fréquenta dès l’enfance – en plus de mettre en exergue sa judaïté à un moment fort de sa vie confère une spiritualité décuplée (mais parfaitement dosée) à sa musique. Evidement lorsque Cohen entame Leaving The Table par I'm leaving the table, I'm out of the game (Je quitte la table, je suis hors-jeu) ou sur la chanson You Want It Darker qu’il déclare I’m ready my Lord (Je suis prêt, Seigneur), on cerne très très bien son propos… Sauf qu’ici, rarement Leonard Cohen n’aura fusionné texte et musique avec autant de génie. Un grand disque ? Doux euphémisme…© MZ/Qobuz

Plus d'informations

You Want It Darker

Leonard Cohen

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
You Want It Darker
00:04:44

Leonard Cohen, Associated Performer, Lyricist, Main Artist - Leonard Patrick, Composer, Keyboards, Organ - Rob Humphreys, Drums - Roï Azoulay, Arranger, Conductor - Conor O'neil, Arranger - Adam Cohen, Arranger, Producer - Neil Larsen, Organ - Michael Chaves, Keyboards, Mixing Engineer, Recording Engineer - Cantor Gideon Y. Zelermyer, Soloist - Congregation Shaar Hashomayim Synagogue Choir, Choir - Howard Bilerman, Recording Engineer - Bill Botrell, Recording Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

2
Treaty
00:04:02

Leonard Cohen, Associated Performer, Composer, Lyricist, Main Artist - Leonard Patrick, Keyboards, Piano, Producer - Sean Hurley, Bass Guitar - Florian Ammon, Recording Engineer - Michael Chaves, Mixing Engineer, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

3
On the Level
00:03:28

Leonard Cohen, Associated Performer, Lyricist, Main Artist - Brian MacLeod, Drums - Sharon Robinson, Composer - Leonard Patrick, Bass Guitar, Organ, Piano - Dana Glover - Bill Botrell, Electric Guitar, Recording Engineer - Adam Cohen, Producer - Florian Ammon, Recording Engineer - Michael Chaves, Mixing Engineer, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

4
Leaving the Table
00:03:47

Leonard Cohen, Associated Performer, Composer, Lyricist, Main Artist - Rob Humphreys, Drums - Michael Chaves, Bass Guitar, Mixing Engineer, Recording Engineer - Adam Cohen, Classical Guitar, Producer - Zac Rae, Celeste, Guitar, Programmer, Recording Engineer - Bill Botrell, Electric Guitar, Guitar, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

5
If I Didn't Have Your Love
00:03:36

Leonard Cohen, Associated Performer, Lyricist, Main Artist - Leonard Patrick, Composer, Keyboards, Organ, Piano, Producer, Programmer - Neil Larsen, Organ - Bill Bottrell, Electric Guitar, Recording Engineer - Florian Ammon, Recording Engineer - Michael Chaves, Mixing Engineer, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

6
Traveling Light
00:04:22

Leonard Cohen, Associated Performer, Lyricist, Main Artist - Leonard Patrick, Composer, Keyboards, Programmer - Zac Rae, Classical Guitar, Keyboards, Mandolin, Percussion, Recording Engineer - Adam Cohen, Composer, Producer - Michael Chaves, Mixing Engineer, Programmer, Recording Engineer - Mai Bloomfield, Cello - David Davidson, Violin - Tom Hemby, Mandolin - Athena Andreadis - Bruce Gaitsch, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

7
It Seemed the Better Way
00:04:22

Leonard Cohen, Associated Performer, Lyricist, Main Artist - Leonard Patrick, Composer, Keyboards, Organ, Percussion - Roï Azoulay, Arranger, Conductor - Conor O'neil, Arranger - Jake Smith, Arranger - Michael Chaves, Bass Guitar, Mixing Engineer, Recording Engineer - Adam Cohen, Arranger, Producer - David Davidson, Violin - Cantor Gideon Y. Zelermyer, Soloist - Congregation Shaar Hashomayim Synagogue Choir, Choir - Howard Bilerman, Recording Engineer - Bruce Gaitsch, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

8
Steer Your Way
00:04:23

Leonard Cohen, Associated Performer, Composer, Lyricist, Main Artist - Rob Humphreys, Drums - Michael Chaves, Bass Guitar, Mixing Engineer, Recording Engineer - David Davidson, Violin - Leonard Patrick, Percussion - Adam Cohen, Classical Guitar, Producer - Bruce Gaitsch, Guitar, Recording Engineer - Dana Glover - Alison Krauss - Florian Ammon, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

9
String Reprise / Treaty
00:03:27

Leonard Cohen, Associated Performer, Composer, Lyricist, Main Artist - Luanne Homzy, Violin - Etienne Gara, Violin - Leonard Patrick, Composer, Producer - Michelle Hassler, Viola - Yoshika Masuda, Cello - Florian Ammon, Recording Engineer - Michael Chaves, Mixing Engineer, Recording Engineer - Stephen Marcussen, Mastering Engineer

(P) 2016 Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Evoquer la grande faucheuse aussi explicitement n’est pas une première pour Leonard Cohen. Sauf que cette fois, le poète du gris anthracite pour ne pas dire du noir foncé sait que la fin est potentiellement proche… Il est donc tentant de voir You Want It Darker qu’il publie à l’âge de 82 ans comme un « disque testament ». Le Canadien certes diminué physiquement est plus subtil et intelligent que ce genre d’étiquette marketing et fait de son quatorzième album une ode magnifique et bouleversante – avec sa pointe d’humour voire de causticité – à ses thèmes de prédilection mais dans un contexte neuf. Produit par son fils Adam Cohen, You Want It Darker propose ainsi un habillage musical inédit chez lui et plus ambitieux qu’à l’accoutumée. Fini les synthés à deux balles, place aux atmosphères chambristes fascinantes. La présence, par exemple, du chœur de la synagogue Shaar Hashomayim de Montréal – celle qu‘il fréquenta dès l’enfance – en plus de mettre en exergue sa judaïté à un moment fort de sa vie confère une spiritualité décuplée (mais parfaitement dosée) à sa musique. Evidement lorsque Cohen entame Leaving The Table par I'm leaving the table, I'm out of the game (Je quitte la table, je suis hors-jeu) ou sur la chanson You Want It Darker qu’il déclare I’m ready my Lord (Je suis prêt, Seigneur), on cerne très très bien son propos… Sauf qu’ici, rarement Leonard Cohen n’aura fusionné texte et musique avec autant de génie. Un grand disque ? Doux euphémisme…© MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Tubular Bells

Mike Oldfield

Tubular Bells Mike Oldfield

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

À découvrir également
Par Leonard Cohen

Sisters Of Mercy Leonard Cohen Recordings

Leonard Cohen

Songs Of Leonard Cohen

Leonard Cohen

Songs Of Leonard Cohen Leonard Cohen

Thanks for the Dance

Leonard Cohen

Thanks for the Dance Leonard Cohen

The Essential Leonard Cohen

Leonard Cohen

A River's Disguise (Live 1988)

Leonard Cohen

Playlists

Dans la même thématique...

Springtime in New York: The Bootleg Series, Vol. 16 / 1980-1985 (Deluxe Edition)

Bob Dylan

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Leonard Cohen en 10 chansons

Difficile de sélectionner les 10 meilleures chansons de Leonard Cohen. En cinquante ans de carrière, le plus célèbre des songwriters canadiens, décédé en 2016, a enregistré beaucoup plus que 10 titres mémorables. Pour donner un aperçu de l’évolution artistique du chanteur, Qobuz a sélectionné une chanson par album, de “Suzanne” en 1967 à “You Want It Darker” en 2016.

Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

Curtis Mayfield, Black Music Matters

Guitariste esthète adulé par Hendrix, chanteur au falsetto démentiel vénéré par Prince et songwriter de haute volée, Curtis Mayfield sculptait des symphonies mêlant funk, gospel et soul en cinémascope. Vingt ans après sa mort, sa musique engagée colle toujours aussi bien à l’Amérique.

Dans l'actualité...