Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

ישי קיצ׳לס|Whatever, Gever - Part A

Whatever, Gever - Part A

ישי קיצ׳לס

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Whatever, Gever - Part A

ישי קיצ׳לס

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Kach Et HaMangina HaZot
00:04:07

Yishai Kiczales, Performer - ישי קיצ׳לס, Composer, Writer

2015 Yishai Kiczales 2015 Yishai Kiczales under exclusive license to Kame'a - Independent Music Group

2
Asiti Taut
00:04:27

Yishai Kiczales, Performer - ישי קיצ׳לס, Composer, Writer

2015 Yishai Kiczales 2015 Yishai Kiczales under exclusive license to Kame'a - Independent Music Group

3
Ata VeHaShtuyiot Shelcha
00:03:12

Yishai Kiczales, Performer - ישי קיצ׳לס, Composer, Writer

2015 Yishai Kiczales 2015 Yishai Kiczales under exclusive license to Kame'a - Independent Music Group

4
Mingle And Schmooze
00:03:31

Yishai Kiczales, Performer - ישי קיצ׳לס, Composer, Writer

2015 Yishai Kiczales 2015 Yishai Kiczales under exclusive license to Kame'a - Independent Music Group

5
HaYafim VeHaAyefim
00:03:02

Yishai Kiczales, Performer - ישי קיצ׳לס, Composer, Writer

2015 Yishai Kiczales 2015 Yishai Kiczales under exclusive license to Kame'a - Independent Music Group

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones

...‘Til We Meet Again - Live

Norah Jones

Ghost Song

Cécile McLorin Salvant

Ghost Song Cécile McLorin Salvant

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan
À découvrir également
Par ישי קיצ׳לס

הכל בגלל השמאל

ישי קיצ׳לס

הכל בגלל השמאל ישי קיצ׳לס

מוזיקה למזמוזים

ישי קיצ׳לס

מוזיקה למזמוזים ישי קיצ׳לס

Whatever, Gever - Part B

ישי קיצ׳לס

Whatever, Gever - Part B ישי קיצ׳לס
Dans la même thématique...

A Light for Attracting Attention

The Smile

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

My Universe

Coldplay

My Universe Coldplay

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Les Grands Angles...
Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...