Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Billie Eilish - WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« On n'est pas sérieux quand on a 17 ans. » Mais Billie Eilish a tout d'une fille sérieuse et, surtout, à prendre au sérieux. A 16 ans, elle publiait le très remarqué Don’t Smile at Me, un maxi concocté avec son grand frère comprenant les singles Copycat, Bellyache ou encore Ocean Eyes qu'elle postait sur SoundCloud deux ans plus tôt... soit à 14 ans. La critique découvrait la pop efficace parce que torturée d'une adolescente peroxydée, perdue dans des sweat-shirts XXL. Avec When We All Fall Asleep, Where Do We Go?, son titre étrange et sa pochette flippante, Eilish (et ses cheveux sombres) bascule encore un peu plus du côté obscur. Ce qui frappe d'abord, c'est cette production ultraléchée, toujours assurée par Finneas O'Connell, qui claque après une intro où l'ado rigole de son Invisalign, sorte d'appareil dentaire invisible. Puis Bad Guy balance des beats EDM qui viennent trancher avec la langueur de Xanny. Le reste sera de la même trempe : une alternance de douceur et de violence, mêlé de paroles mûres où celle qui a été diagnostiquée d'un syndrome de la Tourette à 11 ans parle de Xanax et de gentilles filles qui rôtiront en Enfer. Dans ce mélange de pop sombre aux basses trap et aux beats creepy, Eilish excelle. Une vraie révélation. © Charlotte Saintoin/Qobuz

Plus d'informations

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
!!!!!!! 00:00:13

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

2
bad guy 00:03:14

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

3
xanny 00:04:03

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

4
you should see me in a crown 00:03:00

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2018 Darkroom/Interscope Records

5
all the good girls go to hell 00:02:48

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

6
wish you were gay 00:03:41

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

7
when the party's over 00:03:16

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Finneas O'Connell, Producer, Percussion, Piano, Bass, Background Vocalist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2018 Darkroom/Interscope Records

8
8 00:02:53

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

9
my strange addiction 00:02:59

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

10
bury a friend 00:03:13

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

11
ilomilo 00:02:36

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

12
listen before i go 00:04:02

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

13
i love you 00:04:51

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

14
goodbye 00:01:59

Rob Kinelski, Mixer, StudioPersonnel - Casey Cuayo, Assistant Mixer, StudioPersonnel - John Greenham, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Billie Eilish, MainArtist - Finneas O'Connell, Producer, ComposerLyricist - Billie Eilish O'Connell, ComposerLyricist

℗ 2019 Darkroom/Interscope Records

Descriptif de l'album

« On n'est pas sérieux quand on a 17 ans. » Mais Billie Eilish a tout d'une fille sérieuse et, surtout, à prendre au sérieux. A 16 ans, elle publiait le très remarqué Don’t Smile at Me, un maxi concocté avec son grand frère comprenant les singles Copycat, Bellyache ou encore Ocean Eyes qu'elle postait sur SoundCloud deux ans plus tôt... soit à 14 ans. La critique découvrait la pop efficace parce que torturée d'une adolescente peroxydée, perdue dans des sweat-shirts XXL. Avec When We All Fall Asleep, Where Do We Go?, son titre étrange et sa pochette flippante, Eilish (et ses cheveux sombres) bascule encore un peu plus du côté obscur. Ce qui frappe d'abord, c'est cette production ultraléchée, toujours assurée par Finneas O'Connell, qui claque après une intro où l'ado rigole de son Invisalign, sorte d'appareil dentaire invisible. Puis Bad Guy balance des beats EDM qui viennent trancher avec la langueur de Xanny. Le reste sera de la même trempe : une alternance de douceur et de violence, mêlé de paroles mûres où celle qui a été diagnostiquée d'un syndrome de la Tourette à 11 ans parle de Xanax et de gentilles filles qui rôtiront en Enfer. Dans ce mélange de pop sombre aux basses trap et aux beats creepy, Eilish excelle. Une vraie révélation. © Charlotte Saintoin/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Billie Eilish
everything i wanted Billie Eilish
dont smile at me Billie Eilish
dont smile at me Billie Eilish
everything i wanted Billie Eilish
Dans la même thématique...
Portrait Yann Tiersen
Father of the Bride Vampire Weekend
"Let's Rock" The Black Keys
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Dans l'actualité...