Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Marilyn Manson - The High End of Low

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The High End of Low

Marilyn Manson

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Marilyn Manson, celui qui s'était auto-proclamé "Antichrist Superstar" et s'était attiré les foudres d'une multitude de parents inquiets et de groupes de citoyens à la fin des années 90, n'est pas vraiment un exemple de respectabilité conventionnelle. Mais dix ans après avoir fait évoluer le shock-rock vers de nouvelles sphères, Marilyn Manson a réorienté le travail de sa vie personnelle vers des confessions intimes (parfois désarmantes de raffinement) sur son septième album studio, The High End of Low. Tandis que le rugissement sombre de Marilyn Manson et les riffs industriels caractéristiques du groupe restent toujours aussi puissants sur "Leave a Scar" et "Arma-Goddamn-Motherfuckin-Geddon", d'autres titres tels que le désabusé "Devour" et la ballade menée par une guitare acoustique "Running to the Edge of the World" révèlent une facette vulnérable, bien que toujours sinistre, de l'un des transgresseurs les plus emblématiques de la scène rock.
© Dave Shim /TiVo

Plus d'informations

The High End of Low

Marilyn Manson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Devour Album Version
00:03:45

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

2
Pretty as a ($) Album Version
00:02:45

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

3
Leave A Scar Album Version
00:03:54

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

4
Four Rusted Horses Album Version
00:05:00

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

5
Arma-goddamn-motherfuckin-geddon Album Version
00:03:39

SEAN BEAVAN, Producer, Mixer, Co-Producer, StudioPersonnel - Marilyn Manson, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, Composer, Producer - Twigy, Composer, Producer

℗ 2009 Interscope Records

6
Blank and White Album Version
00:04:27

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

7
Running To The Edge Of The World Album Version
00:06:25

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

8
I Want To Kill You Like They Do In the Movies Album Version
00:09:01

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

9
WOW Album Version
00:04:55

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

10
Wight Spider Album Version
00:05:32

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

11
Unkillable Monster Album Version
00:03:43

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

12
We're From America Album Version
00:05:04

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

13
I Have to Look Up Just to See Hell Album Version
00:04:11

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

14
Into the Fire Album Version
00:05:14

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

15
15 Album Version
00:04:20

Twiggy Ramirez, ComposerLyricist - Marilyn Manson, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, ComposerLyricist

℗ 2009 Interscope Records

16
Arma-goddamn-motherfuckin-geddon The Teddybears Remix
00:03:29

Teddybears, Remixer, StudioPersonnel - Robert Orton, Mixer, StudioPersonnel - SEAN BEAVAN, Producer, Co-Producer - Marilyn Manson, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Chris Vrenna, Composer, Producer - Twigy, Composer, Producer - Jim Åhlund, Additional Vocals, AssociatedPerformer - Rod Crawford, Additional Vocals, AssociatedPerformer

℗ 2009 Interscope Records

Descriptif de l'album

Marilyn Manson, celui qui s'était auto-proclamé "Antichrist Superstar" et s'était attiré les foudres d'une multitude de parents inquiets et de groupes de citoyens à la fin des années 90, n'est pas vraiment un exemple de respectabilité conventionnelle. Mais dix ans après avoir fait évoluer le shock-rock vers de nouvelles sphères, Marilyn Manson a réorienté le travail de sa vie personnelle vers des confessions intimes (parfois désarmantes de raffinement) sur son septième album studio, The High End of Low. Tandis que le rugissement sombre de Marilyn Manson et les riffs industriels caractéristiques du groupe restent toujours aussi puissants sur "Leave a Scar" et "Arma-Goddamn-Motherfuckin-Geddon", d'autres titres tels que le désabusé "Devour" et la ballade menée par une guitare acoustique "Running to the Edge of the World" révèlent une facette vulnérable, bien que toujours sinistre, de l'un des transgresseurs les plus emblématiques de la scène rock.
© Dave Shim /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Marilyn Manson
We Are Chaos Marilyn Manson
God's Gonna Cut You Down Marilyn Manson
Mechanical Animals Marilyn Manson
Dans la même thématique...
Power Up AC/DC
Letter To You Bruce Springsteen
Rumours Fleetwood Mac
Les Grands Angles...
Elton John : les 10 premières années

Que reste-t-il de la première partie de la carrière d’Elton John ? Une discographie foisonnante, un nombre incalculable de tubes, le tout dans un décor exubérant aux recoins parfois sombres. À l’occasion de la sortie du biopic qui lui est consacré (“Rocketman” de Dexter Fletcher), retour sur les années 1970 d’un artiste généreux.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée quarante-cinq ans après sa sortie.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Dans l'actualité...