Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Trio Zeliha|Shostakovich - Arensky - Mendelssohn

Shostakovich - Arensky - Mendelssohn

Trio Zeliha

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Trois jeunes musiciens jouant le premier trio avec piano de trois jeunes compositeurs, tel est le projet enthousiasmant du Trio Zeliha, dont ce premier album est déjà un coup de maître. Manon Galy, au violon, Maxime Quenesson au violoncelle et Jorge González Buajasan ont certes travaillé, seuls ou en trio, avec de grands maîtres et ils ont reçu l’aval et les encouragements du grand Menahem Pressler qui leur voue beaucoup de tendresse, mais ils partagent avant tout un sacré talent et des personnalités fortes venant se compléter dans un grand sens de l’écoute mutuelle.
Chostakovitch compose son Trio n° 1 en ut mineur en un seul mouvement en 1923, à l’âge de 17 ans. Son style est déjà là avec ses harmonies grinçantes et sarcastiques. Il en réutilisera un des thèmes l’année suivante dans sa Première Symphonie et ne désavouera jamais cette œuvre de jeunesse. Connu pendant longtemps grâce à sa fameuse valse jouée à toutes les sauces, la personnalité d’Anton Arensky brille de mille feux dans le Trio en ré mineur écrit en 1894 à la mémoire du violoncelliste Karl Davidov, fondateur de l’école russe de violoncelle, comme Tchaikovsky l’avait fait quelques années plus tôt en composant un trio mémoriel pour son ami et mentor Nicolaï Rubinstein. Ce long et beau trio d’Arensky raconte l’histoire de l’ami défunt avec une expressivité prise à bras-le-corps par nos trois jeunes musiciens.


Cette même tonalité de ré mineur utilisée par Mendelssohn dans son Premier Trio n’exprime aucune tragédie, mais un appétit de vie follement romantique auquel le Trio Zeliha apporte de nombreuses nuances d’ombre et de lumière dans une véritable course à l’abîme qui ne perd jamais de vue la forme et l’élégance. Outre les qualités propres aux trois instrumentistes, signalons l’excellence d’une prise de son au grain goûteux et d’une saveur épicée rendant parfaitement justice à l’ardeur juvénile des œuvres et de ses interprètes. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Shostakovich - Arensky - Mendelssohn

Trio Zeliha

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Piano Trio No. 1 in C Minor, Op. 8
00:13:32

Dmitri Shostakovich, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

2
Piano Trio No. 1, Op. 32: I. Allegro moderato
00:13:11

PUBLIC DOMAIN, MusicPublisher - Anton Arensky, Composer - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

3
Piano Trio No. 1, Op. 32: II. Scherzo. Allegro molto
00:06:04

PUBLIC DOMAIN, MusicPublisher - Anton Arensky, Composer - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

4
Piano Trio No. 1, Op. 32: III. Elegia. Adagio
00:06:20

PUBLIC DOMAIN, MusicPublisher - Anton Arensky, Composer - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

5
Piano Trio No. 1, Op. 32: IV. Finale. Allegro non troppo
00:06:10

PUBLIC DOMAIN, MusicPublisher - Anton Arensky, Composer - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

6
Piano Trio No. 1, Op. 49: I. Molto Allegro agitato
00:09:10

Felix Mendelssohn, Composer - PUBLIC DOMAIN, MusicPublisher - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

7
Piano Trio No. 1, Op. 49: II. Andante con molto tranquillo
00:06:38

Felix Mendelssohn, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

8
Piano Trio No. 1, Op. 49: III. Scherzo. Leggiero e vivace
00:03:30

Felix Mendelssohn, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

9
Piano Trio No. 1, Op. 49: IV. Finale. Allegro assai appassionato
00:08:25

Felix Mendelssohn, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Trio Zeliha, Ensemble, MainArtist

2020 Mirare 2020 Mirare

Descriptif de l'album

Trois jeunes musiciens jouant le premier trio avec piano de trois jeunes compositeurs, tel est le projet enthousiasmant du Trio Zeliha, dont ce premier album est déjà un coup de maître. Manon Galy, au violon, Maxime Quenesson au violoncelle et Jorge González Buajasan ont certes travaillé, seuls ou en trio, avec de grands maîtres et ils ont reçu l’aval et les encouragements du grand Menahem Pressler qui leur voue beaucoup de tendresse, mais ils partagent avant tout un sacré talent et des personnalités fortes venant se compléter dans un grand sens de l’écoute mutuelle.
Chostakovitch compose son Trio n° 1 en ut mineur en un seul mouvement en 1923, à l’âge de 17 ans. Son style est déjà là avec ses harmonies grinçantes et sarcastiques. Il en réutilisera un des thèmes l’année suivante dans sa Première Symphonie et ne désavouera jamais cette œuvre de jeunesse. Connu pendant longtemps grâce à sa fameuse valse jouée à toutes les sauces, la personnalité d’Anton Arensky brille de mille feux dans le Trio en ré mineur écrit en 1894 à la mémoire du violoncelliste Karl Davidov, fondateur de l’école russe de violoncelle, comme Tchaikovsky l’avait fait quelques années plus tôt en composant un trio mémoriel pour son ami et mentor Nicolaï Rubinstein. Ce long et beau trio d’Arensky raconte l’histoire de l’ami défunt avec une expressivité prise à bras-le-corps par nos trois jeunes musiciens.


Cette même tonalité de ré mineur utilisée par Mendelssohn dans son Premier Trio n’exprime aucune tragédie, mais un appétit de vie follement romantique auquel le Trio Zeliha apporte de nombreuses nuances d’ombre et de lumière dans une véritable course à l’abîme qui ne perd jamais de vue la forme et l’élégance. Outre les qualités propres aux trois instrumentistes, signalons l’excellence d’une prise de son au grain goûteux et d’une saveur épicée rendant parfaitement justice à l’ardeur juvénile des œuvres et de ses interprètes. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden

Playlists

Dans la même thématique...

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Peter Thomas en orbite

En Allemagne aussi, ils ont leur Michel Legrand : Peter Thomas ! Ses musiques de film souvent déjantées ont fortement marqué toute une génération de spectateurs, dans les années 1960 et 1970. A tel point qu’il est souvent cité et samplé par de nombreux jeunes groupes pop, depuis les années 1990. Le compositeur culte s'en est allé le 17 mai 2020. Nous l'avions rencontré trois ans plus tôt, à l'aube de ses 92 ans.

Dans l'actualité...