Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ray LaMontagne|Monovision

Monovision

Ray LaMontagne

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 30%

Avec Part of the Light (2018), Ray LaMontagne était revenu au bercail de son mélange de folk habité (façon Nick Drake), de soul sudiste, de blues sans gras et de classic rock. Les effluves psychédéliques échappés des vieux disques de Pink Floyd qu’on avait humés sur Ouroboros (2016) n’étaient alors qu’un lointain souvenir. Avec Monovision, le songwriter américain enfonce le clou et confirme qu’il est davantage l’héritier de Cat Stevens que de David Gilmour. Un huitième opus qui l’installe encore un peu plus sur le trône de l’americana. Lorsqu’il appuie sur l’accélérateur (Strong Enough), la rusticité virile de Creedence Clearwater Revival n’est pas loin. Et lorsqu’il se met à rêver (We'll Make It Through), difficile – l’harmonica aidant – de ne pas penser à Neil Young. Mais à 46 ans passés et après une carrière de plus de deux décennies, Ray LaMontagne possède heureusement un ton bien à lui. Une voix certes très typée mais qui ne l’empêche jamais d’exister par-delà les ombres pesantes de ses pères spirituels. Au point que cette cuvée 2020, épurée à l’extrême, est peut-être celle qui lui ressemble le plus. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Monovision

Ray LaMontagne

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Roll Me Mama, Roll Me
00:04:05

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

2
I Was Born To Love You
00:04:14

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

3
Strong Enough
00:03:36

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

4
Summer Clouds
00:04:25

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

5
We'll Make It Through
00:06:03

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

6
Misty Morning Rain
00:05:42

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

7
Rocky Mountain Healin'
00:04:17

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

8
Weeping Willow
00:03:24

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

9
Morning Comes Wearing Diamonds
00:04:00

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

10
Highway to the Sun
00:05:28

Bob Ludwig, Mastering Engineer - Ray LaMontagne, Composer, Lyricist, Producer, Drums, Engineer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards, Percussion, Mixing Engineer, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer, Background Vocal, Vocal - Kevin Ratterman, Engineer, Mixing Engineer

(P) 2020 Stone Dwarf LLC, under license to RCA Records

Descriptif de l'album

Avec Part of the Light (2018), Ray LaMontagne était revenu au bercail de son mélange de folk habité (façon Nick Drake), de soul sudiste, de blues sans gras et de classic rock. Les effluves psychédéliques échappés des vieux disques de Pink Floyd qu’on avait humés sur Ouroboros (2016) n’étaient alors qu’un lointain souvenir. Avec Monovision, le songwriter américain enfonce le clou et confirme qu’il est davantage l’héritier de Cat Stevens que de David Gilmour. Un huitième opus qui l’installe encore un peu plus sur le trône de l’americana. Lorsqu’il appuie sur l’accélérateur (Strong Enough), la rusticité virile de Creedence Clearwater Revival n’est pas loin. Et lorsqu’il se met à rêver (We'll Make It Through), difficile – l’harmonica aidant – de ne pas penser à Neil Young. Mais à 46 ans passés et après une carrière de plus de deux décennies, Ray LaMontagne possède heureusement un ton bien à lui. Une voix certes très typée mais qui ne l’empêche jamais d’exister par-delà les ombres pesantes de ses pères spirituels. Au point que cette cuvée 2020, épurée à l’extrême, est peut-être celle qui lui ressemble le plus. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd
À découvrir également
Par Ray LaMontagne

God Willin' & The Creek Don't Rise

Ray LaMontagne

Ouroboros

Ray LaMontagne

Ouroboros Ray LaMontagne

Part Of The Light

Ray LaMontagne

Part Of The Light Ray LaMontagne

Supernova

Ray LaMontagne

Supernova Ray LaMontagne

Loving You

Ray LaMontagne

Loving You Ray LaMontagne
Dans la même thématique...

And In The Darkness, Hearts Aglow

Weyes Blood

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Will Of The People

Muse

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Alpha Zulu

Phoenix

Alpha Zulu Phoenix
In your panoramas...
Blues touareg, l’oasis du rock

Depuis la sortie en 2002 du premier album officiel du groupe touareg Tinariwen, “The Radio Tisdas Sessions”, leur musique électrique dominée par les guitares est devenue une catégorie de rock, reconnue et respectée de Bamako à Los Angeles. Alors que Tinariwen édite, vingt ans plus tard, son tout premier album retrouvé sur une vieille cassette, retour sur la scène des musiciens originaires du Sahara, qui ne cessent d’attirer les rockers occidentaux en quête d’authenticité rebelle.

Arctic Monkeys, braquage à l’anglaise

Le quatuor de Sheffield a délaissé ses terres nordistes pour braquer les charts à coups de riffs incisifs, bananes huilées et déhanchés lascifs. Après les White Stripes, Libertines et Strokes, les ex-adolescents ont mis le rock sous perfusion puis le monde d’accord, s’imposant album après album comme un groupe tout terrain aussi à l’aise dans la complainte soul que dans la pop la plus aérienne.

40 ans de post-punk en 10 albums

Au crépuscule des 70’s, les éclaboussures punk n’ont pas encore séché que la noirceur du mouvement déteint déjà sur de nouveaux groupes. Dans cette new wave, le courant post-punk offre une approche tourmentée, voire radicale. Des précurseurs Joy Division et The Fall aux contemporains Shame et Fontaines D.C., coup de zoom sur les albums phares d’un électrochoc qui n’a jamais cessé de fasciner l’underground rock’n’roll.

In the news...