Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Zaho de Sagazan|La symphonie des éclairs

La symphonie des éclairs

Zaho de Sagazan

Disponible en
24-Bit/44.1 kHz Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Un chant intime et puissant au plus près du micro, des arpèges à la mélancolie brumeuse et un ardent désir de liberté :  La Symphonie des éclairs n’est que le premier album de Zaho de Sagazan, mais il déploie déjà un univers solide et cohérent. Dans le morceau d’ouverture, La Fontaine de sang, la chanteuse nous invite dans le cockpit d’un vaisseau spatial qui décolle vers une direction onirique et baroque. Sur des musiques qui se réclament à la fois de la techno berlinoise et de l’electronica française, l’album est une réponse singulière à des sujets qui irriguent l’air du temps, comme le phénomène d’emprise dans Les Dormantes, sublime chanson nimbée de séduction insidieuse. Quant au morceau Dis-moi que tu m'aimes et son piano ouaté, il fonctionne comme le souvenir d’une comptine, une ritournelle enfantine qui aurait pour thème le sentiment amoureux dans tout ce qu’il peut avoir d’obsessionnel. Il est clair aussi que pour la chanteuse de 23 ans, la musique est un moyen d’exorciser ses démons – en l’occurrence une hypersensibilité dont elle a compris qu’elle était une force plus qu’une faiblesse. C’est le sujet de la chanson qui a donné son titre à l’album. Et dans Tristesse, elle exprime avec une sincérité désarmante son quotidien en compagnie de la tristesse, un sentiment qu’elle personnifie de manière étonnante. On retiendra également le slow spectral Je rêve, ainsi que les plaidoyers pour la liberté que sont les deux chansons qui terminent l’album : Mon Corps et Ne te regarde pas. Avec ces deux morceaux, la chanteuse originaire de Saint-Nazaire se désolidarise d’une génération narcissique. « Il n’y a rien de plus beau que quelqu’un qui ne se regarde pas, qui se fout de ce dont il a l’air et qui juste vit. » Ainsi parle Zaho de Sagazan. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

La symphonie des éclairs

Zaho de Sagazan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,49€/mois

1
La fontaine de sang
00:04:27

Nicolas Subrechicot, Producer, Additional Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

2
Aspiration
00:03:02

Nicolas Subrechicot, Producer, Additional Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

3
Les dormantes Explicit
00:03:17

Pierre Cheguillaume, Composer, Producer, Co-Producer - Alexis Delong, Composer, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2022 Disparate

4
La symphonie des éclairs
00:03:18

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

5
Les garçons
00:02:50

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

6
Langage
00:02:48

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

7
Dis-moi que tu m'aimes
00:04:26

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Rémy Fanchin, Piano, AssociatedPerformer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

8
Mon inconnu Explicit
00:03:00

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

9
Je rêve
00:03:54

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

10
Tristesse
00:03:31

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

11
Suffisamment
00:03:46

Pierre Cheguillaume, Composer, Mixer, StudioPersonnel - Alexis Delong, Composer - Zaho de Sagazan, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2022 Disparate

12
Mon corps
00:03:11

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer, Vocals, AssociatedPerformer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

13
Ne te regarde pas
00:03:17

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

14
La symphonie des éclairs (Edit)
00:02:58

Nicolas Subrechicot, Producer, Co-Producer - Pierre Cheguillaume, Producer - Alexis Delong, Producer - Nk.F, Mixer, StudioPersonnel - Zaho de Sagazan, Producer, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist

℗ 2023 Disparate

Chronique

Un chant intime et puissant au plus près du micro, des arpèges à la mélancolie brumeuse et un ardent désir de liberté :  La Symphonie des éclairs n’est que le premier album de Zaho de Sagazan, mais il déploie déjà un univers solide et cohérent. Dans le morceau d’ouverture, La Fontaine de sang, la chanteuse nous invite dans le cockpit d’un vaisseau spatial qui décolle vers une direction onirique et baroque. Sur des musiques qui se réclament à la fois de la techno berlinoise et de l’electronica française, l’album est une réponse singulière à des sujets qui irriguent l’air du temps, comme le phénomène d’emprise dans Les Dormantes, sublime chanson nimbée de séduction insidieuse. Quant au morceau Dis-moi que tu m'aimes et son piano ouaté, il fonctionne comme le souvenir d’une comptine, une ritournelle enfantine qui aurait pour thème le sentiment amoureux dans tout ce qu’il peut avoir d’obsessionnel. Il est clair aussi que pour la chanteuse de 23 ans, la musique est un moyen d’exorciser ses démons – en l’occurrence une hypersensibilité dont elle a compris qu’elle était une force plus qu’une faiblesse. C’est le sujet de la chanson qui a donné son titre à l’album. Et dans Tristesse, elle exprime avec une sincérité désarmante son quotidien en compagnie de la tristesse, un sentiment qu’elle personnifie de manière étonnante. On retiendra également le slow spectral Je rêve, ainsi que les plaidoyers pour la liberté que sont les deux chansons qui terminent l’album : Mon Corps et Ne te regarde pas. Avec ces deux morceaux, la chanteuse originaire de Saint-Nazaire se désolidarise d’une génération narcissique. « Il n’y a rien de plus beau que quelqu’un qui ne se regarde pas, qui se fout de ce dont il a l’air et qui juste vit. » Ainsi parle Zaho de Sagazan. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Speak Now (Taylor's Version)

Taylor Swift

Money For Nothing

Dire Straits

Money For Nothing Dire Straits

Live 1978 - 1992

Dire Straits

Live 1978 - 1992 Dire Straits

1989 (Taylor's Version)

Taylor Swift

À découvrir également
Par Zaho de Sagazan

La déraison

Zaho de Sagazan

La déraison Zaho de Sagazan

La bonne étoile

Zaho de Sagazan

La bonne étoile Zaho de Sagazan

La bonne étoile

Zaho de Sagazan

La bonne étoile Zaho de Sagazan

Les dormantes

Zaho de Sagazan

Les dormantes Zaho de Sagazan

La symphonie des éclairs

Zaho de Sagazan

La symphonie des éclairs Zaho de Sagazan

Playlists

Dans la même thématique...

Tirer la nuit sur les étoiles

Étienne Daho

Aimée pour de vrai

Helena

Best Of

Jean-Louis Murat

Best Of Jean-Louis Murat

Les Enfoirés 2024, On a 35 ans !

Les Enfoirés

Multitude

Stromae

Multitude Stromae