Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ludovic Morlot - Dutilleux: Métaboles, L'arbre des songes & Symphony No. 2 "Le double"

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Dutilleux: Métaboles, L'arbre des songes & Symphony No. 2 "Le double"

Ludovic Morlot, Seattle Symphony Orchestra

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Métaboles de 1964 était la réponse de Dutilleux à la tendance symphonique ambiante, tiraillée entre les tenants de l’ancienne forme et les avant-gardistes pointant déjà le bout de leur nez. En cinq mouvements, l’ouvrage met en vedette quatre groupes instrumentaux dans chacun des quatre premiers mouvements – bois, cordes, cuivres, percussion – avant de rassembler toutes les forces orchestrales dans l’éclatant cinquième et dernier. Une sorte de concerto pour orchestre à la française, si l’on veut… Son concerto pour violon L’Arbre des songes, achevé en 1985 pour Isaac Stern qui en assura la création, est ici joué par le violoniste (né Allemand, naturalisé états-unien) Augustin Hadelich. Enfin, l’Orchestre de Seattle termine ce CD consacré à Dutilleux (dont il entend enregistrer l’intégrale symphonique au cours des quelques saisons à venir) avec une œuvre de la première grande maturité, sa deuxième symphonie « Le Double », créée en 1959 par Koussevitzky. Le compositeur y explore le format du concerto grosso, le « concertino » étant composé du fort singulier groupe clavecin-célesta-timbales, permettant au compositeur des chatoiements de couleurs instrumentales tout à fait rares et éblouissantes. © SM/Qobuz

Plus d'info

Dutilleux: Métaboles, L'arbre des songes & Symphony No. 2 "Le double"

Ludovic Morlot

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Métaboles

1
Métaboles: I. Incantatoire 00:03:18

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

2
Métaboles: II. Linéaire 00:02:48

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

3
Métaboles: III. Obsessionel 00:03:30

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

4
Métaboles: IV. Torpide 00:02:47

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

5
Métaboles: V. Flamboyant 00:04:54

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

L'arbre des songes

6
L'arbre des songes: I. Librement - Interlude 00:07:22

Augustin Hadelich, Performer - Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

7
L'arbre des songes: II. Vif - Interlude 2 00:04:03

Augustin Hadelich, Performer - Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

8
L'arbre des songes: III. Lent - Interlude 3 00:08:03

Augustin Hadelich, Performer - Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

9
IV. Large et animé 00:05:49

Augustin Hadelich, Performer - Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

Symphony No. 2 "Le double"

10
Symphony No. 2 "Le double": I. Animato, ma misterioso 00:08:24

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

11
Symphony No. 2 "Le double": II. Andantino sostenuto 00:09:16

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

12
Symphony No. 2 "Le double": III. Allegro fuocoso - Calmato 00:12:39

Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Ludovic Morlot, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

2015 Seattle Symphony Media

Descriptif de l'album

Métaboles de 1964 était la réponse de Dutilleux à la tendance symphonique ambiante, tiraillée entre les tenants de l’ancienne forme et les avant-gardistes pointant déjà le bout de leur nez. En cinq mouvements, l’ouvrage met en vedette quatre groupes instrumentaux dans chacun des quatre premiers mouvements – bois, cordes, cuivres, percussion – avant de rassembler toutes les forces orchestrales dans l’éclatant cinquième et dernier. Une sorte de concerto pour orchestre à la française, si l’on veut… Son concerto pour violon L’Arbre des songes, achevé en 1985 pour Isaac Stern qui en assura la création, est ici joué par le violoniste (né Allemand, naturalisé états-unien) Augustin Hadelich. Enfin, l’Orchestre de Seattle termine ce CD consacré à Dutilleux (dont il entend enregistrer l’intégrale symphonique au cours des quelques saisons à venir) avec une œuvre de la première grande maturité, sa deuxième symphonie « Le Double », créée en 1959 par Koussevitzky. Le compositeur y explore le format du concerto grosso, le « concertino » étant composé du fort singulier groupe clavecin-célesta-timbales, permettant au compositeur des chatoiements de couleurs instrumentales tout à fait rares et éblouissantes. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Ludovic Morlot

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Julius Katchen, 50 nuances de Brahms

Si les pianistes de notre époque, toutes générations confondues, enregistrent la musique pour piano de Brahms à tour de doigts – surtout les derniers opus, 116 à 119, qui ont la cote –, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque le pianiste américain Julius Katchen commence ses enregistrements brahmsiens en 1962, il signe pour Decca la toute première intégrale des œuvres pour clavier du compositeur allemand. Il sera suivi une dizaine d’années plus tard par celle de l’Allemand Peter Rösel, et, plus récemment, d’une douzaine de pianistes.

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Dans l'actualité...