Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo|Brahms - Concertos pour piano

Brahms - Concertos pour piano

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, michal nesterowicz, philippe bianconi

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Brahms - Concertos pour piano

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Concerto pour piano No. 1 in D Minor, Op. 15: I. Maestoso
00:21:53

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

2
Concerto pour piano No. 1 in D Minor, Op. 15: II. Adagio
00:12:25

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

3
Concerto pour piano No. 1 in D Minor, Op. 15: III. Rondo. Allegro non troppo
00:12:16

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

DISQUE 2

1
Concerto pour piano No. 2 in B-Flat Major, Op. 83: I. Allegro non troppo
00:16:56

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

2
Concerto pour piano No. 2 in B-Flat Major, Op. 83: II. Allegro appassionato
00:09:10

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

3
Concerto pour piano No. 2 in B-Flat Major, Op. 83: III. Andante
00:11:29

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

4
Concerto pour piano No. 2 in B-Flat Major, Op. 83: IV. Allegretto grazioso
00:09:24

Johannes Brahms, Composer - Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestra, MainArtist - Michal Nesterowicz, Conductor, MainArtist - Philippe Bianconi, Soloist, MainArtist

2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo 2020 Printemps des Arts de Monte-Carlo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Mantovani - Symphonie No. 1, Abstract

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Mantovani - Symphonie No. 1, Abstract Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Lalo: Namouna (excerpts)

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Lalo: Namouna (excerpts) Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Florent Schmitt: Symphonie concertante, Rêves & Soirs

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Florent Schmitt: Symphonie concertante, Rêves & Soirs Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Prokofiev : Roméo et Juliette, Op. 64 - Ballet en 4 actes de William Shakespeare

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Srnka, Filidei, Lazkano

Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Srnka, Filidei, Lazkano Orchestre Philharmonique de Monté-Carlo

Playlists

Dans la même thématique...

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Nelson Freire, un virtuose très discret

Enfant prodige dans son pays natal, le pianiste brésilien, disparu en novembre 2021, est resté loin des bruyantes trompettes de la renommée. Ses mains de géant, sa technique aisée et virtuose étaient toujours au service d’une sonorité puissante, pleine et moelleuse. Qobuz revient sur le parcours de celui qui fut longtemps le « secret le mieux gardé du piano ».

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...