Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2011 | Rhino

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2011 | Rhino

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2011 | Rhino

Distinctions Sélection du Mercury Prize
CD16,99 €

Pop - Paru le 20 juin 2006 | WM UK

Distinctions Sélection du Mercury Prize
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 mars 2017 | Artificial Plastic Records

Hi-Res
Il n’y a pas que les frangins Gallagher dans la vie. Pas illogique non plus que les Reid aient disparu des radars puisqu’ils ne s’étaient pas retrouvés dans le même studio depuis Munki, dernier album en date des Jesus & Mary Chain publié en… 1998 ! 19 ans plus tard donc, Jim (55 ans) et William (58 ans), ont enterré la hache de guerre le temps de mettre en boite ce Damage And Joy. Produit par Youth, l’ancien bassiste de Killing Joke, ce septième album semble reprendre les affaires là où les frères ennemis écossais les avaient laissées. En 1998 donc. On sent les Mary Chain surtout plus apaisés que pour leurs grands chefs d’œuvre d’antan. Et le mur du son prophétique de Psychocandy (1985) n’est plus qu’un lointain souvenir. Il y a certes toujours cet alliage magique de ballades enfumées, de mélodies pop et d’overdose de réverb’ et de feedback que le duo maîtrise à la perfection. Cette nonchalance électrique qui donnera le shoegaze et le noise rock, sensation assez addictive. Enfin, comme à leur habitude, les Jesus & Mary Chain ont aussi convié quelques voix féminines : Isobel Campbell sur Song For A Secret et The Two Of Us, Sky Ferreira sur Black And Blues et leur petite sœur Linda sur Can't Stop The Rock. © MD/Qobuz
CD19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2011 | Rhino

CD16,99 €

Pop - Paru le 20 juin 2006 | Rhino

CD17,49 €

Pop - Paru le 20 juin 2006 | Rhino - Warner Records

CD16,99 €

Pop - Paru le 9 octobre 1989 | Rhino - Warner Records

CD19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2011 | WM UK

CD11,49 €

Pop/Rock - Paru le 14 octobre 2011 | Sony Music UK

CD13,49 €

Rock - Paru le 6 novembre 2015 | WM UK

CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 juillet 2015 | Edsel

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 décembre 2016 | Artificial Plastic Records

CD13,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 mars 2017 | Artificial Plastic Records

Il n’y a pas que les frangins Gallagher dans la vie. Pas illogique non plus que les Reid aient disparu des radars puisqu’ils ne s’étaient pas retrouvés dans le même studio depuis Munki, dernier album en date des Jesus & Mary Chain publié en… 1998 ! 19 ans plus tard donc, Jim (55 ans) et William (58 ans), ont enterré la hache de guerre le temps de mettre en boite ce Damage And Joy. Produit par Youth, l’ancien bassiste de Killing Joke, ce septième album semble reprendre les affaires là où les frères ennemis écossais les avaient laissées. En 1998 donc. On sent les Mary Chain surtout plus apaisés que pour leurs grands chefs d’œuvre d’antan. Et le mur du son prophétique de Psychocandy (1985) n’est plus qu’un lointain souvenir. Il y a certes toujours cet alliage magique de ballades enfumées, de mélodies pop et d’overdose de réverb’ et de feedback que le duo maîtrise à la perfection. Cette nonchalance électrique qui donnera le shoegaze et le noise rock, sensation assez addictive. Enfin, comme à leur habitude, les Jesus & Mary Chain ont aussi convié quelques voix féminines : Isobel Campbell sur Song For A Secret et The Two Of Us, Sky Ferreira sur Black And Blues et leur petite sœur Linda sur Can't Stop The Rock. © MD/Qobuz
CD63,99 €

Pop - Paru le 30 septembre 2008 | Rhino - Warner Records

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 septembre 2017 | Artificial Plastic Records

CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 février 2017 | Artificial Plastic Records

L'interprète

The Jesus And Mary Chain dans le magazine