Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Neil Young & Crazy Horse - Zuma

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Zuma

Neil Young & Crazy Horse

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Septième album studio de Neil Young, Zuma, paru fin 1975, est une merveille trop souvent sous-estimée. Le Loner accouche d’un de ses plus puissants opus électriques. Dans un rythme lent, parfois pesant, le Canadien et ses sbires s’enferment dans des thèmes oppressants tirés par une locomotive d’acier de guitares titubantes nommée Crazy Horse. Au sein du groupe, Frank Sampedro remplace feu Danny Whitten. Alors que le punk rock s’apprête à dynamiter la planète, Young prouve ici qu’il n’est pas un chevelu somnolant puant le patchouli mais un vrai rockeur toujours aussi virulent. Barstool BluesDon't Cry No Tears ou le chef-d’œuvre Cortez The Killer (une longue errance sidérante de plus de sept minutes !) sont autant de stupéfiantes randonnées de blues cabossé ou de folk survolté comme seul Neil Young sait en organiser. Sur Zuma plus qu’ailleurs, il magnifie cette patte sonore bien à lui, malsaine et rouillée. Ce son qui fascinera tant et inspirera la scène grunge des années 90… © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Zuma

Neil Young & Crazy Horse

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Don't Cry No Tears
00:02:35

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

2
Danger Bird
00:06:55

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

3
Pardon My Heart
00:03:48

NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Instrumentation - TIM MULLIGAN, Producer - Ralph Molina, Background Vocals - Tim Drummond, Bass Guitar - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Background Vocals - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

4
Lookin' for a Love
00:03:16

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - TIM MULLIGAN, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

5
Barstool Blues
00:03:01

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

6
Stupid Girl
00:03:12

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

7
Drive Back
00:03:33

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

8
Cortez the Killer
00:07:31

NEIL YOUNG, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Lead Guitar - DAVID BRIGGS, Producer - Ralph Molina, Bass Guitar, Background Vocals - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - Billy Talbot, Bass Guitar, Background Vocals - Frank Sampedro, Rhythm Guitar - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

9
Through My Sails
00:02:41

David Crosby, Background Vocals - NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer - Stephen Stills, Bass Guitar, Background Vocals - Russ Kunkel, Congas Drums - Graham nash, Background Vocals - TIM MULLIGAN, Producer - Neil Young & Crazy Horse, MainArtist - George Horn, Mastering Engineer

1975 Warner Records Inc. 1975 Warner Records Inc.

Descriptif de l'album

Septième album studio de Neil Young, Zuma, paru fin 1975, est une merveille trop souvent sous-estimée. Le Loner accouche d’un de ses plus puissants opus électriques. Dans un rythme lent, parfois pesant, le Canadien et ses sbires s’enferment dans des thèmes oppressants tirés par une locomotive d’acier de guitares titubantes nommée Crazy Horse. Au sein du groupe, Frank Sampedro remplace feu Danny Whitten. Alors que le punk rock s’apprête à dynamiter la planète, Young prouve ici qu’il n’est pas un chevelu somnolant puant le patchouli mais un vrai rockeur toujours aussi virulent. Barstool BluesDon't Cry No Tears ou le chef-d’œuvre Cortez The Killer (une longue errance sidérante de plus de sept minutes !) sont autant de stupéfiantes randonnées de blues cabossé ou de folk survolté comme seul Neil Young sait en organiser. Sur Zuma plus qu’ailleurs, il magnifie cette patte sonore bien à lui, malsaine et rouillée. Ce son qui fascinera tant et inspirera la scène grunge des années 90… © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Neil Young & Crazy Horse
In Concert Neil Young & Crazy Horse
Live Rust Neil Young & Crazy Horse
Psychedelic Pill Neil Young & Crazy Horse
Americana Neil Young & Crazy Horse

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Diabolus in musica – 50 ans de Black Sabbath

A l’automne 1969, quatre jeunes de Birmingham s’entassent dans un studio de Londres pour ce qui ressemble à leur dernière chance de faire carrière dans la musique. Ils ont 24 heures pour enregistrer et faire basculer leur destin. Ils en ressortiront avec “Black Sabbath”, premier album du combo du même nom mené par Ozzy Osbourne et le guitariste Tony Iommi, qui convertira toute une génération au heavy metal. Retour sur une révolution sonique.

Fleetwood Mac, la période blues

Il y a deux Fleetwood Mac, celui des années 1960 aux couleurs blues porté par l’un des plus grands guitaristes de sa génération, Peter Green, et l’autre, un groupe de pop-rock qui deviendra l’une des formations les plus acclamées de son époque. Leur album de 1977, “Rumours”, reste, quarante ans après, l’une des dix meilleures ventes de tous les temps. Mais la première période du groupe, moins connue, fut tout aussi captivante.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère post punk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...