Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cappella Amsterdam|Johannes Brahms : Warum (Choral Works)

Johannes Brahms : Warum (Choral Works)

Cappella Amsterdam - Daniel Reuss

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

À force de ne considérer chez Brahms que les concertos, les symphonies et quelques pièces de musique de chambre, on en oublierait presque qu’il écrivit aussi plusieurs dizaines de pièces pour chœur, et pas des moindres ; et ce jusqu’à la fin de sa vie, où elles devinrent toujours plus sombres, toujours plus dépouillées — et toujours plus émouvantes. Saluons donc dignement ce très bel enregistrement de la Cappella Amsterdam qui a rassemblé la majorité des œuvres de la dernière maturité, ainsi que le Schicksalslied (le Chant du destin) — dans une version pour piano à quatre mains — contemporain du Requiem allemand et de la Rhapsodie pour contralto. Comme pour l’art du quatuor à cordes dans le domaine instrumental, l’écriture chorale est dans le domaine vocal le nec plus ultra de la recherche, de la riche concision. Brahms y excella.

Plus d'informations

Johannes Brahms : Warum (Choral Works)

Cappella Amsterdam

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I. Warum ist das Licht gegeben. Langsam und ausdrucksvoll
00:05:17

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

2
II. Lasset uns. Wenig bewegter
00:01:16

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

3
III. Siehe, wir preisen. Langsam und sanft
00:02:47

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

4
IV. Mit Fried und Freud. Choral
00:01:24

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

5
Intermezzo, Op. 119/1
00:04:04

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

6
I. Nachtwache I
00:02:36

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

7
II. Nachtwache II
00:01:24

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

8
III. Letztes Glück
00:02:15

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

9
IV. Verlorene Jugend
00:02:03

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

10
V. Im Herbst
00:05:04

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

11
Schicksalslied, Op. 54 (mit Klavier zu vier Händen)
00:14:59

Cappella Amsterdam, Primary - Philip Mayers, Performer, Primary - Angela Gassenhuber, Performer, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

12
I. Ich aber bin elend
00:03:20

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

13
II. Ach, arme Welt
00:01:58

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

14
III. Wenn wir in höchsten Nöten sein
00:03:38

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

15
Drei Quartette, Op. 112/1: Sehnsucht
00:02:57

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

16
Drei Quartette, Op. 92/3: Abendlied
00:02:37

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

17
Drei Quartette, Op. 112/2: Nächtens
00:01:49

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

18
I. Unsere Väter hofften auf dich
00:02:30

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

19
II. Wenn ein starker Gewappneter
00:02:59

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

20
III. Wo ist ein so herrlich Volk
00:05:00

Cappella Amsterdam, Primary - Daniel Reuss, Conductor, Primary - Johannes Brahms, Composer

2014 harmonia mundi

Descriptif de l'album

À force de ne considérer chez Brahms que les concertos, les symphonies et quelques pièces de musique de chambre, on en oublierait presque qu’il écrivit aussi plusieurs dizaines de pièces pour chœur, et pas des moindres ; et ce jusqu’à la fin de sa vie, où elles devinrent toujours plus sombres, toujours plus dépouillées — et toujours plus émouvantes. Saluons donc dignement ce très bel enregistrement de la Cappella Amsterdam qui a rassemblé la majorité des œuvres de la dernière maturité, ainsi que le Schicksalslied (le Chant du destin) — dans une version pour piano à quatre mains — contemporain du Requiem allemand et de la Rhapsodie pour contralto. Comme pour l’art du quatuor à cordes dans le domaine instrumental, l’écriture chorale est dans le domaine vocal le nec plus ultra de la recherche, de la riche concision. Brahms y excella.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Ring Ring

ABBA

Ring Ring ABBA
À découvrir également
Par Cappella Amsterdam

In umbra mortis

Cappella Amsterdam

In umbra mortis Cappella Amsterdam

Leos Janácek : Œuvres chorales

Cappella Amsterdam

Leos Janácek: Oeuvres pour chœur - Six Chœurs moraves (d'après Dvorák)

Cappella Amsterdam

Elégie Pur Les Villes Détruites

Cappella Amsterdam

Brahms: 5 Gesänge, Op. 104

Cappella Amsterdam

Brahms: 5 Gesänge, Op. 104 Cappella Amsterdam
Dans la même thématique...

Marc-Antoine Charpentier, Philippe Hersant

Maîtrise de Radio France

Marc-Antoine Charpentier, Philippe Hersant Maîtrise de Radio France

Pergolesi : Stabat Mater - Laudate pueri - Confitebor

Philippe Jaroussky

Scarlatti: Stabat Mater

The Zurich Chamber Singers

Scarlatti: Stabat Mater The Zurich Chamber Singers

Another Time, Another Place

Jennifer Warnes

Another Time, Another Place Jennifer Warnes

Bing-His Legendary Years 1931-1957

Bing Crosby

Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans “Casablanca”, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis, le miracle est descendu sur l’auditoire.

Dans l'actualité...