Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rhiannon Giddens|Freedom Highway

Freedom Highway

Rhiannon Giddens

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 27%

T-Bone Burnett n’y va pas par quatre chemins : « Rhiannon est la suivante dans la longue lignée de chanteurs qui inclut Marian Anderson, Odetta, Mahalia Jackson et Rosetta Tharpe. ». Après avoir entendu Tomorrow Is My Turn, son premier album solo paru en 2015 et sur lequel elle revisitait des merveilles signées notamment Elizabeth Cotten, Dolly Parton, Hank Cochran et même Aznavour, l’avis du célèbre producteur résonnait comme une évidence. Le voyage dans l’Amérique éternelle du folk, du jazz, du gospel, du blues, de la soul et de la country se poursuit pour l’ancienne membre du groupe Carolina Chocolate Drops avec ce Freedom Highway dont le titre est celui d’un hymne du mouvement des droits civiques composé par les Staple Singers pour les fameuses marches de Selma à Montgomery en Alabama en mars 1965. Un album bien moins ancré dans le passé qu’il n’y parait, à l’heure où l’Amérique vit justement des instants on ne peut plus chahutés. De sa voix vraiment renversante, Rhiannon Giddens agite donc les fantômes de la lutte pour les droits civiques mais aussi ceux de l’esclavagisme, et les rend plus modernes et vivants que jamais. Même lorsqu’elle entonne Birmingham Sunday de Joan Baez, on jurerait entendre un air de 2017 ! La force de Rhiannon Giddens est de ne jamais faire de la taxidermie. Superbement produit et interprété, Freedom Highway n’est pas un beau joujou sépia juste là pour décorer le salon, la conscience et les esprits. Non ! Voilà un disque fort et magnifique qui perpétue une tradition musicale, spirituelle et idéologique qui ne pourra jamais mourir ; surtout lorsqu’elle est interprétée de la sorte. © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Freedom Highway

Rhiannon Giddens

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
At the Purchaser's Option
00:04:16

Dirk Powell, Bells, Electric Guitar, Mandolin, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Hubby Jenkins, Mandolin - Joey Ryan, Lyricist - Jamie Dick, Drums - Jason Sypher, Bass - Malcolm Parson, Cello

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

2
The Angels Laid Him Away
00:02:33

Traditional, Writer - Dirk Powell, Acoustic Guitar, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lead Vocals, MainArtist, CoProducer

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

3
Julie
00:04:29

Dirk Powell, Fiddle, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Jason Sypher, Bass

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

4
Birmingham Sunday
00:06:15

Dirk Powell, Arranger, Electric Guitar, Piano, CoProducer - Richard Farina, Writer - Rhiannon Giddens, Arranger, Choir, Lead Vocals, MainArtist, CoProducer - Hubby Jenkins, Choir - Lalenja Harrington, Choir - Eric Adcock, Organ - Jamie Dick, Choir, Drums, Percussion - Jason Sypher, Choir, Bass - Amelia Powell, Choir - Rowan Corbett, Choir - Sophie Powell, Choir

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

5
Better Get It Right the First Time
00:03:25

Dirk Powell, Lyricist, Electric Guitar, Writer, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist, CoProducer - Patrick Bartley, Tenor Saxophone - Corey Wilcox, Trombone - Jamie Dick, Drums - Jason Sypher, Bass - Justin Harrington, Lyricist, Vocals - Alphonso Horne, Trumpet - Desireé Champagne, Rubboard

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

6
We Could Fly
00:04:53

Dirk Powell, Lyricist, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Writer, Harmony Vocals, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Lalenja Harrington, Harmony Vocals

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

7
Hey Bébé
00:03:19

Dirk Powell, Lyricist, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Jamie Dick, Drums - Jason Sypher, Bass - Alphonso Horne, Trumpet - Desireé Champagne, Rubboard

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

8
Come Love Come
00:05:20

Dirk Powell, Electric Guitar, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Hubby Jenkins, Banjo - Jason Sypher, Bass - Malcolm Parson, Cello - Rowan Corbett, Harmony Vocals

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

9
The Love We Almost Had
00:04:19

Dirk Powell, Guitar, Piano, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Lead Vocals, MainArtist, CoProducer - Bhi Bhiman, Writer - Jamie Dick, Drums - Jason Sypher, Bass - Alphonso Horne, Trumpet

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

10
Baby Boy
00:04:29

Dirk Powell, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Lead Vocals, Writer, MainArtist, CoProducer - Lalenja Harrington, Lyricist, Vocals - Leyla McCalla, Cello, Vocals - Jamie Dick, Percussion - Jason Sypher, Bass

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

11
Following the North Star
00:01:56

Dirk Powell, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lyricist, Banjo, Writer, MainArtist, CoProducer - Jamie Dick, Percussion

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

12
Freedom Highway (feat. Bhi Bhiman)
00:04:47

Roebuck "Pops" Staples, Writer - Dirk Powell, Bass, CoProducer - Rhiannon Giddens, Lead Vocals, Hand Clap, MainArtist, CoProducer - Hubby Jenkins, Mandolin - Bhi Bhiman, Electric Guitar, Vocals, FeaturedArtist - Eric Adcock, Organ, Wurlitzer - Patrick Bartley, Tenor Saxophone - Corey Wilcox, Trombone - Jamie Dick, Drums, Percussion - Amelia Powell, Hand Clap - Sophie Powell, Hand Clap - Alphonso Horne, Trumpet - Ina Powell, Hand Clap

© 2017 Nonesuch Records Inc. ℗ 2017 Nonesuch Records Inc.

Descriptif de l'album

T-Bone Burnett n’y va pas par quatre chemins : « Rhiannon est la suivante dans la longue lignée de chanteurs qui inclut Marian Anderson, Odetta, Mahalia Jackson et Rosetta Tharpe. ». Après avoir entendu Tomorrow Is My Turn, son premier album solo paru en 2015 et sur lequel elle revisitait des merveilles signées notamment Elizabeth Cotten, Dolly Parton, Hank Cochran et même Aznavour, l’avis du célèbre producteur résonnait comme une évidence. Le voyage dans l’Amérique éternelle du folk, du jazz, du gospel, du blues, de la soul et de la country se poursuit pour l’ancienne membre du groupe Carolina Chocolate Drops avec ce Freedom Highway dont le titre est celui d’un hymne du mouvement des droits civiques composé par les Staple Singers pour les fameuses marches de Selma à Montgomery en Alabama en mars 1965. Un album bien moins ancré dans le passé qu’il n’y parait, à l’heure où l’Amérique vit justement des instants on ne peut plus chahutés. De sa voix vraiment renversante, Rhiannon Giddens agite donc les fantômes de la lutte pour les droits civiques mais aussi ceux de l’esclavagisme, et les rend plus modernes et vivants que jamais. Même lorsqu’elle entonne Birmingham Sunday de Joan Baez, on jurerait entendre un air de 2017 ! La force de Rhiannon Giddens est de ne jamais faire de la taxidermie. Superbement produit et interprété, Freedom Highway n’est pas un beau joujou sépia juste là pour décorer le salon, la conscience et les esprits. Non ! Voilà un disque fort et magnifique qui perpétue une tradition musicale, spirituelle et idéologique qui ne pourra jamais mourir ; surtout lorsqu’elle est interprétée de la sorte. © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Five Leaves Left

Nick Drake

Five Leaves Left Nick Drake

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd
À découvrir également
Par Rhiannon Giddens

Build A House (with Yo-Yo Ma & Francesco Turrisi)

Rhiannon Giddens

They're Calling Me Home (with Francesco Turrisi)

Rhiannon Giddens

Tomorrow Is My Turn

Rhiannon Giddens

Tomorrow Is My Turn Rhiannon Giddens

there is no Other (with Francesco Turrisi)

Rhiannon Giddens

Julie's Aria (with Bill Frisell & Francesco Turrisi)

Rhiannon Giddens

Playlists

Dans la même thématique...

Anarchist Gospel

Sunny War

Anarchist Gospel Sunny War

YTI⅃AƎЯ

Bill Callahan

YTI⅃AƎЯ Bill Callahan

Tracy Chapman

Tracy Chapman

Tracy Chapman Tracy Chapman

Sounds Of Silence

Simon & Garfunkel

Sounds Of Silence Simon & Garfunkel

The United States Of The Broken Hearted

Jeb Loy Nichols

In your panoramas...
Haïti, à domicile et en exil

De l’ancestral rara aux artistes les plus contemporains, la musique en Haïti est une histoire longue, riche et toujours vivante, faite de créolisation en tous genres et de retour aux racines. La voici contée en dix étapes.

Blues touareg, l’oasis du rock

Depuis la sortie en 2002 du premier album officiel du groupe touareg Tinariwen, “The Radio Tisdas Sessions”, leur musique électrique dominée par les guitares est devenue une catégorie de rock, reconnue et respectée de Bamako à Los Angeles. Alors que Tinariwen édite, vingt ans plus tard, son tout premier album retrouvé sur une vieille cassette, retour sur la scène des musiciens originaires du Sahara, qui ne cessent d’attirer les rockers occidentaux en quête d’authenticité rebelle.

Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

In the news...