Les albums

17,49 €
14,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 avril 2013 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Avec toute la spontanéité qui fonde son inspiration, Rokia Traoré réaffirme sa volonté d’échapper aux carcans des poncifs et des genres. Malienne de naissance et de culture, la musicienne, fille de diplomate, a couru le monde et connu l’exil dès son enfance. Dans ce Beautiful Africa, elle a rassemblé un noyau musical malien et un contingent d’instrumentistes européens et même un beatboxer australien ! Le résultat de leur association est confondant de musicalité. Visant comme toujours à l’essentiel, touchant le nerf et la fibre même des chansons, la griffe sonore de John Parish excelle à mettre au jour les lignes de force du langage de Rokia Traoré par ce mélange de calme intérieur et d’indéfectible détermination qui caractérise les esprits conquérants.
17,49 €
12,49 €

Musiques du monde - Paru le 9 février 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Indispensable JAZZ NEWS
Amoureux des percussions persanes, le trio Chemirani – Djamchid Chemirani et ses deux fils Keyvan et Bijane – met en valeur ici toute la complexité et l’harmonie qu’offrent des instruments comme le zarb, le daf, l’udu et le bendir. Les voix percussives se mélangent jusqu’à ce qu’il devienne difficile pour l’auditeur d’identifier les six mains en jeu ; l’on prend alors du recul pour apprécier l’œuvre dans sa globalité, profiter de la poésie persane dans laquelle le trio a puisé et dont s’inspirent les rythmes traditionnels. La famille Chemirani alterne titres entièrement percussifs (Mochaéré, Kam Kam) et mélodies orientales au chant parlé (To Bandégui, Dawâr) pour un album qui laisse rêveur. © HR/Qobuz
16,49 €
10,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2005 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique - Hi-Res Audio
Mélodies andalouses du Moyen Orient / L'ensemble "Aromates" (Isabelle Duval, flûtes - Jean-Baptiste Frugier, violon - Freddy Eichelberger, épinette & orhanetto) - Dir. Michèle Claude
21,49 €
14,99 €

Allemagne - Paru le 7 juillet 2017 | Vertigo - Capitol

Hi-Res Distinctions Qobuzissime
La musique germanophone vit une renaissance et les radios comme les télés locales regorgent de jeunes groupes qui envisagent d’améliorer le monde ou, au moins, la société allemande. Dans ce fatiguant conglomérat, pas facile de trouver des artistes enrichissants l’univers de la musique avec du jamais entendu ou des vrais bouleversements artistiques. Jusqu’à présent. Le jeune Suisse Faber, fils du chansonnier italien Pippo Pollina, promet de le changer ce monde ! Ses premières singles Alles Gute (Félicitations) ou Es wird ganz groß (Ce sera grand) offrent une originalité qui était attendue outre-Rhin. Faber donne envie de bouger comme sous une tente à la fameuse Oktoberfest munichoise avec un son de banda traditionnelle jusqu’au moment où les premières paroles nous arrêtent. Car Faber nous parle de la vie avec une honnêteté bouleversante ! Des paroles comme « Quand tu seras par terre, tu sais où est ta place », « Ne reste pas fidèle à toi-même, ne montre jamais qui tu es » sonnent comme des conseils. La conséquence immédiate : l’ impossible envie de vouloir le mettre dans une case. Le titre Lass mich nicht los (Ne me lâche pas) est inspiré de la chanson française, et Alles Gute (Félicitations) pourrait être une version allemande des Mumford & Sons avec une touche punk et une prise de musique du monde… Et délicatement, il s’éloigne avec chaque titre de cette étiquette qu’on serait tenté de lui coller dans le dos. La musique de Faber est surtout authentique. Avec son premier album (un disque Qobuzissime qu’il publie chez Vertigo Berlin), il ne changera sûrement pas le monde, mais au moins la réputation de la musique populaire allemande ! © SD/Qobuz
11,99 €
7,99 €

Reggae - Paru le 21 octobre 2014 | Soulbeats Records

Hi-Res Livret Distinctions Sélection JAZZ NEWS
Groundation représente le résultat de la rencontre entre la Californie et la Jamaïque. Le groupe continue son exploration des frontières entre reggae et jazz avec son huitième album intitulé A Miracle. On pourrait en effet presque parler de miracle tant l’alchimie entre les deux genres musicaux semble ici surnaturelle. La bande à Harisson Stafford a toujours le chic pour mêler diverses influences avec une facilité déconcertante, puisant dans les racines jamaïcaines et y ajoutant leurs improvisations harmoniques, rythmiques et leurs nombreuses petites touches jazzy qui apportent une vraie fraicheur et une certaine dynamique à ce style déjà si attrayant. Impossible de ne pas penser à Bob Marley en écoutant cet album, tant son influence semble rayonner à travers chaque chanson ; Groundation se paye d’ailleurs le luxe de s’accompagner de Marcia Griffiths et Judy Mowatt, les célèbres choristes du roi du reggae. © LG/Qobuz
11,49 €

Musiques du monde - Paru le 23 octobre 2012 | world village

Livret Distinctions Hi-Res Audio
17,99 €
11,99 €

Reggae - Paru le 14 avril 2014 | V2 Records Benelux

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Plus de trente ans après ses débuts discographiques et avec une flamme retrouvée suite aux quasi inévitables errances de milieu de carrière qui l'ont vu se concentrer sur des projets annexes et regarder passer le train de la révolution électro-roots initiée par ses frères cadets Damian et Stephen, Ziggy Marley, l'aîné des enfants de Bob Marley, revient en 2014 avec un album énergique, plein d'accroches pop ("I Don't Wanna Live on Mars") et de sonorités roots, comme sur le morceau titre, enregistré en collaboration avec U-Roy et gorgé de cuivres rutilants. ~ Olivier Duboc
14,99 €
9,99 €

Celtique - Paru le 17 février 2011 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
15,99 €
11,49 €

Musiques du monde - Paru le 4 novembre 2013 | world village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Un zarb, une guitare, deux musiciens hors pair et amis. Voilà la recette de cet Imaginarium. Un disque dans lequel la complicité des deux hommes fait des merveilles, l’un répondant à l’autre avec une fluidité désarmante. Rien n’est ostentatoire dans ce disque, tout est dans la subtilité, la mesure, la suggestion. Après l’escapade Oneira, Bijan Cheminari et Kevin Seddiki mettent de nouveau leurs talents en commun, au service d’un Imaginarium raffiné et délicat, aux influences apatrides. Nicolas Gal
17,49 €
12,49 €

Musiques du monde - Paru le 24 mars 2014 | world village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Dans ce nouvel album, Melingo donne encore une autre couleur à son tango. Le sien, car l’argentin n’a que faire des schémas préétablis, il ne suit que ses propres envies. Tantôt folk, minimaliste, jazz ou orchestral, il revisite le genre emblématique de son pays natal avec un style personnel et inspiré. Très actuelle, sa vision du tango dépasse les frontières de l’Argentine, pioche à gauche à droite, tout en lui montrant un respect sans borne. Un album à l’image de son créateur, en somme… © Nicolas Gal /QOBUZ
14,99 €
9,99 €
EST

Yiddish & Klezmer - Paru le 6 janvier 2011 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Deux artistes, deux instruments et des compositions d'oeuvres créées à partir de thèmes populaires. François Salque, violoncelliste fasciné par le répertoire populaire de l'Europe Centrale, s'inscrit ici dans la même lignée que Kreisler ou Bartok. Tout comme eux, il reprend ces thèmes poétiques et populaires des régions et campagnes de ces régions. L'accordéon de Vincent Peirani, avec ses parties quasi-improvisées, redonne des couleurs méconnues à ces musiques tziganes, n ton véritablement populaire et naturel.
15,99 €
11,49 €

Musiques du monde - Paru le 9 décembre 2013 | world village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
15,99 €
11,49 €

Musiques du monde - Paru le 21 mars 2014 | world village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Dans ce nouvel album, Melingo donne une nouvelle couleur à son tango. Le sien, car l’argentin n’a que faire des schémas préétablis, il ne suit que ses propres envies. Tantôt folk, minimaliste, jazz ou orchestral, il revisite le genre emblématique de son pays natal avec un style personnel et inspiré. Très actuelle, sa vision du tango dépasse les frontières de l’Argentine, pioche à gauche à droite, tout en lui montrant un respect sans borne. Un album à l’image de son créateur, en somme… © Nicolas Gal/QOBUZ
14,99 €
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 mai 2012 | Sibarecords

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Fiddle Feast fut inspiré par le dernier concert que Piia Kleemola a organisé dans le cadre de son doctorat, dont le sujet portait sur le violon dans la musique traditionnelle finlandaise. La musicienne fait entendre des mélodies fokloriques arrangées pour ensemble, et de nouvelles compositions de Timo Alakotila et Eero Grundström. Cet album contient des airs d'Ostrobotnie (ouest de la Finlande), du Massif Central en France, des bourdons, des microintervalles, et toute une gamme de sonorités vivifiantes. Un album qui respire !
13,49 €
8,99 €

Reggae - Paru le 21 septembre 2018 | Baco Records

Hi-Res
Quatre ans après, voici le nouveau Groundation. Enfin presque. Du meilleur groupe de reggae californien, il ne reste que son chanteur Harrison Stafford, qui a annoncé au printemps s’être séparé des autres cofondateurs du groupe, le clavier Marcus Urani et le bassiste Ryan Newman. A en juger par leurs réactions sur les réseaux sociaux, les deux derniers l’ont plutôt mal pris, d’autant qu’ils n’ont visiblement pas été prévenus par Stafford, qui a donc renouvelé tout le line-up et recruté huit musiciens, section cuivre et chœurs inclus, issus de la même école que le trio fondateur, la Sonoma Jazz University. Ce Groundation Next Génération revendique “l’improvisation reggae/jazz”, une promesse plutôt bien tenue sur ce disque de onze titres, même si les fans du groupe s’inquiéteront surtout de savoir s’il reste quelque chose de l’ADN de Groundation, qui a bâti sa gloire sur des mélodies en mineur, de longues sessions instrumentales et bien sûr les intonations nasales si caractéristiques de son chanteur. Si Stafford n’a rien perdu en termes de songwriting et que la production est toujours assurée par Jim Fox, présent depuis le début, les nouveaux musiciens semblent encore un peu trop appliqués (comme sur le premier morceau Vanity, qui penche un peu trop vers le jazz d’hôtel). Mais près de la moitié des titres s’envolent au-delà des 6 minutes, signe que l’envie de jammer est bien présente (le clavier délirant de One But Ten ou le solo de guitare de Prophets & Profit), et nul doute qu’après une bonne tournée internationale, ils lâcheront complètement les chevaux. © Smaël Bouaici/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Musiques du monde - Paru le 4 janvier 2019 | Farao Classics

Hi-Res Livret
13,49 €
8,99 €

Espagne - Paru le 7 décembre 2018 | tak til

Hi-Res Livret
11,99 €
7,99 €

Musiques du monde - Paru le 31 mai 2019 | Favorite Recordings

Hi-Res
A la fois puissant et léger, souriant et emprunt de saudade, le chant de Di Melo possède une présence réellement intemporelle, une voix comme seul le Brésil peut en produire. Un unique album fondamental, paru au milieu des années 70, a hissé le chanteur de Recife au panthéon de la samba soul aux côtés de Marcos Valle ou Toni Tornado. Un violent accident de moto le mit hors circuit pour une longue période, mais l’album titré de son nom, devenu culte, n’a jamais cessé de hanter les amoureux de l’alchimie musicale qu’il fut l’un des premiers à explorer. Quarante ans plus tard, le genre suscite toujours les passions. Depuis 2004, Cotonete, un brillant groupe de musiciens franco-brésiliens initié par le saxophoniste Franck Chatona, et dans lequel officie le pianiste Florian Pellissier (Setenta, Guts, Florian Pellissier Quintet), explore avec gourmandise cette équation jazz, funk et rythmes tropicaux. La rencontre entre Di Melo et Cotonete s’est faite par l’intermédiaire d’une ingénieur du son ayant œuvré pour le retour aux affaires de l’icône samba soul. La connivence est immédiate, le chanteur dévoile les trésors de ses tiroirs pleins à ras bord de compositions inédites. Le groupe jubile et excelle en studio à construire un écrin musical idéal autour de cette voix qui n’a rien perdu de son grain envoûtant. Un premier single disco A.E.I.O.U. fait sensation et tout au long de l’album, la magie des années 70 renaît, débarrassée de ses approximations sonores et de ses tics les plus éculés. Le groove est roi, imparable, les cuivres rutilent, les claviers frétillent, les guitares acoustiques vibrent de joie, les guitares électriques rafraîchissent les souvenirs lysergiques des années psychédéliques. Sur un titre, Canto Da Yara, la voix fruitée de sa fille Gabi se substitue au chant impérial de Di Melo, qui, à 70 ans, semble vivre une seconde jeunesse. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Reggae - Paru le 16 mars 2018 | HTS Roots Creations

Hi-Res
18,49 €
13,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2015 | 429 Records

Hi-Res Livret

Le genre

Musiques du monde dans le magazine