Debademba Sanikoya

Sanikoya

Debademba

Paru le 22 septembre 2017 chez Dankama

Artiste principal : Debademba

Genre : Musiques du monde > Afrique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 8 pistes Durée totale : 00:39:07

  1. 1 Dakama

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  2. 2 Sanikoya

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  3. 3 Boinofai

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  4. 4 Saikain

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  5. 5 Mandela

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  6. 6 Ah les femmes

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  7. 7 Dakama (Radio Edit)

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

  8. 8 Sanikoya (Radio Edit)

    Debademba, Performer - Abdoulaye Traore, Composer, Writer Copyright : Dankama

À propos

Emporté par le tonique griot ivoirien Mohamed Diaby et le guitariste burkinabé Abdoulaye Traoré qui a depuis le précédent album, Souleymane (2013), monté son propre label pour continuer l’aventure, le collectif Debademba (la grande famille en bambara) est de retour, et ça va danser dans les cases les maquis et les chaumières. Sanikoya, l’album, est un festival de styles africains qui font voyager les danseurs, du bikoutsi camerounais au takamba malien en passant par le djoulaba ivoirien ou le borowi, rythme qui anime les cérémonies des masques. Peu de répit pour les jambes si ce n’est un blues rock enflammé, Boinofai, ou le recueilli Mandela en hommage au grand homme sud-africain. Sanikoya, la chanson, accueille un autre ambianceur forcené, Ben l’Oncle Soul, qui vient renforcer cette évocation d’une jolie tradition séculaire d’Afrique de l’Ouest, connue en français sous l’appellation « parenté à plaisanterie ». Selon votre appartenance ethnique ou familiale, cette tradition oblige à dualiser avec humour sur les liens existants entre deux personnes, ce qui désamorce de possibles conflits et engendre de la bonne humeur. Ce qui est également l’un des effets imparables de cet album. © BM/Qobuz

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Debademba dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Afrique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musiques du monde dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles