Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tangerine Dream - Recurring Dreams

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Recurring Dreams

Tangerine Dream

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Avant Moroder, avant Jarre, avant Kraftwerk, il y avait Tangerine Dream. Monté en 1967 comme un groupe de rock expérimental par l’Allemand Edgar Froese, marqué au fer blanc par le surréalisme de Dali, Tangerine Dream est devenu le premier grand groupe de musique électronique et un nom culte pour les amateurs de musique psychédélique – arrachant au fameux rock critic Lester Bangs la phrase “J’ai vu Dieu et/ou Tangerine Dream” dans un article mythique racontant leur concert à New York en 1977. Signé par Virgin en 1974, en pleine période New Age, TD introduit synthés et séquenceurs sur des albums à succès comme Phaedra ou Stratosfear.

Mais depuis 2015, le groupe est orphelin de son créateur en chef, qui a enregistré sa dernière chanson avec Jean-Michel Jarre, Zero Gravity, sur l’album Electronica 1: The Time Machine. Le trio Thorsten Quaeschning (claviers, batterie, chant, guitares), Hoshiko Yamane (violon, violoncelle) et Ulrich Schnauss (claviers, piano) a décidé de poursuivre la vision de Froese, dont la dernière idée consistait à mixer physique quantique et musique, ce qui donna l’album Quantum Gate en 2017, en partie basé sur ses derniers enregistrements. Pour ce Recurring Dreams, le concept est le même mais appliqué à des anciens morceaux du groupe, de toutes les époques “avec toutes les générations de synthétiseurs et de séquenceurs” et de nouveaux arrangements. On retrouve ainsi des titres des 70’s (Sequent C, Phaedra), des 80’s (Tangram, Horizon, Yellowstone Park) et des 90’s (The Claymore Mine / Stalking), pour un album en forme de compilation de classiques cosmiques qui devrait ravir les fans les plus méfiants. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

Recurring Dreams

Tangerine Dream

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sequent 'C' 2019
00:02:27

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

2
Monolight (Yellow Part) 2019
00:07:40

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

3
Tangram Set 1 2019 (Excerpt)
00:05:43

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

4
Horizon 2019 (Pt. 1)
00:06:46

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

5
Horizon 2019 (Pt. 2)
00:07:15

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

6
Phaedra 2014
00:08:15

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

7
Los Santos City Map
00:07:24

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

8
Claymore Mine / Stalking 2019
00:05:40

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

9
Yellowstone Park 2019
00:06:34

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

10
Stratosfear 2019
00:11:35

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

11
Der Mond ist aufgegangen (Pt. 1 & 2)
00:09:06

Tangerine Dream, MainArtist

(C) 2020 Eastgate Music & Arts (P) 2019 Eastgate Music & Arts under licence to Kscope

Descriptif de l'album

Avant Moroder, avant Jarre, avant Kraftwerk, il y avait Tangerine Dream. Monté en 1967 comme un groupe de rock expérimental par l’Allemand Edgar Froese, marqué au fer blanc par le surréalisme de Dali, Tangerine Dream est devenu le premier grand groupe de musique électronique et un nom culte pour les amateurs de musique psychédélique – arrachant au fameux rock critic Lester Bangs la phrase “J’ai vu Dieu et/ou Tangerine Dream” dans un article mythique racontant leur concert à New York en 1977. Signé par Virgin en 1974, en pleine période New Age, TD introduit synthés et séquenceurs sur des albums à succès comme Phaedra ou Stratosfear.

Mais depuis 2015, le groupe est orphelin de son créateur en chef, qui a enregistré sa dernière chanson avec Jean-Michel Jarre, Zero Gravity, sur l’album Electronica 1: The Time Machine. Le trio Thorsten Quaeschning (claviers, batterie, chant, guitares), Hoshiko Yamane (violon, violoncelle) et Ulrich Schnauss (claviers, piano) a décidé de poursuivre la vision de Froese, dont la dernière idée consistait à mixer physique quantique et musique, ce qui donna l’album Quantum Gate en 2017, en partie basé sur ses derniers enregistrements. Pour ce Recurring Dreams, le concept est le même mais appliqué à des anciens morceaux du groupe, de toutes les époques “avec toutes les générations de synthétiseurs et de séquenceurs” et de nouveaux arrangements. On retrouve ainsi des titres des 70’s (Sequent C, Phaedra), des 80’s (Tangram, Horizon, Yellowstone Park) et des 90’s (The Claymore Mine / Stalking), pour un album en forme de compilation de classiques cosmiques qui devrait ravir les fans les plus méfiants. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
Plays Live Peter Gabriel
À découvrir également
Par Tangerine Dream
Quantum Gate / Quantum Key Tangerine Dream
The Virgin Years: 1974-1978 Tangerine Dream
The Very Best Tangerine Dream
The Virgin Years: 1977-1983 Tangerine Dream
Poland Tangerine Dream
Dans la même thématique...
ROADS - Vol. 2 Thylacine
All Encores Nils Frahm
All Melody Nils Frahm
ROADS - Vol.1 Thylacine
The Undivided Five A Winged Victory For The Sullen
Les Grands Angles...
Warp, 30 ans de musique risquée

Le catalogue de Warp, la maison de disques qui a permis l’éclosion de certains des artistes les plus exigeants de la musique électronique, comme Aphex Twin, LFO, Boards of Canada, Autechre ou Squarepusher, est désormais disponible sur Qobuz. L’occasion idéale pour revenir sur la destinée du label indépendant le plus respecté d’Angleterre.

Erased Tapes, un label pas si classique

Dès sa création en 2007, Erased Tapes s’est imposé comme un des labels les plus innovants des quinze dernières années, tout en rencontrant le succès auprès du public. Parfois trop vite réduit à sa vitrine néoclassique (Nils Frahm, Ólafur Arnalds), le label basé à Londres mène des explorations aux confins de l’ambient, l’electronica et l’expérimental à travers un catalogue mené de manière harmonieuse par l’Allemand Robert Raths, que Qobuz vous propose d’explorer.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Dans l'actualité...