Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Antoine Berjeaut - Moving Cities

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Moving Cities

Antoine Berjeaut produced by Makaya McCraven

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

6 640 kilomètres séparent Chicago de Paris. Mais 53 minutes seulement suffisent à Antoine Berjeaut et Makaya McCraven pour relier les deux cités. Leur trip bouillant exclusivement composé de prises live a même un nom : Moving Cities. On connaissait déjà les pérégrinations du batteur américain aux quatre coins du monde et notamment avec ses confrères de l’effervescente scène londonienne, mais cette fois, Makaya croise le fer avec une poignée de Gaulois parmi lesquels le trompettiste parisien, mais aussi le sax-empêcheur de tourner en rond Julien Lourau, Arnaud Roulin aux synthés et le guitariste Guillaume Magne. Deux autres Américains (Matt Gold à la guitare et Junius Paul à la basse, proches de Makaya) et un Italien (Lorenzo Bianchi Hoesch aux bidouillages électroniques) viennent compléter un casting éclectique ne réunissant pas que des purs jazzmen. Ce qui tombe bien puisque le jazz qui résonne ici est viscéralement pluriel.

Antoine Berjeaut a toujours aimé brouiller les pistes, comme sur son album Wasteland de 2014, sur lequel il conviait la plume et la voix de Mike Ladd. Cette fois, le torrent improvisé qu’il verse avec Makaya McCraven est un jazz adossé à une épine dorsale rythmique maousse. Première parution du label parisien I See Colors, Moving Cities suinte l’urbanité. De ce bitume et ces sous-sols desquels pousse une fulgurance de groove lancé à mille à l’heure. Le gang de ce disque, tête baissée, déroule un discours lorgnant parfois dans le rétro du Miles du début des 70's (période On the Corner/Big Fun). Evidemment, la présence de Makaya rattache aussi cet album à l’œuvre du batteur (plus In the Moment qu'Universal Beings d'ailleurs). Mais le discours de Berjeaut possède malgré tout sa propre singularité. Dans l’épure de son jeu. Et dans le mystère qu’il insuffle à ses compositions. On sort de Moving Cities le cerveau en ébullition et le corps chahuté par des forces occultes. Suffisant pour appuyer à nouveau sur la touche « play ». © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Moving Cities

Antoine Berjeaut

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Triple A 00:02:41

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

2
Shadows 00:08:40

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

3
JP's Beats 00:02:17

Antoine Berjeaut, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

4
The New Untitled (Potomac Avenue) 00:05:10

Antoine Berjeaut, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

5
Twelve Donkeys 00:06:09

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

6
Down the Clipper 00:02:41

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

7
Lost and Found 00:05:51

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

8
Lourau's Loop 00:01:17

Antoine Berjeaut, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

9
Sci-Fi 00:03:27

Antoine Berjeaut, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

10
Outro 00:00:57

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

11
Out to Seven 00:08:51

Antoine Berjeaut, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

12
Diggin the White Room 00:05:34

Antoine Berjeaut, Composer, MainArtist - Makaya McCraven, Composer, MainArtist

2019 Musiques au Comptoir / I See Colors 2019 Musiques au Comptoir / I See Colors

Descriptif de l'album

6 640 kilomètres séparent Chicago de Paris. Mais 53 minutes seulement suffisent à Antoine Berjeaut et Makaya McCraven pour relier les deux cités. Leur trip bouillant exclusivement composé de prises live a même un nom : Moving Cities. On connaissait déjà les pérégrinations du batteur américain aux quatre coins du monde et notamment avec ses confrères de l’effervescente scène londonienne, mais cette fois, Makaya croise le fer avec une poignée de Gaulois parmi lesquels le trompettiste parisien, mais aussi le sax-empêcheur de tourner en rond Julien Lourau, Arnaud Roulin aux synthés et le guitariste Guillaume Magne. Deux autres Américains (Matt Gold à la guitare et Junius Paul à la basse, proches de Makaya) et un Italien (Lorenzo Bianchi Hoesch aux bidouillages électroniques) viennent compléter un casting éclectique ne réunissant pas que des purs jazzmen. Ce qui tombe bien puisque le jazz qui résonne ici est viscéralement pluriel.

Antoine Berjeaut a toujours aimé brouiller les pistes, comme sur son album Wasteland de 2014, sur lequel il conviait la plume et la voix de Mike Ladd. Cette fois, le torrent improvisé qu’il verse avec Makaya McCraven est un jazz adossé à une épine dorsale rythmique maousse. Première parution du label parisien I See Colors, Moving Cities suinte l’urbanité. De ce bitume et ces sous-sols desquels pousse une fulgurance de groove lancé à mille à l’heure. Le gang de ce disque, tête baissée, déroule un discours lorgnant parfois dans le rétro du Miles du début des 70's (période On the Corner/Big Fun). Evidemment, la présence de Makaya rattache aussi cet album à l’œuvre du batteur (plus In the Moment qu'Universal Beings d'ailleurs). Mais le discours de Berjeaut possède malgré tout sa propre singularité. Dans l’épure de son jeu. Et dans le mystère qu’il insuffle à ses compositions. On sort de Moving Cities le cerveau en ébullition et le corps chahuté par des forces occultes. Suffisant pour appuyer à nouveau sur la touche « play ». © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Antoine Berjeaut
Wasteland Antoine Berjeaut
Planet Savage Antoine Berjeaut
Triple A Antoine Berjeaut
Dans la même thématique...
Structuralism Alfa Mist
S3NS Ibrahim Maalouf
The Rocket Martin Tingvall
Arvoles Avishai Cohen (b)
Les Grands Angles...
Kamasi Washington, le sax des Anges

Un triple album l’a placé au sommet, il revient avec un double ! Kamasi Washington intrigue et charme par-delà la jazzosphère. Aux côtés de Kendrick Lamar et Snoop Dogg mais surtout à la tête du collectif West Coast Get Down, le charismatique saxophoniste de Los Angeles souffle un vent de folie sur la scène jazz contemporaine.

Dans l'actualité...