Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Metronomy|Love Letters

Love Letters

Metronomy

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Après avoir évangélisé les foules avec The English Riviera, Joseph et ses apôtres de Metronomy signent un quatrième album assez étonnant. Un disque osé qui joue tant la carte de l’épure totale, pour ne pas dire du minimalisme militant, que celle d’un groove soul presque vintage. Le cerveau de Metronomy voulait ouvertement s’éloigner du « gros » son d’English Riviera pour revenir à plus de sobriété, de simplicité et, surtout, à l’essence même de ses chansons. Ces Love Letters ont même été gravées dans une des Mecque londonienne du son analogique, au studio Toe Rag, là même où les White Stripes enfantèrent leur album Elephant. A l'arrivée, Joseph Mount livre des mélodies accrocheuses, qu’il drape dans ce chaleureux son analogique tout à fait délicieux. Tantôt l’affaire est très pop (le single Love Letters), ou quasi-disco (Boy Racers) et parfois même proche des bidouilleurs de vieux synthés comme Jean-Jacques Perrey ou Stereolab (immense Reservoir). Avec Love Letters, Metronomy ne fait pas dans la facilité mais plutôt dans l’ambitieux et le risqué. La marque des grands en quelque sorte. © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Love Letters

Metronomy

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
The Upsetter
00:04:15

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

2
I'm Aquarius
00:04:01

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

3
Monstrous
00:03:53

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

4
Love Letters
00:05:15

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

5
Month Of Sundays
00:03:26

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

6
Boy Racers
00:04:18

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

7
Call Me
00:03:51

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

8
The Most Immaculate Haircut
00:04:30

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

9
Reservoir
00:03:14

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

10
Never Wanted
00:04:36

Metronomy, Performer - Joseph Mount, Composer

2013 Because Music 2013 Because Music

Descriptif de l'album

Après avoir évangélisé les foules avec The English Riviera, Joseph et ses apôtres de Metronomy signent un quatrième album assez étonnant. Un disque osé qui joue tant la carte de l’épure totale, pour ne pas dire du minimalisme militant, que celle d’un groove soul presque vintage. Le cerveau de Metronomy voulait ouvertement s’éloigner du « gros » son d’English Riviera pour revenir à plus de sobriété, de simplicité et, surtout, à l’essence même de ses chansons. Ces Love Letters ont même été gravées dans une des Mecque londonienne du son analogique, au studio Toe Rag, là même où les White Stripes enfantèrent leur album Elephant. A l'arrivée, Joseph Mount livre des mélodies accrocheuses, qu’il drape dans ce chaleureux son analogique tout à fait délicieux. Tantôt l’affaire est très pop (le single Love Letters), ou quasi-disco (Boy Racers) et parfois même proche des bidouilleurs de vieux synthés comme Jean-Jacques Perrey ou Stereolab (immense Reservoir). Avec Love Letters, Metronomy ne fait pas dans la facilité mais plutôt dans l’ambitieux et le risqué. La marque des grands en quelque sorte. © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Metronomy

Loneliness on the run

Metronomy

Small World

Metronomy

Small World Metronomy

The English Riviera

Metronomy

Metronomy Forever

Metronomy

Metronomy Forever Metronomy

Small World

Metronomy

Small World Metronomy

Playlists

Dans la même thématique...

Profound Mysteries III

Röyksopp

Fragments

Bonobo

Fragments Bonobo

Fossora

Björk

Fossora Björk

Terre Promise

Blutch

Terre Promise Blutch

Reborn

Kavinsky

Reborn Kavinsky
Les Grands Angles...
Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Dans l'actualité...