Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES21,39 CHF
CD14,29 CHF

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 27 avril 2010 | PentaTone

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Encore peu connue en France, Lenneke Ruiten, dont le timbre pourrait se rapprocher d’illustres devancières (Elly Ameling, Gundula Janowitz, Lisa della Casa), s’affirme depuis quelques années comme l’une des sopranos néerlandaises de sa génération. Dans cette sélection d’airs de concert de Mozart, complétée de l’Exsultate Jubilate, elle fait valoir des aigus cristallins et une belle agilité dans le chant.
A partir de :
CD12,99 CHF

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 4 octobre 2011 | SWR Classic

Distinctions Prise de Son d'Exception
Les Carmina Burana font partie du triptyque de Carol Orff intitulé Trionfi, qui comprend aussi la cantate Catulli Carmina et Trionfo di Afrodite. Cet enregistrement présente la version préparée en 1956 par l'élève de Carl Orff, Wilhelm Killmayer. Le chef Rupert Hubert, grande figure de la musique chorale contemporaine, donne à entendre une version fraîche et neuve de ce chef d'oeuvre ultra populaire.
A partir de :
HI-RES17,99 CHF
CD12,99 CHF

Opéra - Paru le 4 septembre 2020 | Claves Records

Hi-Res Livret
Créateur du « Grand opéra à la française », le berlinois Giacomo Meyerbeer a commencé sa brillante carrière de compositeur dans le sillage de son contemporain Rossini, dont il copie le style et la virtuosité de l’écriture vocale. Il a vingt-cinq ans lorsqu’il compose, en 1816, Gli Amori di Teolinda, cantate pastorale sur un livret de Gaetano Rossi qui écrira aussi pour Rossini. C’est une des nombreuses histoires de bergers et de bergères dont le public du XVIIIe siècle était si friand. Mais sa mise en musique par le jeune Meyerbeer recèle une étonnante particularité puisque le berger est incarné par… une clarinette, en l’occurrence celle de Davide Bandieri, clarinettiste solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne qui fait valoir ici une virtuosité assez ébouriffante. L’habileté de l’écriture appartient encore au XVIIIe siècle et n’annonce en rien les « grosses machines » que Meyerbeer écrira plus tard. Enregistré live à l’Opéra de Lausanne (Suisse) en novembre 2019 par la Radio Télévision Suisse (RTS), ce mini-opéra, dirigé avec une légèreté véloce par Diego Fasolis, confirme le talent de la soprano Lenneke Ruiten, formée aux Pays-Bas et en Allemagne. Invitée dans de nombreux festivals, elle fut une Pamina (La Flûte enchantée) remarquée à l’Opéra de Lausanne qui l’invite régulièrement. Si le minutage est un peu chiche (38’52), il est compensé par la découverte d’une oeuvre assez insolite. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
CD12,99 CHF

Classique - Paru le 2 avril 2013 | SDG

Livret
A partir de :
CD21,59 CHF

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Brilliant Classics

Livret
Frühlingslied - Serenade - Es schauen die Blumen - Regenlied - Nachklang - iebesklage des Mädchens - Gold überwiegt die Liebe... / Lenneke Ruiten, soprano - Hans Adolfsen, piano