Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

7974 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Variété francophone
28,99 CHF
20,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 30 novembre 2018 | Barclay

Hi-Res Livret
29,99 CHF
25,99 CHF

Variété francophone - À paraître le 16 novembre 2018 | Play On

Hi-Res
17,99 CHF
11,99 CHF

Variété francophone - À paraître le 9 novembre 2018 | Lazy At Work

Hi-Res
26,39 CHF
17,59 CHF

Variété francophone - À paraître le 9 novembre 2018 | tôt Ou tard

Hi-Res
8,99 CHF
6,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 9 novembre 2018 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
15,99 CHF
11,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 9 novembre 2018 | [PIAS] Le Label

Hi-Res Livret
37,99 CHF
27,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 2 novembre 2018 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Livret
28,99 CHF
20,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 2 novembre 2018 | Universal Music Division Mercury Records

Hi-Res
28,99 CHF
20,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 26 octobre 2018 | Universal Music Division Mercury Records

Hi-Res
15,99 CHF
11,49 CHF

Variété francophone - À paraître le 19 octobre 2018 | 30 Fevrier

Hi-Res
17,99 CHF
11,99 CHF

Variété francophone - À paraître le 19 octobre 2018 | Instinct Musique

Hi-Res Livret
1,99 CHF
1,49 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Rue bleue

Hi-Res
3,99 CHF
2,99 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Columbia

Hi-Res
21,59 CHF
14,39 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Microcultures 2

Hi-Res
3,99 CHF
2,99 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | SMART

Hi-Res
17,99 CHF
11,99 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | L-A be

Hi-Res Livret
28,99 CHF
20,49 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Universal Music Division Mercury Records

Hi-Res
Avec certaines tournures de style rappelant Benjamin Biolay (lequel produit en partie l’album et chante sur Toxicomanes), ainsi qu’un name dropping forcené où l’on croise une dizaine de femmes françaises d’envergure (Marie Curie, Sophie Marceau, Françoise Hardy…), la chanson d’ouverture de cet album (Et Bleu…) annonce clairement la couleur : Pascal Obispo est une nouvelle fois atteint de « fanatisme » aigu ! Bien que cet opus soit éponyme, l’interprète de Lucie n’a jamais autant cité ou fait travailler les autres, et en particulier ses idoles. L’album compte donc de nombreux duos (Isabelle Adjani et Youssou Ndour sur D’accord, Christophe dans Poète maudit), ainsi que des hommages à des artistes disparus (Amy) ou vivants (Les Chansons de Voulzy et Souchon). Dans d’autres cas, Obispo mélange les deux tendances, comme cette chanson à la gloire de « John et Paul » en duo avec son fidèle complice Calogero (A Forthlin Road). Voilà pour les allusions explicites et les collaborations les plus « people ». Dans d’autres morceaux, les hommages prennent la forme de clins d’œil plus subtils (à Michel Polnareff dans Allons en fan ou bien aux rythmiques chaleureuses du duo France Gall/Michel Berger dans Chante la rue). Notons enfin certains choix de duos et de reprises plus étonnants (Philippe Pascal de Marquis de Sade dans Je rentre, et la reprise de Saudade d’Etienne Daho). Cet album d’Obispo représente-t-il le comble de l’entre-soi ou témoigne-t-il d’un attachement sincère du chanteur envers toutes ces personnalités ? Penchons pour la seconde option car sur chacune des chansons, Obispo a visiblement l’enthousiasme d’un grand enfant excité à l’idée d’approcher ses idoles. En cela, cet album semble être le prolongement naturel de son Studio Fan de 2004. © Nicolas Magenham/Qobuz
21,59 CHF
14,39 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Label 6&7

Hi-Res
28,99 CHF
20,49 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
Au printemps 2018, quelques semaines après le décès de sa mère Maurane, Lou Villafranca décida de retravailler les maquettes les plus abouties que la chanteuse avait eu le temps d’enregistrer pour un album hommage à son compatriote Jacques Brel. Après deux années d’absence dues à un problème aux cordes vocales, Maurane effectuait son retour avec ce projet qui lui tenait tant à cœur, Brel étant l’un de ses héros. Sa fille lui permet de réaliser ce rêve à titre posthume. L’émotion est palpable dans la plupart de ces reprises, principalement grâce à la voix intense, chaleureuse et enthousiaste de Maurane, souvent accompagnée d’une formation dépouillée dans laquelle domine le piano (La Chanson des vieux amants, La ville s’endormait, Fils de…, Voir un ami pleurer) ou la guitare sèche (Orly, Quand on a que l’amour). Dans d’autres titres, la musique est plus incongrue, assez éloignée des versions originales, l’exemple le plus frappant étant Vesoul, où l’accordéon musette est remplacé par une couleur bossa/jazz. Pour le morceau final, le très attendu Ne me quitte pas, Maurane fait preuve d’une sobriété et d’une gravité exemplaires. Une manière très digne de sortir de scène pour l’artiste belge. À noter que Lou Villafranca est également à l’origine du dessin ornant la pochette du disque. © Nicolas Magenham/Qobuz 
15,99 CHF
11,99 CHF

Variété francophone - Paru le 12 octobre 2018 | Universal Music Division Mercury Records

Hi-Res