Les albums

21,99 CHF
15,99 CHF

Cantates (profanes) - Paru le 9 septembre 2016 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Ce n’est que tout récemment que la cantate Ariane consolée par Bacchus a été attribuée à Couperin, sur la foi de maints détails techniques trop complexes pour être ici déroulés, mais parfaitement convaincants. C’est donc une sorte de première discographique mondiale d’un ouvrage de ce grand compositeur que nous donne Christophe Rousset, avec la superbe voix de Stéphane Degout dont l’impeccable élocution permet de comprendre absolument chaque mot. Suivent deux immenses « apothéoses » du même, celle de Corelli datée 1724 et celle de Lully de l’année suivante. Ce sont là de très amples suites instrumentales dans le style de, avec citations, allusions, facéties en tout genre, dans une écriture quasiment théâtrale et très descriptive qui s’approche d’une sorte de musique à programme. Les titres de chaque mouvement sont d’ailleurs tout à fait représentatifs : « Rumeur souterraine, causée par les Auteurs contemporains de Lully », « Accueil entre doux et hagard, fait à Lully par Corelli et par les Muses italiennes », « Corelli charmé de la bonne réception qu’on lui fait au Parnasse, en marque sa joie » et tant d’autres que nous laissons à l’auditeur la joie de découvrir. © SM/Qobuz
23,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 24 juin 2016 | Cantaloupe Music

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« Compositeur issu du minimalisme le plus pur, David Lang occupe une place importante dans la musique américaine, inspirant notamment Steve Reich pour son impressionnant WTC 9/11. The National Anthems vient de ses recherches infructueuses d'un point commun liant tous les hymnes nationaux. [...] Le compositeur ne trouva comme récurrence que la belligérance des discours, [...] il réalisa aussi que ces mots d'ordres dissimulaient un sentiment d'insécurité, une peur de perdre sa liberté. À partir de fragments épars d'hymnes, David Lang réussit malgré tout à trouver ce lien partagé, une même quête spirituelle qu'il fait vibrer par une majestueuse œuvre chorale puisant aux sources du plain-chant mais aussi de la ferveur minimaliste. Un lyrisme diaphane et poignant baigne cette œuvre qui dévoile une angoisse viscérale, [...] celle du monde actuel en totale déréliction. [...] Seul surgit de The Little Match Girl Passion, inspirée de La petite fille aux allumettes d'Andersen, un fragile scintillement poétique qui regarde du côté de la liturgie de Bach, la seule issue possible de rédemption chez Lang étant la dévotion pour sortir du désarroi.» (Classica, décembre 2016 / Romaric Gergorin)
27,18 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 8 janvier 2016 | Carpe Diem

Hi-Res Livret
« Hirundo Maris » est l’appellation latine de l’hirondelle de mer qui vole de la Méditerranée à la Mer du Nord. Dans le cas présent, la Méditerranée résonne sous les cordes vocales de la Catalane Arianna Savall, tandis que la Mer du Nord rugit sous les doigts du Norvégien Petter Udland Johansen, avec l’adjonction des services de trois collègues chanteurs et instrumentistes. Et notre hirondelle ne chôme pas, puisqu’elle papillonne de l’Espagne de la Renaissance jusqu’au Chili contemporain, en passant par l’Allemagne romantique, la France d’Apollinaire mis en musique par Arianna Savall elle-même, l’Italie de Monteverdi… Les pièces musicales sont arrangées d’une manière assez singulière, à la fois populaire et savante. Populaire car selon toute évidence les musiciens improvisent, certes sur des canevas anciens, mais dans un style qui pourrait tout aussi bien se retrouver dans certaines chansons de qualité. Savante car, selon toute évidence, Savall et Johansen et leurs acolytes connaissent leur métier sur le bout des ongles et mêlent les genres avec délices, voire un brin de provocation. Voilà donc bien encore une fois un album signé Hirundo Maris totalement inclassable. © SM/Qobuz
23,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 26 mai 2015 | Glossa

Hi-Res Livret
Autour de la figure tutélaire de Juan Hidalgo de Polanco (1614 – 1685), le compositeur espagnol majeur de son temps – l’équivalent ibérique de Purcell en Angleterre ou Lully en France –, voici une belle poignée d’airs amoureux et courtois du baroque espagnol, souvent inspirés de la manière italienne via les liens avec les cours de l’empire espagnol, en particulier la vice-royauté napolitaine. Certes, une écoute attentive permet aisément d’y découvrir aussi l’influence purement ibérique, en particulier dans la musique du guitariste Gaspar Sanz (1640 – 1710) longtemps employé à la cour napolitaine ; c’est lui qui introduisit nombre de techniques de guitare destinées à devenir la marque de fabrique de la musique espagnole. Toutes ces pièces ont été retravaillées par le gambiste hispani-palestino-syrien Fahmi Alqhai, qui a confié les instrumentations à quelques gambes, un archiluth, un clavecin, une guitare baroque, tandis que le ténor Juan Sancho se charge de nous restituer les chansons. © SM/Qobuz
30,99 CHF
21,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 10 avril 2015 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
"Une nouvelle impératrice en baroquie. Le récital de la mezzo-soprano suédoise Ann Hallenberg incarne le meilleur de ce que peut proposer un programme intelligent et longuement mûri. [...] "Agrippina" : Ann Hallenberg excelle à distiller la noirceur vénéneuse de ce monstre à trois têtes. [...] Les deux arias tirées de Britannico (d'après Racine) de Graun constituent un condensé de son art : notes tenues sur plusieurs mesures sans que le grain de voix s'en trouve altéré, capacité à dramatiser les vocalises grâce notamment à cet acier de l'aigu et à cette manière si personnelle (qui ne singe pas la Bartoli !) de phraser. [...] Un des meilleurs récitals baroques de l'année." (Classica, juillet/août 2015, Jérémie Bigorie)
23,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 31 mars 2015 | Glossa

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
La thématique de cet enregistrement est née d’une insomnie de la mezzo-soprano Blandine Staskiewicz, au cours d’une nuit de tempête dans sa jolie terre natale de Belle-Île-en-mer. S’étant mise à fredonner un air de tempête de Vivaldi, l’idée lui vint de réunir sur un disque quelques-uns des plus beaux airs sur les émotions du cœur si bien traduites en musique par les compositeurs italiens baroques principalement. Ainsi naît Tempesta, qui brosse en 13 tableaux les divers états d’âme amoureux — du calme avant la tempête à la crise aiguë suivie de l’apaisement. Outre la musique elle-même, c’est évidemment l’interprétation de Blandine Staskiewicz, d’une maîtrise souveraine, parfaitement soutenue par Alexis Kossenko, qui donne à cet ensemble tout son pouvoir de séduction. (© Qobuz)
23,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 20 mars 2015 | 1607 records

Hi-Res Livret
« Favola in musica » (Conte de fée en musique) est le premier album de la mezzo-soprano Maria Weiss, qui l’a conçu comme un conte de fée musical à travers le croisement d’une musique nouvelle avec l’ancienne et inversement. Pour élaborer cet album, Maria Weiss a remis en lumière quelques trésors, comme par exemple une aria d’un opéra oublié du compositeur Antonio Caldara. Elle a également demandé au compositeur et interprète Wolfgang Mitterer, de créer deux nouvelles œuvres pour cet album. Si vous partez à la rencontre de ce voyage musical, vous entendrez des paroles de L'Orfeo de Monteverdi, mais dans une version toute contemporaine. Savourez !
23,99 CHF
16,99 CHF

Cantates (profanes) - Paru le 23 mars 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
21,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 6 octobre 2014 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
17,99 CHF23,99 CHF
11,99 CHF15,99 CHF

Cantates (profanes) - Paru le 8 mai 2014 | Challenge Classics

Hi-Res
30,99 CHF
21,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 25 avril 2014 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
Entre Claude Le Jeune et Roland de Lassus, les points communs ne manquent pas : ils sont quasiment contemporains l’un de l’autre (1530-1600 pour l’un, 1532-1594 pour l’autre) ; l’un est né à Mons, l’autre à peine dix lieues de là à Valenciennes. Les deux connaissaient et appréciaient les œuvres de leur collègue. Non, la différence principale réside dans leur arrière-plan religieux : Mons était catholique, Valenciennes un bastion des Huguenots. De là l’orientation fort différente des œuvres de nos deux compères. C’est ici Le Jeune qui est à l’honneur, avec un florilège de motets sacrés et de chansons profanes, un genre dans lequel non seulement il excellait, mais qui lui servit de support à bien des expérimentations et des nouveautés harmoniques, rythmiques et mélodiques. Hélas pour Le Jeune, les difficultés auxquelles était confronté le protestantisme en France l’empêchèrent de sérieusement diffuser ses œuvres, de sorte que sa renommée resta quelque peu confinée dans les régions d’Europe plus tolérantes. Ajoutons qu’à cette époque les modes italiennes commençaient à se répandre un peu partout – Lassus en profita pleinement, d’ailleurs – mais Le Jeune ne les embrassa que dans une moindre mesure, de sorte que sa musique pouvait alors sembler moins « moderne », malgré ses considérables hardiesses. Bien sûr, de nos jours, toutes ces considérations n’ont plus cours et nous pouvons écouter cette musique sublime, magnifiquement chantée par le Huelgas Ensemble. © SM/Qobuz
7,99 CHF
7,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret
16,49 CHF
10,99 CHF

Cantates (profanes) - Paru le 5 novembre 2013 | Arcana

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio

Le genre

Musique vocale profane dans le magazine