Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
CD6,49 CHF

Pop - Paru le 2 octobre 2020 | Sony Music UK

A partir de :
CD25,99 CHF

Pop - Paru le 8 mai 2020 | Sony Music UK

A partir de :
CD25,99 CHF

Pop - Paru le 29 mai 2019 | Sony Music UK

A partir de :
CD21,99 CHF

Pop - Paru le 28 décembre 2018 | Sony Music UK

A partir de :
CD21,99 CHF

Pop - Paru le 21 décembre 2018 | Sony Music UK

A partir de :
HI-RES10,99 CHF
CD7,99 CHF

Pop - Paru le 30 novembre 2018 | Sony Music UK

Hi-Res
A partir de :
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 17 août 2018 | Sony Music UK

A partir de :
HI-RES30,99 CHF
CD21,99 CHF

Pop - Paru le 6 juillet 2018 | Sony Music UK

Hi-Res
L’année 1985 fut pour Annie Lennox et Dave Stewart des plus mémorable avec le couronnement de l’album Be Yourself Tonight. Equilibre parfait entre éléments électroniques et une pop avec un beat assumée qui leur ressemble mais surtout plusieurs hits tel Would I Lie to You ou It's Alright (Baby's Coming Back). Cependant, à chaque victoire s’installe le doute du prochain combat. Eurythmics allait donc devoir rivaliser avec leur propre création qui faisait un tabac ! Un an plus tard, le verdict tombe et la surprise est agréable. Revenge est une subtile transition avec la pop synthétique de leurs débuts et devient un album à succès, atteignant le top 10 au Royaume-Uni et l'or aux États-Unis. C’est vers des sonorités plus 60's que le duo s’engage, une création qui colle à un style radiophonique et où la voix de Lennox reste l’arme fatale, elle qui avait connu peu avant un problème à la gorge.Près de trente ans ont passé et une certaine nostalgie d’Eurythmics semble s'être développée chez Sony Music UK. En 2018, le label présente donc une nouvelle sortie de Revenge remasterisé. Volume à fond sur Missionary Man, les riffs d’harmonica n’ont pas vieilli et ce beat 80's non plus. Il est vrai qu’Eurythmics a su exploiter une palette musicale relativement large. Un rock très british qui s’accorde avec la mélodie du synthé, des solos de sax et du charme vocal de Lennox. Revenge avait à l'époque ramené Eurythmics en Allemagne, au studio de Conny Plank, qui avait déjà produit leur premier album In the Garden. Au-delà des tubes Thorn in My Side et The Miracle of Love, ce sixième album a surtout clôturé cette période du groupe, qui reviendra un an plus tard avec Savage. © Anna Coluthe/Qobuz
A partir de :
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 6 juillet 2018 | Sony Music UK

A partir de :
CD45,49 CHF

Pop - Paru le 18 mai 2018 | Sony Music UK

A partir de :
CD45,49 CHF

Pop - Paru le 18 mai 2018 | Sony Music UK

A partir de :
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 2 mai 2018 | Sony Music UK

A partir de :
HI-RES30,99 CHF
CD21,99 CHF

Pop - Paru le 13 avril 2018 | Sony Music UK

Hi-Res
A partir de :
CD2,99 CHF

Hip-Hop/Rap - Paru le 17 juillet 2017 | Sony Music UK

A partir de :
CD30,99 CHF

Pop - Paru le 2 juin 2017 | Sony Music UK

A partir de :
CD2,99 CHF

Dance - Paru le 26 mai 2017 | Sony Music UK

A partir de :
CD30,99 CHF

Rock - Paru le 19 mai 2017 | Sony Music UK

A partir de :
CD21,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 12 mai 2017 | Sony Music UK

A partir de :
HI-RES30,99 CHF
CD21,99 CHF

Électronique - Paru le 5 mai 2017 | Sony Music UK

Hi-Res
Dès ce premier album qu’ils publient en 1995, Leftfield se sont imposés comme une entité bien à part de l’électro britannique. Formé en 1989 par Neil Barnes et Paul Daley, le duo d’ex-punks tombés dans la marmite des machines fait partie de ces groupes précurseurs de la scène des 90’s aux côtés d’Orbital, d’Underworld, de Prodigy et des Chemical Brothers. Une scène tendant de solides ponts entre sonorités techno et attitude rock. Leftism n’a pas été véritablement conçu comme un album puisqu’il rassemble la production des singles de Leftfield publiés entre 1992 et 1995. Ce qui n’empêche pourtant guère le disque d’être consommable comme une entité, comme un trip unique slalomant entre techno pure, dub, trance, jungle, ambiant et house pour, à l’arrivée, accoucher d’un kaléidoscope roiginal, tantôt planant, tantôt hystérique. Le duo offre le micro à diverses voix (Earl Sixteen, Cheshire Cat, Papa Dee, Djum Djum, Toni Halliday, Danny Red, Lemn Sissay et même l’ex-Sex Pistols et PIL John Lydon) histoire de rendre leur affaire encore plus humaine… Le succès de Leftism tant public que critique ne stimula que modérément Leftfield qui ne sortira par la suite qu’un album, Rhythm And Stealth en 1999, avant de relancer la machine en 2015 avec Alternative Light Source. © MD/Qobuz
A partir de :
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Électronique - Paru le 1 avril 2017 | Sony Music UK

Hi-Res