Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

CD15,99 CHF

Classique - Paru le 18 septembre 2020 | Oehms Classics

Livret
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 18 septembre 2020 | Oehms Classics

Livret
HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Classique - Paru le 21 août 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 21 août 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 17 juillet 2020 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 15 mai 2020 | Oehms Classics

Si Joseph Haydn a excellé dans tous les genres (sonate, quatuor, symphonie, opéra), il s’est beaucoup moins illustré dans le concerto par rapport à son jeune ami Mozart et à son turbulent élève Beethoven. Un concerto pour trompette, quelques concertos pour le clavier et pour le violon ou d’autres instruments, une dizaine restant introuvables et probablement à jamais perdus. Parmi ce corpus relativement mince, seuls le Concerto pour trompette et les deux Concertos pour violoncelle figurent régulièrement au répertoire. Longtemps connu dans une édition arrangée dans un goût discutable au XIXe siècle par Gevaert, le Concerto en ré majeur a été publié dans une édition correcte en 1935, tout en restant d’attribution discutable. Il a fallu attendre la découverte du manuscrit en 1953 pour être certain qu’il était bien de la main de Haydn. D’une écriture très virtuose, il exploite toutes les possibilités techniques du violoncelle, multipliant les chausse-trappes à grand renfort de doubles cordes, de doubles et triples croches qui rendent son exécution particulièrement délicate. Redécouvert en 1961 seulement, le Concerto en ut majeur s’est vite imposé grâce à ses qualités mélodiques indéniables et à son côté spectaculaire mêlant une grande virtuosité à un discours haletant plein d’un sain appétit de vie. Datant de la même époque, la Symphonie n° 13 utilise plusieurs instruments solistes dont un violoncelle dans le splendide Adagio cantabile qui est un véritable concerto pour violoncelle. On savoure particulièrement la sonorité chaude et profonde du Guadagnini de 1777 monté en cordes en boyau de la violoncelliste britannique Natalie Clein, ici captée lors d’un concert à Graz en 2017. © François Hudry/Qobuz
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 15 mai 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 17 avril 2020 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
CD79,95 CHF

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Oehms Classics

CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 20 mars 2020 | Oehms Classics

Ce nouvel enregistrement du Freischütz de Carl Maria von Weber nous vient du théâtre Aalto d'Essen, une production captée en décembre 2018 (redonnée en avril 2020), sous la direction de Tomáš Netopil, directeur général de la musique de cette institution allemande. Située par le librettiste à l’époque de la guerre de Trente Ans, Der Freischütz, on le sait, est une sorte de manifeste, premier véritable opéra allemand entre Fidelio de Beethoven et de Wagner, qu’il a d’ailleurs largement inspiré. Si la mise en scène de Tatjana Gürbaca transposant l’opéra fantastique de Weber en un reflet des atrocités nazies a fortement déplu, le spectacle a été sauvé par la qualité musicale du projet avec des protagonistes excellents, tels que Jessica Muirhead, qui campe une Agathe libre et fière. Le ténor Maximilian Schmitt (le Florestan de Leonore de Beethoven sous la direction de René Jacobs, enregistrement tout juste paru chez Harmonia Mundi) est un Max tout à fait crédible. Quant au maléfique Kaspar chanté par Heiko Trinsinger, il diffère des « basses noires » généralement distribuées, par son timbre plus clair et son côté vengeur. Au pupitre, Tomáš Netopil souligne les contrastes entre le drame et les accents populaires avec une sûreté rythmique jamais prise en défaut. © François Hudry/Qobuz
CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 14 février 2020 | Oehms Classics

HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Classique - Paru le 17 janvier 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
C’est la plus pessimiste des symphonies de Gustav Mahler qui anticipe curieusement tous ses drames personnels à venir et à la fin de laquelle « le héros (Mahler himself) reçoit trois coups du destin dont le dernier l’abat comme un arbre ! ». Purement instrumentale, c’est aussi l'une des plus originales du compositeur qui en dirige la création avec une émotion mal contenue le 27 juin 1906, à Essen, au pupitre de l’Orchestre philharmonique municipal, qui la publie aujourd’hui avec son nouveau chef, le Tchèque Tomas Netopil. Né en 1975, ce dernier a étudié le violon et la direction d’orchestre à Prague, sa ville natale, avant de se perfectionner à Stockholm avec Jorma Panula, le formateur de tant d’excellents chefs d’aujourd’hui. Après avoir remporté le Concours international Georg-Solti en 2002, il dirige au Festival de Salzbourg, au Printemps de Prague et prend les rênes de l’Opéra d’État de Prague de 2008 à 2012. L’année suivante, il devient le directeur musical de la Philharmonie d'Essen avec laquelle il a enregistré plusieurs disques dont une remarquée Neuvième Symphonie de Mahler pour le même label Oehms Classics. Ce nouvel enregistrement de la Sixième Symphonie a été réalisé lors de deux concerts très acclamés donnés en mai 2019. © François Hudry/Qobuz 2020
HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 17 janvier 2020 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 15 novembre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 15 novembre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 18 octobre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 18 octobre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Classique - Paru le 13 septembre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res
HI-RES23,99 CHF
CD15,99 CHF

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 13 septembre 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
HI-RES29,39 CHF
CD19,59 CHF

Opéra - Paru le 12 juillet 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret

Le label

Oehms Classics dans le magazine
  • Hélène Tysman : interview Qobuz
    Hélène Tysman : interview Qobuz Rencontre avec la jeune et talentueuse pianiste chopinienne qui consacre un deuxième disque au compositeur polonais chez Oehms Classics.
  • Benjamin Schmid, secret viennois
    Benjamin Schmid, secret viennois En pleine ascension, Benjamin Schmid est déjà reconnu dans son Autriche natale comme l'un des violonistes les plus exceptionnels de la scène actuelle...