Artistes similaires

Les albums

47,99 CHF
31,99 CHF

Classique - Paru le 31 mars 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
L'imagination est au pouvoir dans cette nouvelle version de Tamerlano de Handel sous la direction vigoureuse et variée de Riccardo Minasi, à la tête de son ensemble Il Pomo D'oro. La distribution est à l'avenant avec les voix de contre-ténor de Xavier Sabata et de Max Emanuel Cenčić qui donnent à cet opéra une vision très théâtrale. L'enregistrement est basé sur la dernière version que Handel prépara pour l'unique reprise de 1731 avec une sensibilité particulière pour souligner le drame, ce qui lui était inhabituel pour ses reprises d'opéra. FH
21,99 CHF
15,99 CHF

Extraits d'opéra - Paru le 21 janvier 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Étonnante idée que de réunir un florilège d'airs de "mauvais garçons" dans l'oeuvre de Handel, d'autant que de persistantes rumeurs nous laissent accroire qu'il n'était pas insensible au charme de la gent masculine. En tout cas, le thème de l'impossible amour règne en maître dans ses opéras et l'idée de cet album est des plus plaisantes. Le contre-ténor espagnol Xavier Sabata n'a rien d'un ange asexué. Le ton est donné sur la pochette où il semble plutôt sortir d'une back-room au petit matin. Les spadassins et autres meurtriers un peu louches défilent sous ses vocalises virtuoses, accompagné par un orchestre transalpin tout aussi fiévreux et inquiétant. FH
21,99 CHF
15,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 6 octobre 2014 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
21,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Aparté

Hi-Res Livret
Ce récital du contre-ténor Xavier Sabata, qu’accompagne l’ensemble Vespres d’Arnadí, emprunte son titre « L’Alessandro amante » à un opéra homonyme perdu de Giovanni Boretti. Pourquoi Alexandre ? C’est qu’il s’agit du personnage historique le plus exploité de toute l’histoire de l’opéra, surtout à l’époque baroque il est vrai, avec quelque soixante-cinq opéras fondés sur le seul livret de Métastase Alessandro nell’Indie. Par ailleurs, l’Alexandre historique fut une figure complexe, mélange de violence, d’arrogance et d’ambition, mais aussi de cette générosité qui savait reconnaître l’humanité d’un ennemi en le considérant comme son égal. Le voyage auquel sa figure nous convie est double : un voyage biographique à travers batailles, conquêtes et hauts faits d’abord (pas toujours historiquement exacts, il est vrai…), ainsi qu’un voyage musical à travers une centaine d’années, des années 1660 à 1760, à une époque où d’immenses changements se produisaient presque tous les vingt ans. On ira donc d’Antonio Draghi à Nicola Porpora, en passant par Haendel, Leo, Bononcini et quelques autres de la même veine. Le récital propose donc autant d’« Alexandres » différents qu’il contient de morceaux, même si deux grands groupes se cristallisent : l’Alexandre guerrier, réservé aux voix plus aiguës, et l’Alexandre amant dont les airs sont confiés au registre d’alto. Bien sûr, Sabata couvre les deux pôles. © SM/Qobuz
21,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 10 février 2017 | Aparté

Hi-Res Livret
Vers 1600, un groupe d’aristocrates florentins inspirés par l’antique tragédie grecque donne naissance à l'opéra. À la manière des Anciens, ils cherchent à représenter les passions humaines afin que leur intensité purifie l’âme du spectateur. Libérer les affects par le théâtre et la musique, purger le spectateur des sentiments inavouables qu'il éprouve secrètement, tel est le processus emprunté à la médecine puis à la morale qu’Aristote lie à la scène, la catharsis. Xavier Sabata a choisi dans le répertoire lyrique les pages les plus dramatiques des compositeurs et librettistes italiens du XVIIIe siècle. Des pages qui donnent à entendre et à voir l'hybris de personnages outragés, blessés ou désespérément passionnés. En les confiant à la voix, l'opéra se fait le médium par excellence de la purification des tourments. Les voix des premiers tragédiens s’offraient à un spectacle caractérisé par la porosité des arts : musique, théâtre et danse formaient alors un tout dont les parties concouraient ensemble à l'édification morale du spectateur. C'est cette polymorphie intemporellement baroque de l'opéra que Xavier Sabata restitue dans ce nouvel album. Acteur avant d'être chanteur et de perfectionner son extraordinaire voix de contre-ténor à l'Escola Superior de Musica Catalunya ainsi qu’à la Musikhochschule de Karlsruhe, Xavier Sabata met ses talents d'homme de théâtre au service des pouvoirs expressifs de la musique. L’auteur de Bad Guys emmené par l'Armonia Atenea de George Petrou, revient ici avec un opus flamboyant. Le plaisir communicatif d'incarner musicalement la colère et l'excès sublime ces passions tempétueuses et laisse l'auditeur, d'abord secoué par les contrastes saisissants de l'écriture orchestrale, émerveillé par cette mise en scène sonore. Ce nouvel opus, Catharsis, enrichie la collection des enregistrements du contre-ténor chez Aparté, dans un nouvel ouvrage à l’image du chanteur qui va toujours plus loin dans les émotions ; toujours plus décalé, toujours plus intense. (Texte label)

L'interprète

Xavier Sabata dans le magazine