Artistes similaires

Les albums

11,49 CHF

Techno - Paru le 16 février 2018 | Fabric Worldwide

Tous les clubbeurs et amateurs de techno le savent : un set de Tale Of Us rime forcément avec une soirée mémorable. Plus que simplement faire fléchir les genoux, les deux Italiens sont surtout reconnus pour le trip mental dans lequel il emmène les danseurs. Et ce mix de près d’une heure et vingt minutes de la série affiliée au club londonien Fabric ne fait pas office d’exception. Tout au long de ces treize tracks exclusifs sélectionnés par les boss du label Afterlife, on retrouve le son qui a fait leur succès, ce mélange d’ambient et de bleeps psychédéliques sur une base rythmique martiale et profonde dont l’harmonie crée une tension constante – sans jamais vraiment exploser ni disparaître totalement, un peu comme un set des Roumains de RPR Soundystem. Côté tracklist, c’est sans surprise qu’on y retrouve la bande au grand complet de l’écurie italienne comme leurs compatriotes Agents Of Time ou Mind Against, l’Allemand roi de la discipline deep techno mentale Recondite ou des artistes en devenir comme Pisetzky ou le projet MatHame. © Sylvain Di Cristo / Qobuz
25,49 CHF
17,99 CHF

Classique - Paru le 31 mars 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Et Tale Of Us entra chez Deutsche Grammophon ! Désireuse d’attirer le public électro, la grande maison jaune accueille donc le Canadien Carmine Conte et de l’Américain Matteo Milleri pour un trip évidemment assez éloigné des dancefloors que fréquentent habituellement les deux bidouilleurs ayant grandi en Italie et qui ont jeté l’ancre à Berlin depuis belle lurette. C’est là qu’ils ont fait pousser leur plantes synthétiques magiques distribuées sur des labels comme Visionquest, M_nus, Life & Death, Afterlife ou bien encore le prestigieux R&S qui hébergea des pontes de la techno comme Model 500, µ-Ziq, Derrick May, DJ Hell, Fingers Inc., Juan Atkins ou bien encore Kenny Larkin. Des maîtres dont Tale Of Us s’est toujours grandement inspiré pour créer une musique aussi bien minimaliste et épurée que furieusement organique… Avec cet Endless, l’affaire est toute autre. On sent Conte et Milleri comme happés par l’ambiant d’un Brian Eno, la musique répétitive d’un Philip Glass et les musiques de films d’un Popol Vuh voire, plus près de nous, par les trips planants d’un Max Richter. Un alliage tiré par quelques notes de piano ici, ou de cordes là. Tout ça pourrait sembler vu et revu, voire rapidement se transformer en musique pour faire pousser les tomates, mais Tale Of Us impose une véritable narration d’un bout à l’autre de ce disque composé comme un long conte sensoriel et forcément climatique. Assez envoûtant. © MD/Qobuz
37,99 CHF
27,49 CHF

Electro - Paru le 1 décembre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
19,49 CHF

Classique - Paru le 31 mars 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
Et Tale Of Us entra chez Deutsche Grammophon ! Désireuse d’attirer le public électro, la grande maison jaune accueille donc le Canadien Carmine Conte et de l’Américain Matteo Milleri pour un trip évidemment assez éloigné des dancefloors que fréquentent habituellement les deux bidouilleurs ayant grandi en Italie et qui ont jeté l’ancre à Berlin depuis belle lurette. C’est là qu’ils ont fait pousser leur plantes synthétiques magiques distribuées sur des labels comme Visionquest, M_nus, Life & Death, Afterlife ou bien encore le prestigieux R&S qui hébergea des pontes de la techno comme Model 500, µ-Ziq, Derrick May, DJ Hell, Fingers Inc., Juan Atkins ou bien encore Kenny Larkin. Des maîtres dont Tale Of Us s’est toujours grandement inspiré pour créer une musique aussi bien minimaliste et épurée que furieusement organique… Avec cet Endless, l’affaire est toute autre. On sent Conte et Milleri comme happés par l’ambiant d’un Brian Eno, la musique répétitive d’un Philip Glass et les musiques de films d’un Popol Vuh voire, plus près de nous, par les trips planants d’un Max Richter. Un alliage tiré par quelques notes de piano ici, ou de cordes là. Tout ça pourrait sembler vu et revu, voire rapidement se transformer en musique pour faire pousser les tomates, mais Tale Of Us impose une véritable narration d’un bout à l’autre de ce disque composé comme un long conte sensoriel et forcément climatique. Assez envoûtant. © MD/Qobuz
4,04 CHF
2,69 CHF

Electro - Paru le 6 novembre 2015 | R&S Records

Hi-Res
Ce duo qui enflamme les dancefloors et les festivals distille avec parcimonie sa production. Aussi, ce deux titres qui parait sur le mythique label belge R&S est une sorte de liqueur rare. Un breuvage qui encapsule à la perfection l’art du Canadien Carmine Conte et de l’Américain Matteo Milleri. Les deux bidouilleurs ayant grandi en Italie ont jeté l’ancre à Berlin depuis belle lurette. C’est là qu’ils ont fait pousser leur plante synthétique magique. Pour ces deux titres, ils ont surtout conservé à l’esprit l’histoire de R&S qui hébergea des pontes de la techno comme Model 500, µ-Ziq, Derrick May, DJ Hell, Fingers Inc., Juan Atkins ou bien encore Kenny Larkin. Des maîtres dont Tale Of Us s’est grandement inspiré pour créer une musique aussi bien minimaliste et épurée que furieusement organique. Deux titres surpuissants. © MZ/Qobuz
27,49 CHF

Electro - Paru le 1 décembre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
15,99 CHF

Electro - Paru le 30 janvier 2014 | Life and Death