Artistes similaires

Les albums

21,99 CHF

Musique vocale sacrée - Paru le 9 mars 2012 | deutsche harmonia mundi

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
Alors que l’on ne sait pas précisément d’où Jacob Clemens tire son sobriquet de « non Papa » – d’aucuns y voient le signe de ses sympathies réformistes, d’aucuns une indication de sa vie quelque peu dissolue, tandis que la plupart des observateurs se grattent encore la tête – on en sait assez sur sa vie pour confirmer qu’en effet, elle fut quelque peu dissolue. Un de ses employeurs le caractérisait de « grant yvroigne et mal vivant », un de ses contrats stipulait qu’il dût vivre « per modum probae », autrement dit de manière honorable. Toujours est-il qu’au cours de sa bien trop courte carrière – il mourut vers l’âge de quarante ans, vers 1555, il avait à son actif quinze messes, autant de magnificats, 233 motets presque tous sacrés, une forte centaine de chansons soit en français, soit en néerlandais, et quelque 160 psaumes en néerlandais, les « Souterliedekens », utilisant pour la plupart des chansons populaires en guise de « cantus firmus ». Un magnifique corpus donc, dans lequel le tout aussi magnifique Huelgas Ensemble (une phalange belge malgré la consonance hispanique du nom) n’eut que l’embarras du choix ; de sorte qu’ils nous proposent ici quelques œuvres de chacune de ces catégories : chansons en français, Souterliedekens, motets, extraits de messes, offrant à l’auditeur un large échantillon de son art extravagant et somptueux, entre Josquin et Lassus – ce dernier étant considérablement influencé par Jacob Clemens, soit dit en passant. © SM/Qobuz
30,99 CHF
21,99 CHF

Récitals vocaux - Paru le 17 août 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
L’imprimeur et éditeur français Christophe Plantin (1520-1589), établi à Anvers plus ou moins toute sa vie d’adulte, n’est pas n’importe qui. On lui doit quand même quelque deux mille publications, un chiffre absolument renversant en cette époque où tout était fait à la main, y compris la presse page après page, et pourtant il réussissait à publier un nouveau livre plus ou moins chaque semaine pendant une carrière de trente-quatre ans, avec plus de mille exemplaires pour chaque – jusqu’à huit mille exemplaires pour sa Bible hébraïque. Son atelier comptait seize presses à bras, servies par trente-deux imprimeurs, vingt typographes, trois relecteurs et nombre de servants en tout genre : une véritable entreprise. Son opus magnum est une Bible en cinq langues, latin, grec, hébreu, araméen et syriaque. On lui doit aussi des ouvrages de médecine, de botanique, de cartographie, d’anatomie, de mathématique, de religion bien sûr… Ah oui : et de musique ! Car il publia plusieurs très importantes partitions, rassemblant des œuvres sacrées contemporaines de Jacobus De Kerle, Palestrina, Philippus De Monte, ainsi que plusieurs chansonniers rassemblant des pièces de Andries Pervenage, Claude Le Jeune et collègues. C’est dans ce fonds extraordinaire qu’a puisé le magnifique Ensemble Huelgas, alternant profane et sacré, choral et soliste, une sorte de concentré de la Renaissance musicale oscillant entre catholiques féroces (Anvers était alors sous domination espagnole, et Philippe II était très chatouilleux au sujet de la religion) et protestants frondeurs. © SM/Qobuz
30,99 CHF
21,99 CHF

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 17 août 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
L’imprimeur et éditeur français Christophe Plantin (1520-1589), établi à Anvers plus ou moins toute sa vie d’adulte, n’est pas n’importe qui. On lui doit quand même quelque deux mille publications, un chiffre absolument renversant en cette époque où tout était fait à la main, y compris la presse page après page, et pourtant il réussissait à publier un nouveau livre plus ou moins chaque semaine pendant une carrière de trente-quatre ans, avec plus de mille exemplaires pour chaque – jusqu’à huit mille exemplaires pour sa Bible hébraïque. Son atelier comptait seize presses à bras, servies par trente-deux imprimeurs, vingt typographes, trois relecteurs et nombre de servants en tout genre : une véritable entreprise. Son opus magnum est une Bible en cinq langues, latin, grec, hébreu, araméen et syriaque. On lui doit aussi des ouvrages de médecine, de botanique, de cartographie, d’anatomie, de mathématique, de religion bien sûr… Ah oui : et de musique ! Car il publia plusieurs très importantes partitions, rassemblant des œuvres sacrées contemporaines de Jacobus De Kerle, Palestrina, Philippus De Monte, ainsi que plusieurs chansonniers rassemblant des pièces de Andries Pervenage, Claude Le Jeune et collègues. C’est dans ce fonds extraordinaire qu’a puisé le magnifique Ensemble Huelgas, alternant profane et sacré, choral et soliste, une sorte de concentré de la Renaissance musicale oscillant entre catholiques féroces (Anvers était alors sous domination espagnole, et Philippe II était très chatouilleux au sujet de la religion) et protestants frondeurs. © SM/Qobuz
30,99 CHF
21,99 CHF

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 18 novembre 2016 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
Le principe de cet album de l’excellent Ensemble Huelgas est de présenter les cinq numéros de la Missa in illo tempore à six voix de Monteverdi encadrant quatre œuvres plus anciennes de quatre autres compositeurs – Vicentino, Tudino, de Wert et Marenzio –, plus anciennes et pourtant plus « progressistes » ! Cela dit, il ne faut pas forcément s’étonner que la Messe de Monteverdi, publiée en 1610, sonne plus « ancienne » puisque le compositeur lui-même l’avait délibérément conçue dans le style polyphonique du XVIe siècle d’après Gombert, dans une écriture en partie parodique (parodique dans le sens musicologique du terme : il ne s’agit donc pas de se moquer de quiconque, mais d’user d’emprunts et de citations, para-odia qui, par contraction, devient parodie). Les quatre motets des collègues, tous plus anciens au moins d’une génération, repoussent toutes les frontières harmoniques et mélodiques avec usage de hardis chromatismes que n’aurait pas reniés un Gesualdo, ce qui n’est pas peu dire. Précisons que l’Ensemble Huelgas, malgré son nom, n’est pas du tout espagnol mais tout simplement belge ; le nom, d’ailleurs, ne signifie pas « grève » ou « protestation » selon le mot espagnol, mais reprend le titre du codex Las Huelgas, un manuscrit médiéval cistercien contenant quelque deux cents œuvres musicales fondamentales pour la compréhension de l’art de cette époque. © SM/Qobuz « Messe-parodie sur le motet In illo tempore de Nicholas Gombert, la Missa fut choisie par Monteverdi pour ouvrir le recueil dont la seconde partie n'est autre que Les Vêpres. [...] L'interprétation bénéficie d'une belle lisibilité dès le Kyrie et ses mélismes brodés autour du cantus firmus, avec un souci constant du texte. [...] Pas de couleurs expressionnistes avec Las Huelgas : la lumière semble toujours filtrée par un vitrail : elle illumine sans éblouir. [...] L'hiératisme byzantin de Tudino, le chromatisme digne de Vicentino, la supplique de Marenzio rythment ce parcours spirituel culminant dans un Agnus Dei d'une suffocante beauté. Aux côtés d'Herreweghe, voilà la nouvelle référence de l'œuvre.» (Classica, février 2017 / Jérémie Bigorie)
11,99 CHF

Messes, Passions, Requiems - Paru le 22 novembre 2007 | harmonia mundi

Distinctions 4 étoiles de Classica
11,99 CHF

Classique - Paru le 7 juin 2011 | harmonia mundi

15,99 CHF

Classique - Paru le 8 avril 2013 | harmonia mundi

15,99 CHF

Classique - Paru le 15 janvier 2008 | harmonia mundi

21,99 CHF

Classique - Paru le 16 octobre 1995 | Sony Classical

15,99 CHF

Classique - Paru le 15 janvier 2008 | harmonia mundi

21,99 CHF

Classique - Paru le 19 août 2002 | Sony Classical

14,49 CHF

Classique - Paru le 24 janvier 2014 | Sony Classical

15,99 CHF

Classique - Paru le 6 novembre 2007 | harmonia mundi

21,99 CHF

Messes, Passions, Requiems - Paru le 6 avril 1992 | Sony Classical

15,99 CHF

Classique - Paru le 6 novembre 2007 | harmonia mundi

21,99 CHF

Classique - Paru le 1 avril 1999 | Sony Classical

15,99 CHF

Classique - Paru le 15 janvier 2008 | harmonia mundi

8,99 CHF

Musique vocale profane - Paru le 6 janvier 2014 | harmonia mundi

15,99 CHF

Classique - Paru le 31 juillet 2007 | harmonia mundi

21,99 CHF

Classique - Paru le 29 septembre 2003 | Sony Classical