Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bat For Lashes

Natasha Kan tient seule la corde de Bat For Lashes. Chanteuse, musicienne et évidement compositrice, la Britannique est une artiste à part entière qui n’hésite pas à explorer des horizons dépassant la musique. D’origine pakistanaise, Natasha Kan connait un parcours difficile à l’école où elle subit certains préjugés de la part de ses camarades. Malgré tout, elle rejoint Brighton en 2000 pour entamer des études de musique et d’art. L’inspiration ? C’est dans les tribunes de squash qu’elle l’entretient. Habituée à ces dernières depuis l’enfance car sa famille compte plusieurs joueurs professionnels, elle voit dans le spectacle qui s’y déroule une manière de nourrir sa créativité. Sous le nom de Bat For Lashes, l’Anglaise sort son premier album Fur And Gold en 2006. La réussite est immédiate et elle se retrouve propulsée sur la scène de Glastonbury et parcourt les Etats-Unis. La pop rock de l’artiste plaît partout et les créations musicales sont subtiles. Pianistes autodidacte depuis ses onze ans, la musicienne a développé un goût particulier pour les synthés et les guitares d’atmosphérique. Couplées à sa voix très aérienne, les mélodies de Bat For Lashes sont d’une efficacité redoudable. Les albums Two Suns (2009) et The Haunted Man (2012) connaissent le même destin. The Bride ne déroge pas à la règle. Pour mettre en place son œuvre, la chanteuse et productrice britannique Natasha Khan est allée puiser l’inspiration dans un court-métrage qu’elle a elle-même réalisé et écrit. Confectionnée entre Los Angeles, Londres, Brighton et Woodstock dans le New Jersey (où elle dispose de son home-studio), l’intégralité de The Bride sera jouée de manière très particulière, alors que les premiers singles ont déjà résonné dans des églises. La musique narre l'histoire d'une femme voyant mourir son futur mari sur le chemin de leur mariage et est parfois empreinte de mélancolie (Joe's Dream). Entre surexploitation de reverb et chants pêchus, l’album est joliment déstabilisant et témoigne d’une véritable démarche artistique. Le producteur Dan Carey (Nick Mulvey) ou encore le musicien Ben Christophers ont supporté Natasha Khan pour le travail de composition et les arrangements, afin de rendre l'ensemble encore plus cohérent. © AR/Qobuz

Lire plus

Discographie

40 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums