Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lenneke Ruiten - Giacomo Meyerbeer: Gli Amori di Teolinda (Live at Opera, Lausanne)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Giacomo Meyerbeer: Gli Amori di Teolinda (Live at Opera, Lausanne)

Lenneke Ruiten, Davide Bandieri & Diego Fasolis

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Créateur du « Grand opéra à la française », le berlinois Giacomo Meyerbeer a commencé sa brillante carrière de compositeur dans le sillage de son contemporain Rossini, dont il copie le style et la virtuosité de l’écriture vocale.
Il a vingt-cinq ans lorsqu’il compose, en 1816, Gli Amori di Teolinda, cantate pastorale sur un livret de Gaetano Rossi qui écrira aussi pour Rossini. C’est une des nombreuses histoires de bergers et de bergères dont le public du XVIIIe siècle était si friand. Mais sa mise en musique par le jeune Meyerbeer recèle une étonnante particularité puisque le berger est incarné par… une clarinette, en l’occurrence celle de Davide Bandieri, clarinettiste solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne qui fait valoir ici une virtuosité assez ébouriffante. L’habileté de l’écriture appartient encore au XVIIIe siècle et n’annonce en rien les « grosses machines » que Meyerbeer écrira plus tard.
Enregistré live à l’Opéra de Lausanne (Suisse) en novembre 2019 par la Radio Télévision Suisse (RTS), ce mini-opéra, dirigé avec une légèreté véloce par Diego Fasolis, confirme le talent de la soprano Lenneke Ruiten, formée aux Pays-Bas et en Allemagne. Invitée dans de nombreux festivals, elle fut une Pamina (La Flûte enchantée) remarquée à l’Opéra de Lausanne qui l’invite régulièrement. Si le minutage est un peu chiche (38’52), il est compensé par la découverte d’une oeuvre assez insolite. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Giacomo Meyerbeer: Gli Amori di Teolinda (Live at Opera, Lausanne)

Lenneke Ruiten

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: I. Introduzione Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:02:50

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Diego Fasiolis, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

2
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: II. Cavatine Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:05:14

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

3
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: III. Recitativo Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:02:29

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

4
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: IV. Allegro moderato Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:08:40

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist - Davide Bandieri, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

5
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: V. Coro del Pastori Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:02:38

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist - Davide Bandieri, MainArtist - Chœur de l'Opéra de Lausanne, Ensemble

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

6
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: VI. Recitativo Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:02:36

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

7
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: VII. Andante con Variazioni Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:04:35

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

8
Gli amori di Teolinda, cantate pastorale pour voix, clarinette et choeur d'hommes: VIII. Allegro molto moderato Live at Opera, Lausanne
Orchestre De Chambre De Lausanne
00:09:50

Orchestre De Chambre De Lausanne, Orchestra - Giacomo Meyerbeer, Composer - Diego Fasolis, Conductor - Lenneke Ruiten, MainArtist - Davide Bandieri, MainArtist - Chœur de l'Opéra de Lausanne, Ensemble

(C) 2020 Claves Records (P) 2020 Claves Records

Descriptif de l'album

Créateur du « Grand opéra à la française », le berlinois Giacomo Meyerbeer a commencé sa brillante carrière de compositeur dans le sillage de son contemporain Rossini, dont il copie le style et la virtuosité de l’écriture vocale.
Il a vingt-cinq ans lorsqu’il compose, en 1816, Gli Amori di Teolinda, cantate pastorale sur un livret de Gaetano Rossi qui écrira aussi pour Rossini. C’est une des nombreuses histoires de bergers et de bergères dont le public du XVIIIe siècle était si friand. Mais sa mise en musique par le jeune Meyerbeer recèle une étonnante particularité puisque le berger est incarné par… une clarinette, en l’occurrence celle de Davide Bandieri, clarinettiste solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne qui fait valoir ici une virtuosité assez ébouriffante. L’habileté de l’écriture appartient encore au XVIIIe siècle et n’annonce en rien les « grosses machines » que Meyerbeer écrira plus tard.
Enregistré live à l’Opéra de Lausanne (Suisse) en novembre 2019 par la Radio Télévision Suisse (RTS), ce mini-opéra, dirigé avec une légèreté véloce par Diego Fasolis, confirme le talent de la soprano Lenneke Ruiten, formée aux Pays-Bas et en Allemagne. Invitée dans de nombreux festivals, elle fut une Pamina (La Flûte enchantée) remarquée à l’Opéra de Lausanne qui l’invite régulièrement. Si le minutage est un peu chiche (38’52), il est compensé par la découverte d’une oeuvre assez insolite. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

À découvrir également
Par Lenneke Ruiten

Mozart: Arias - Exsultate Jubilate KV 165

Lenneke Ruiten

Carmina Burana

Lenneke Ruiten

Carmina Burana Lenneke Ruiten

Bach: Cantatas, Vol. 28

Lenneke Ruiten

Bach: Cantatas, Vol. 28 Lenneke Ruiten

Lieder

Lenneke Ruiten

Lieder Lenneke Ruiten
Dans la même thématique...

Rameau: Dardanus, RCT 35 (Revised 1744 Version)

György Vashegyi

Wagner: Parsifal

Evgeny Nikitin

Wagner: Parsifal Evgeny Nikitin

Vivaldi: Il Tamerlano (Il Bajazet)

Ottavio Dantone

Vivaldi: Argippo

Europa Galante

Vivaldi: Argippo Europa Galante

Handel: Semele, HWV 58 (Live)

English Baroque Soloists

Handel: Semele, HWV 58 (Live) English Baroque Soloists
Les Grands Angles...
Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans la peau de Debussy : la genèse tourmentée de Pelléas et Mélisande 

Entre l'été 1893 et le 17 août 1895, Claude Debussy écrit son unique opéra Pelléas et Mélisande, qu'il n'orchestrera pourtant qu’en 1902, une fois les représentations enfin annoncées. Chronique en trois feuilletons des avancées et ratés de la création de cette œuvre, qui, par son anticonformisme, allait déconcerter puis conquérir le public, faisant la gloire d’un compositeur jusque-là désargenté. Episode 1.

Dans l'actualité...