Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wu-Tang Clan - Enter The Wu-Tang (36 Chambers) [Expanded Edition]

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Enter The Wu-Tang (36 Chambers) [Expanded Edition]

Wu-Tang Clan

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Cet album tirant son nom du film de la Shaw Brothers de 1978 The 36th Chamber of Shaolin  est également à l’origine de la résurgence de New York City sur l’échiquier du Hip-Hop. Malgré un contenu textuel très dense et des instrumentaux au mixage douteux car réalisés par RZA avec les moyens du bord, le groupe rencontre un énorme succès, l’album étant certifié platine le 15 mai 1995.

Les rappeurs étant souvent ensembles lors des séances d’enregistrement, RZA devait déterminer lesquels seraient présents sur les morceaux en les faisant s’affronter. Un de ces duels se retrouvent sur le morceau « Meth Vs. Chef » qui sera présent sur le premier album de Method Man. Cela fut plus simple pour le premier pressage du premier maxi du Wu, où chaque rappeur ayant participé à hauteur de cent dollars pouvait poser sur le morceau « Protect Ya Neck ». Il est  sélectionné avec « C.R.E.A.M. » par le magazine The Source parmi les 100 meilleurs singles rap de tous les temps.

L’Amérique n’aurait pas dû être prête pour une telle tempête au microphone mais c’était compter sans la somme d’individualités extrêmement talentueuses au sein du groupe, transgressant les barrières musicales et faisant de ce premier coup sur l’échiquier du rap un mat fatal.
© ©Copyright Music Story DaBee 2016

Plus d'informations

Enter The Wu-Tang (36 Chambers) [Expanded Edition]

Wu-Tang Clan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Bring Da Ruckus
00:04:11

Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Arranger - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Composer - 4th Disciple, Scratches - Ethan Ryman, Engineer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

2
Shame On a Nigga
00:02:57

Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Programmer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

3
Clan In Da Front
00:04:33

Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Producer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

4
Wu-Tang: 7th Chamber
00:06:06

Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Producer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - 4th Disciple, Scratches - Ethan Ryman, Engineer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

5
Can It Be All So Simple / Intermission
00:06:53

Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Programmer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Composer - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

6
Da Mystery of Chessboxin' Album Version
00:04:47

Carlos Bess, Engineer - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Programmer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - 4th Disciple, Scratches - Ol' Dirty Bastard, Co-Producer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

7
Wu-Tang Clan Ain't Nuthing ta F' Wit
00:03:36

Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Programmer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches - Method Man, Co-Producer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

8
C.R.E.A.M. Album Version
00:04:12

Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Programmer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Performer - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

9
Method Man
00:05:50

Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Producer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Composer - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

10
Protect Ya Neck
00:04:51

Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist - 4th Disciple, Scratches - Ethan Ryman, Engineer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

11
Tearz
00:04:17

Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Arranger - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Lyricist - 4th Disciple, Scratches - Ethan Ryman, Engineer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

12
Wu-Tang: 7th Chamber - Part II Conclusion
00:06:10

Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Producer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Ethan Ryman, Engineer - 4th Disciple, Scratches

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

13
Protect Ya Neck Shao Lin Version
00:04:38

Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Wu-Tang Clan, Performer - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Lyricist

(P) 1992 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

14
Method Man Home Grown Version
00:05:10

Grice, Composer - Grice, Lyricist - Jason Hunter, Lyricist - Jason Hunter, Composer - Hawkins, Composer - Hawkins, Lyricist - JONES, Composer - JONES, Lyricist - Corey Woods, Composer - Corey Woods, Lyricist - Coles, Composer - Coles, Lyricist - Robert Diggs, Composer - Robert Diggs, Lyricist - Prince Rakeem, Producer - Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Wu-Tang Clan, Performer - Clifford Smith, Lyricist - Clifford Smith, Composer

(P) 1991 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

15
C.R.E.A.M. A Cappella
00:02:38

Prince Rakeem, Mixing Engineer - Prince Rakeem, Arranger - Prince Rakeem, Programmer - Prince Rakeem, Producer - Wu-Tang Clan, Lyricist - Wu-Tang Clan, Composer - Wu-Tang Clan, Performer - 4th Disciple, Scratches - Ethan Ryman, Engineer

(P) 1993 RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Cet album tirant son nom du film de la Shaw Brothers de 1978 The 36th Chamber of Shaolin  est également à l’origine de la résurgence de New York City sur l’échiquier du Hip-Hop. Malgré un contenu textuel très dense et des instrumentaux au mixage douteux car réalisés par RZA avec les moyens du bord, le groupe rencontre un énorme succès, l’album étant certifié platine le 15 mai 1995.

Les rappeurs étant souvent ensembles lors des séances d’enregistrement, RZA devait déterminer lesquels seraient présents sur les morceaux en les faisant s’affronter. Un de ces duels se retrouvent sur le morceau « Meth Vs. Chef » qui sera présent sur le premier album de Method Man. Cela fut plus simple pour le premier pressage du premier maxi du Wu, où chaque rappeur ayant participé à hauteur de cent dollars pouvait poser sur le morceau « Protect Ya Neck ». Il est  sélectionné avec « C.R.E.A.M. » par le magazine The Source parmi les 100 meilleurs singles rap de tous les temps.

L’Amérique n’aurait pas dû être prête pour une telle tempête au microphone mais c’était compter sans la somme d’individualités extrêmement talentueuses au sein du groupe, transgressant les barrières musicales et faisant de ce premier coup sur l’échiquier du rap un mat fatal.
© ©Copyright Music Story DaBee 2016

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Wu-Tang Clan

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Wu-Tang Clan : dans les couloirs de “36 Chambers”

Entre 1992 et 1994, le hip-hop new-yorkais vit une première renaissance, deux décennies après les premières block parties du DJ pionnier Kool Herc dans le South Bronx. “Enter the Wu-Tang (36 Chambers)”, le premier album du Wu-Tang Clan, qui sort le même jour que “Midnight Marauders”, le 3e disque d'A Tribe Called Quest et moins de six mois avant “Illmatic” de Nas, est l'une des pièces maîtresses de ce deuxième âge d'or. Mais son histoire est le fruit d'une alchimie et d'une trajectoire bien plus complexes et aléatoires.

Hip-hop : 8 producteurs de légende

Peut-on imaginer Guru sans DJ Premier et De La Soul sans Prince Paul ? Derrière chaque rappeur iconique et chaque groupe culte, il y a un producteur visionnaire qui a appris de ses aînés et développé son propre son. Du pionnier Marley Marl, qui posa les bases de la production moderne en exploitant les capacités des premiers samplers, à la comète J Dilla qui, avant sa mort à 32 ans, a réussi à durablement imprimer sa marque, en passant par la révolution sonique ourdie par le Bomb Squad et la domination sans partage sur la West Coast de Dr Dre, tour d’horizon des pontes de studio qui ont régné pendant trente ans sur le monde du hip-hop.

Le reggaeton en 10 albums

Mélange de dancehall jamaïcain, de hip-hop américain, de rythmes caribéens et de tchatche en espagnol, le reggaeton a, depuis sa naissance dans les années 90, donné plusieurs coups de butoir pour forcer la porte de la pop music. Des premières mixtapes de DJ Playero au “Barrio Fino” de Daddy Yankee, en passant par le “Tra-Tra-Tra” de Don Chezina, les musiciens de Porto Rico et leur succursale colombienne de Medellin ont tout tenté pour conquérir le monde et y sont parvenus dans la dernière décennie à travers Luis Fonsi, J. Balvin ou Bad Bunny. Retour en 10 albums sur l’histoire d’un genre qui n’a pas fini d’être populaire.

Dans l'actualité...