Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

CD21,99 CHF

Pop - À paraître le 12 février 2021 | RCA Records Label

HI-RES30,99 CHF
CD21,99 CHF

Rock - À paraître le 5 février 2021 | RCA Records Label

Hi-Res
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 28 novembre 2020 | RCA Records Label

HI-RES30,99 CHF
CD25,99 CHF

Pop - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
Lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards 2020, Miley Cyrus interprétait Midnight Sky (l’un des singles de ce 7e album studio) en se balançant sur une boule disco géante. Mais contrairement au globe de Charlie Chaplin dans Le Dictateur, cette boule à facettes n’explosait pas à la fin de la performance. L’ex-égérie Disney restait en place avec aplomb sur ce symbole de la musique disco, comme pour signifier que son désir de liberté est indestructible et, surtout, indissociable de son expression musicale. Dans cette chanson, elle affirme qu’elle « n’appartient à personne » et qu’elle « est née pour courir ».  Mais si le disco est toujours teinté de punk et de rock dans cet opus tonique, la bubblegum pop qui a fait le succès de Cyrus autrefois n’a pas complètement disparu des radars. Un morceau comme Prisoner est en l’exemple parfait, avec sa mélodie entêtante servant de costume léger et sophistiqué à un propos féministe, interprété avec une voix assurée et légèrement rocailleuse. Plastic Hearts assume donc entièrement ses références – pour ne pas dire hommages – à certaines icônes pop-rock et féministes des années 1980 et 1990. La pochette du disque est d’ailleurs signée du photographe de rock mythique Mick Rock et du styliste Jean-Paul Gaultier pour la tenue – ultime preuve de l’attirance « madonnesque » de Miley Cyrus pour un féminisme à talons hauts. Quant aux featurings et reprises de l’album, ils abondent également dans ce sens. Citons pêle-mêle Black Karma en duo avec Joan Jett (connue pour sa reprise de I Love Rock’n’Roll en 1982), ainsi que les covers live des Cranberries (Zombie) et de Blondie (Heart of Glass). ©Nicolas Magenham/Qobuz
HI-RES30,99 CHF
CD25,99 CHF

Pop - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
HI-RES30,99 CHF
CD25,99 CHF

Pop - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
Lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards 2020, Miley Cyrus interprétait Midnight Sky (l’un des singles de ce 7e album studio) en se balançant sur une boule disco géante. Mais contrairement au globe de Charlie Chaplin dans Le Dictateur, cette boule à facettes n’explosait pas à la fin de la performance. L’ex-égérie Disney restait en place avec aplomb sur ce symbole de la musique disco, comme pour signifier que son désir de liberté est indestructible et, surtout, indissociable de son expression musicale. Dans cette chanson, elle affirme qu’elle « n’appartient à personne » et qu’elle « est née pour courir ».  Mais si le disco est toujours teinté de punk et de rock dans cet opus tonique, la bubblegum pop qui a fait le succès de Cyrus autrefois n’a pas complètement disparu des radars. Un morceau comme Prisoner est en l’exemple parfait, avec sa mélodie entêtante servant de costume léger et sophistiqué à un propos féministe, interprété avec une voix assurée et légèrement rocailleuse. Plastic Hearts assume donc entièrement ses références – pour ne pas dire hommages – à certaines icônes pop-rock et féministes des années 1980 et 1990. La pochette du disque est d’ailleurs signée du photographe de rock mythique Mick Rock et du styliste Jean-Paul Gaultier pour la tenue – ultime preuve de l’attirance « madonnesque » de Miley Cyrus pour un féminisme à talons hauts. Quant aux featurings et reprises de l’album, ils abondent également dans ce sens. Citons pêle-mêle Black Karma en duo avec Joan Jett (connue pour sa reprise de I Love Rock’n’Roll en 1982), ainsi que les covers live des Cranberries (Zombie) et de Blondie (Heart of Glass). ©Nicolas Magenham/Qobuz
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

CD2,99 CHF

Pop - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

CD2,99 CHF

Dance - Paru le 27 novembre 2020 | RCA Records Label

HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 26 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
CD17,99 CHF

R&B - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

R&B - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

CD5,49 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

CD2,99 CHF

Pop - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

HI-RES3,99 CHF
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

Hi-Res
CD2,99 CHF

Pop - Paru le 20 novembre 2020 | RCA Records Label

CD2,99 CHF

Alternatif et Indé - Paru le 19 novembre 2020 | RCA Records Label

Le label

RCA Records Label dans le magazine
  • Les Strokes bougent encore
    Les Strokes bougent encore Angles, quatrième opus tant attendu par les fans des Strokes est enfin dans les bacs, emmené par le single Under Cover Of Darkness.
  • Toujours plus Foo
    Toujours plus Foo Foo Fighters sort son nouvel album début avril et en propose un aperçu avec le clip d’un des titres With Limo.