Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Apartments|Drift

Drift

The Apartments

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Quand en 1992, The Apartments avaient sorti leur second album Drift après sept ans d'absence mystérieuse, ils avaient d'autant ravi que l'attente avait été longue. Et lorsque l'excellent label Talitres annonce la réédition du chef-d'œuvre, on se dit que le temps passé depuis lors a encore décuplé la puissance de l'opus, malgré la poignée de LP's parus dans les années qui suivirent (dont le merveilleux A Life Full Of Farewells). Unanimement salué par la critique lors de sa sortie en 1993, écrit à Londres où l'Australien Peter Walsh résidait alors, Drift est une collection de perles noires inclassables, un chef d’œuvre intemporel, l’exceptionnelle classe d’un songwriter, le disque possédé d’un être blessé. A redécouvrir d'urgence donc. © Qobuz

Plus d'informations

Drift

The Apartments

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
The Goodbye Train
00:04:47

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

2
On Every Corner
00:03:29

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

3
Mad Cow
00:05:17

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

4
Nothing Stops It
00:04:17

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

5
Over
00:03:43

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

6
Knowing You Were Loved
00:02:36

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

7
Places Where the Night Is Long
00:04:40

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

8
All His Stupid Friends
00:05:14

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

9
Could I Hire Here? (a Little While)
00:03:26

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

10
What's Left of Your Nerve
00:06:59

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

11
Calling On Jean
00:03:38

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

12
You Wanna Cry Stop (I'm the Staying Kind)
00:03:09

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

13
On Every Corner (Second Version)
00:03:30

The Apartments, interprète - Peter Milton Walsh, compositeur - Peter Milton Walsh, auteur

2010 Talitres 2010 Talitres

Descriptif de l'album

Quand en 1992, The Apartments avaient sorti leur second album Drift après sept ans d'absence mystérieuse, ils avaient d'autant ravi que l'attente avait été longue. Et lorsque l'excellent label Talitres annonce la réédition du chef-d'œuvre, on se dit que le temps passé depuis lors a encore décuplé la puissance de l'opus, malgré la poignée de LP's parus dans les années qui suivirent (dont le merveilleux A Life Full Of Farewells). Unanimement salué par la critique lors de sa sortie en 1993, écrit à Londres où l'Australien Peter Walsh résidait alors, Drift est une collection de perles noires inclassables, un chef d’œuvre intemporel, l’exceptionnelle classe d’un songwriter, le disque possédé d’un être blessé. A redécouvrir d'urgence donc. © Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Best Of Oktoberfest

Various Artists

Best Of Oktoberfest Various Artists
À découvrir également
Par The Apartments

A Life Full of Farewells

The Apartments

A Life Full of Farewells The Apartments

No Song, No Spell, No Madrigal

The Apartments

Initials PMW

The Apartments

Initials PMW The Apartments

In and out of the Light

The Apartments

In and out of the Light The Apartments

Drift

The Apartments

Drift The Apartments
Dans la même thématique...

Will Of The People

Muse

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Music Of The Spheres

Coldplay

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Blue Banisters

Lana Del Rey

Blue Banisters Lana Del Rey
Les Grands Angles...
Interpol, fondu au noir

À l’aube des années 2000, à l’heure où le garage était roi, le quatuor new-yorkais devenu trio détonnait en ravivant le romantisme au noir d’un post-punk 80’s.

Le grunge en 10 albums

Au début des 90’s, Seattle devenait la capitale du rock. La faute au grunge. Cet esprit “sale” et je-m’en-foutiste né sur les cendres du punk, du heavy metal et du rock alternatif passa en un éclair de l’underground au succès mondial. Trop vite récupéré par un système qu’il reniait, le genre s’étouffa dans sa propre caricature à la fin de la décennie. Retour sur dix albums qui ont marqué le mouvement.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...