Catégories :
Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

CD14,99 €
13

Rock - Paru le 15 mars 1999 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Sélection du Mercury Prize
CD7,99 €

Rock - Paru le 5 septembre 2005 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Sélection du Mercury Prize
CD14,99 €

Rock - Paru le 25 avril 1994 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Sélection du Mercury Prize
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Pop - Paru le 25 septembre 2015 | Parlophone UK

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Même s’il traversa plusieurs décennies, David Bowie culminera artistiquement pour l'essentiel durant les années 70 et 80. En 1971, avec cet Hunky Dory, l’ancien mod David Jones désormais David Bowie assume totalement ses ambitions bigarrées et met surtout l’accent sur la complexité et la pluralité de son style : look androgyne, attitudes scandaleuse, arrangements complexes, pratique intense de la métaphore et vénération pour les grandes icones de la marge (Warhol et Dylan sont ouvertement cités). Musicalement, la richesse est déjà de mise avec d’étonnantes mélodies, un feu d’artifice de guitares signé Mick Ronson (Queen Bitch), une omniprésence du piano (Oh ! You Pretty Things, Life On Mars ?) et des cordes assez léchées (Quicksand). Un éclectisme fracassant. © MZ/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Pop - Paru le 1 juillet 1990 | Parlophone UK

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Formé à la fin des années 60 au Royaume-Uni, les Jethro Tull ont rapidement vu leur popularité grandir à travers le monde notamment grâce à des singles comme Stand Up en 1969. Leur longue carrière a été témoin de leurs nombreux changements de style incluant du blues, de la folk et surtout du rock progressif pour lequel ils sont plus largement reconnus. C’est surtout leur quatrième album, Aqualung, qui leur a permis de laisser une trace indélébile dans l’histoire du rock : considéré comme un album-concept ayant pour thème central la religion, le disque fut enregistré aux studios Island Records de Londres est reste à ce jour le plus grand succès du groupe. Offrant un subtil mélange entre hard rock et mélodies folk, le tout recouvert par la voix de Ian Anderson proférant des textes sur la foi et la religion, Aqualung reste l’un des albums les plus cérébral ayant atteint un tel auditoire. © LG/Qobuz
CD13,49 €

Rock - Paru le 21 septembre 1992 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 mai 1993 | Parlophone UK

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Est-ce bien le même Talk Talk qui dévalisa les charts quatre ans plus tôt grâce au tubesque Such a Shame ? Avec ce Spirit of Eden, la bande de Mark Hollis opère un virage à 180° en laissant à la cave les synthés typiquement 80's de ses débuts. Publié en septembre 1988, ce quatrième album slalome entre pop chambriste et jazz climatique. Basse onirique, guitare au ralenti et batterie cotonneuse viennent enlacer le chant d’Hollis, qui a abandonné le dandysme de Bryan Ferry pour les chuchotements osés du David Sylvian de Brilliant Trees ou du Brian Eno de Music for Airports. Talk Talk invente une sorte de postrock élégant, mâtiné de New Age classieuse. Et pour atteindre ce zénith de mélancolie, les Anglais ont sorti une improbable quincaillerie avec hautbois, harmonium, violon, basson, cor anglais, dobro… On sort de Spirit of Eden conscient d’avoir entendu une incroyable BO éthérée en forme de symphonie sensorielle. © Marc Zisman/Qobuz
CD19,49 €

Rock - Paru le 1 octobre 2001 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD5,99 €

Rock - Paru le 24 mai 1993 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Est-ce bien le même Talk Talk qui dévalisa les charts quatre ans plus tôt grâce au tubesque Such a Shame ? Avec ce Spirit of Eden, la bande de Mark Hollis opère un virage à 180° en laissant à la cave les synthés typiquement 80's de ses débuts. Publié en septembre 1988, ce quatrième album slalome entre pop chambriste et jazz climatique. Basse onirique, guitare au ralenti et batterie cotonneuse viennent enlacer le chant d’Hollis, qui a abandonné le dandysme de Bryan Ferry pour les chuchotements osés du David Sylvian de Brilliant Trees ou du Brian Eno de Music for Airports. Talk Talk invente une sorte de postrock élégant, mâtiné de New Age classieuse. Et pour atteindre ce zénith de mélancolie, les Anglais ont sorti une improbable quincaillerie avec hautbois, harmonium, violon, basson, cor anglais, dobro… On sort de Spirit of Eden conscient d’avoir entendu une incroyable BO éthérée en forme de symphonie sensorielle. © Marc Zisman/Qobuz
CD7,99 €

Rock - Paru le 19 juin 1995 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
In Hard Rock aurait été plus judicieux comme titre, tant ce quatrième album de Deep Purple paru en juin 1970 fait office de Tables de la Loi du genre. Un disque référence traversant les décennies sans prendre la moindre ride… La guitare de Ritchie Blackmore, ici on ne peut plus habitée, entame un corps à corps furieux avec la voix déchainée de Ian Gillan. Le guitariste virtuose de Weston-super-Mare, ne cachant guère sa fascination pour la musique classique, entame aussi de beaux échanges avec l’orgue Hammond de Jon Lord. A l’arrivée, In Rock est une grande messe de solos furieux, de tsunamis électriques et de rythmiques cataclysmiques (l’impeccable tandem basse/batterie avec Roger Glover et Ian Paice est une pièce elle aussi maîtresse de ce disque) accouchera d’hymnes dantesques comme Speed King et Child In Time, grande symphonie hard jamais égalée. Enfin, cerise sur ce beau gâteau rock'n'roll, une pochette mythique et mégalo montrant les membres de Deep Purple dans une sculpture inspirée du mont Rushmore. Bref, aussi puissant qu’une invasion de Huns ! A noter que cette Anniversary Edition comprend de nombreux bonus rares ou inédits. © MD/Qobuz
CD19,49 €

Rock - Paru le 23 août 1993 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le premier album éponyme des Duran Duran, sorti en 1981, contient tous les irrésistibles éléments qui ont fait du groupe l’une des plus grandes icones pop de la décennie. Les plages de synthétiseurs, la production kitch et leurs incroyables coupes de cheveux ont fait de ces artistes les chefs de file des « nouveaux romantiques » associés à la vague new wave de cette époque. Le disque est porté par des singles ultra malins tels que Girls On Film et Planet Earth qui ont valu au groupe un succès fracassant aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. La deuxième partie de l’album est un peu plus expérimentale, révélant un Nick Rhodes menant ses camarades dans des atmosphères qui ne sont pas sans rappeler le son de Roxy Music, l’une des principales influences des Duran Duran. Avec ce classique, le groupe donne le coup d’envoi de sa fulgurante carrière pleine de réussite. © LG/Qobuz
CD14,99 €

Rock - Paru le 30 mars 2012 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,49 €

Rock - Paru le 26 juin 2006 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD16,99 €

Rock - Paru le 2 juin 2014 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD9,99 €

Rock - Paru le 7 novembre 1988 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Sorti en 1977, seulement trois mois après le premier album du groupe, No More Heroes est plus rapide, plus énergique et tout simplement encore meilleur que son prédécesseur. Parmi tous les punks émergeant au Royaume-Uni dans les années 70, The Stranglers parviennent à se distinguer. Avant la formation du groupe, le chanteur Hugh Cornwell jouait du blues, le batteur était un joueur de jazz, et le guitariste était spécialisé dans la musique classique. Une recette vraiment pas banale pour une formation punk mais qui, alliée avec la rage et les textes ironiques et malins des musiciens, a donné naissance à une musique pleine de surprise dont l’énergie est extrêmement communicative. Se voulant être une réponse au Heroes de David Bowie, No More Heroes est un coup de maître joué par ses trois créateurs. © LG/Qobuz
CD20,49 €

Rock - Paru le 30 juillet 2012 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Rock - Paru le 10 mai 2004 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD20,49 €

Rock - Paru le 11 septembre 1995 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD9,99 €

Pop - Paru le 6 août 1990 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD13,49 €

Rock - Paru le 14 août 2000 | Parlophone UK

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz