Catégories :

Les albums

HI-RES26,99 €
CD18,99 €

Classique - À paraître le 4 septembre 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD18,99 €

Classique - À paraître le 4 septembre 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
CD14,49 €

Classique - À paraître le 4 septembre 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES19,99 €
CD14,49 €

Classique - À paraître le 4 septembre 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - À paraître le 28 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
CD17,99 €

Classique - À paraître le 28 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
On peut difficilement résister à une affiche aussi prestigieuse. Au mois de janvier 2020, John Williams, 87 ans, se rendait à Vienne pour diriger les Wiener Philharmoniker dans la Goldener Saal du Musikverein de Vienne. Dans d’autres époques, le son de l’album aurait été à la hauteur de l’événement, spectaculaire, grandiose et rayonnant, et fourmillant de détails. Il n’empêche, entendre des musiques aussi bien troussées, orchestrées magistralement, dans un luxe de couleurs (Rencontres du troisième type, 1977, Spielberg, ou Les Dents de la mer, 1975, Spielberg toujours) reste un plaisir de tous les instants. Galvanisée dans la Danse du diable issue des Sorcières d'Eastwick (George Miller, 1987), la violoniste Anne-Sophie Mutter déploie toute sa virtuosité, et son violon d’une densité inouïe, ici sans crainte de la faute de goût qui lui est souvent reprochée ! On rêverait maintenant que les Wiener Philharmoniker poursuivent leur exploration discographique de la musique hollywoodienne avec assiduité, en osant aborder les Bernard Herrmann, Erich Wolfgang Korngold, Copland et autres. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
CD13,49 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
CD1,99 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

CD13,49 €

Classique - Paru le 14 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Somptueusement enregistré en décembre 2009 dans l'enceinte de la réputée Friedrich-Ebert-Halle de Hamburg – l'une des meilleures acoustiques d'Allemagne du Nord – ce beau récital de Sergei Babayan, ami de Martha Argerich, offre une porte d'entrée idéale au monde poétique et nostalgique de Sergei Rachmaninov, dans une alternance fluide de Préludes, Etudes-tableaux et autres pièces séparées telle l’impressionnante transcription du mouvement lent de la Sonate pour violoncelle due à Arcadi Volodos. La prise de son de Wolf-Dieter Karwatky nous plonge de plein fouet dans la sonorité à la fois douce et emplie d’harmoniques du pianiste arménien (né en 1961), et tout particulièrement dans les pièces les plus contemplatives, comme le Lento assai des Études-tableaux, Op. 39, ou encore dans le Lento de l’Opus 32>, soit le dixième Prélude du second corpus. Seuls les « fortissimos », dans ces mêmes pages ou ailleurs (le Maestoso des Moments musicaux, Op. 16), sonnent parfois un rien métalliques, mais ces impressions de saturation légère de l’espace, ces « reflets » un rien noirs et sombres appartiennent pleinement à la Friedrich-Ebert-Halle. Le récital propose plutôt des pages lentes, et rêveuses, même si en sa fin, il évolue vers des pièces plus tempétueuses. Un plaisir que personne ne peut se refuser. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
HI-RES19,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD14,49 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
CD13,49 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
CD1,99 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

CD1,99 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

HI-RES2,49 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res

Le label

Deutsche Grammophon (DG) dans le magazine