Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES17,99 CHF
CD11,99 CHF

Classique - Paru le 18 mars 2016 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
A partir de :
HI-RES11,24 CHF
CD7,49 CHF

Ballets - Paru le 9 février 2018 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
2017 a été marquée par l’ouverture de la Philharmonie de Hambourg. Krzysztof Urbański et l'Orchestre de la NDR Elbphilharmonie y ont donné des concerts d’inauguration qui ont marqué les mémoires et les critiques. À cette occasion, le chef polonais a choisi d’enregistrer une des oeuvres qui lui tient le plus à coeur, Le Sacre du printemps : « Stravinsky a inventé un langage nouveau. Pour moi, le Sacre n’est pas une partition, mais une peinture : à chaque page, je vois Matisse, Gauguin, les peintres fauve… C’est une explosion des couleurs, des émotions et aussi des surprises, si vous ne connaissez pas la pièce, vous ne savez jamais ce qui va arriver (…) Cette oeuvre est tellement suggestive que ce n’est pas la peine de trop en faire avec l’orchestre, la magie est contenue dans la musique (…) Quand je dirige le Sacre, je ne réfléchis pas, la musique pénètre votre colonne vertébrale, elle est en vous... C’est un ballet et c’est peut être parce que j’étais danseur dans ma jeunesse, que je ne peux plus contrôler mon corps quand j’entends et dirige cette pièce… C’est une expérience mystique pour moi ! ». © Alpha Classics
A partir de :
HI-RES17,99 CHF
CD11,99 CHF

Symphonies - Paru le 24 août 2018 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
[...] À rebours des versions unitaires et tragiques de Mravinski et Sanderling, Urbanski voit dans la 5e un diptyque dont les deux premiers mouvements, distanciés, en noir et blanc, contrastent avec les deux derniers, plus subjectifs. Dominant la grande arche de l'ample Moderato, il sait éclairer les détails. La texture orchestrale rafraîchie et décapée s'avère plus propice à une expression énergique, voire nerveuse, qu'à la méditation. Urbanski se garde d'exagérer pour autant l'aspect grinçant du Scherzo. Mouvement essentiel de l'œuvre, le Largo [...] acquiert une subjectivité plus profonde, au modelé frémissant et aux nuances parfaites. [...] Les brusques changements, les juxtapositions vigoureuses et le sauvage optimisme de façade du finale sont traduits avec une rage dévastatrice. [...] (Diapason, novembre 2018 / Patrick Szersnovicz)
A partir de :
HI-RES17,99 CHF
CD11,99 CHF

Poèmes symphoniques - Paru le 24 avril 2020 | Alpha

Hi-Res Livret
L’imitation des roulements de tonnerre, des hurlements du vent et du bêlement des moutons est-elle une forme de composition musicale digne de ce nom ? Peut-on prendre au sérieux un musicien qui se vante d’être capable de « mettre en musique, au besoin, un menu de restaurant » ? Tel était le genre de questions qu’a dû se poser Richard Strauss, l’un des compositeurs les plus virtuoses de ce qu’on appelle la « musique à programme ». Sa réponse : « Je suis un musicien de la tête aux pieds, pour moi, tous les “programmes” ne sont que des incitations à inventer de nouvelles formes, rien d’autre ». L’orchestre de la NDR, sous la direction de Krzysztof Urbański, a choisi de consacrer ce sixième enregistrement chez Alpha Classics à trois des plus célèbres poèmes symphoniques de Richard Strauss : Also sprach Zarathustra, Op. 30, Till Eulenspiegels lustige Streiche, Op. 28 et Don Juan, Op. 20. © Alpha Classics
A partir de :
HI-RES17,99 CHF
CD11,99 CHF

Musique symphonique - Paru le 10 février 2017 | Alpha

Hi-Res Livret
Après une monographie Lutosławski qui a reçu un excellent accueil critique, le chef Krzysztof Urbański poursuite sa collaboration avec le NDR Elbphilharmonie Orchester et Alpha. La Symphonie du Nouveau Monde est une œuvre qui fascine Krzysztof Urbański depuis toujours : « C’est en travaillant les autres symphonies de Dvořák que j’ai compris la principale caractéristique et la force de cette 9e : la simplicité. J’ai voulu aller plus loin et j’ai étudié le manuscrit de la création à New York. J’y ai découvert des choses qui ont changé ma vision, comme par exemple le fait que les quatre premières mesures du 3ème mouvement ne doivent pas être jouées lors de la reprise. Çà leur donne une signification totalement différente quand elles reviennent au moment du da capo... En complément, le rare Chant héroïque montre un Dvořák très différent. La déclinaison du premier motif de 4 notes en sensations diverses, de la joie au tragique, démontre l’immense maîtrise de son écriture. » (Texte label)
A partir de :
CD12,99 CHF

Jazz - Paru le 28 février 2020 | UrbanskiMusic