Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Isaac Hayes

Sous son divin crane chauve, Issac Hayes, musicien/compositeur maison du label Stax né à Covington le 20 août 1942, signera dans un premier temps une tripotée de hits coécrits avec Dave Porter pour Sam & Dave (Soul Man, Hold On, I'm Coming), Carlas Thomas et quelques autres pointures de la soul sudiste. Après un premier album sans relief, plutôt jazz, enregistré en janvier 68 (Presenting Isaac Hayes), Hayes révolutionna le genre en poussant violemment le son Stax dans une piscine de champagne. Hot Buttered Soul, résultat de cette expérience, prend le funk naissant à contre-pied. Nous sommes en 1969 et le Kojac de Memphis, épaulé par les Bar-kays, ralenti le tempo, l'étire sur la longueur, met en exergue la rythmique basse/batterie et symphonise la musique noire en la trempant dans le sensuel et le luxueux. Les 12 minutes du Walk On By de Dionne Warwick, les 9 minutes 36 de Hyperbolicsyllabicsesquedalymistic et les 18 minutes 40 du chef d'ouvre de Jim Webb By The Time I Get To Phoenix explose les règles du bon vieux single ne dépassant pas les 3 mn 10 ! L'instrumentation est révolutionnaire (les violons sur Walk On By, la guitare fuzz en conclusion de Hyperbolicsyllabicsesquedalymistic) et Isaac Hayes développera son envoûtante formule sur The Isaac Hayes Movement (1970) et To Be Continued (1970). Les fans de Barry White n'ont pas besoin d'aller chercher bien loin la source à laquelle leur imposante idole vint s'abreuver pour la première fois. Hayes forcent ainsi le public à délaisser le format du single au profit de l'album.

Avec la bande originale d'une série B apparemment sans grand avenir, le nom d'Isaac Hayes entre dans l'histoire. Une pédale wah-wah qui racle les fonds de casserole (Charles « Skip » Pitts), des violons jouant à cache-cache avec un bon vieux groove funky et un nom : John Shaft ! En 1971, Hayes signe la bande originale du film de Gordon Parks, Shaft, qu'il place d'entrée à la première place des charts R&B et pop. Encore aujourd'hui, le son du thème de Shaft symbolise ce groove propre au funk. Isaac Hayes inscrit peut être davantage son ouvre dans l'histoire du rhythm'n'blues et de la soul music, il lègue pourtant au funk un secret de cuisine incontournable. Et même si le Love Unlimited Orchestra de Barry White les popularisera à l'échelle planétaire, les cordes tant chéries par le disco trouvent elles-aussi en partie leur origine chez Hayes. Black Moses (1972), Live At The Sahara Tahoe (1973), Joy (1973), les bandes originales des films Three Tough Guys (avec Lino Ventura !) et Truck Turner (1974) et Chocolate Chips (1975), le Moïse Noir, comme il s'autoproclamait en toute simplicité, répandra sa soul Deluxe et son funk aérien jusqu'à plus soif... Il s'éteint le 10 août 2008 à Memphis. © MZ

Lire plus

Discographie

39 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums