Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

London Symphony Orchestra|Stravinsky: Apollon musagète; Suites for Small Orchestra; 4 Norwegian Moods; Circus Polka

Stravinsky: Apollon musagète; Suites for Small Orchestra; 4 Norwegian Moods; Circus Polka

London Symphony Orchestra

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Quel plaisir de retrouver les gravures stravinskiennes d’Igor Markevitch réalisées pour le label Philips au début des années 1960 avec le London Symphony Orchestra ! Stravinski eut une influence majeure sur Markevitch, qui connut bien le compositeur, Markevitch le défendit assidûment, au disque comme au concert. Ses deux gravures du Sacre du printemps, toutes deux avec le Philharmonia Orchestra (His Master’s Voice), parues en 1951 (monophonie) et 1960 (stéréophonie) demeurent parmi les plus incontestables réussites de la discographie de l’œuvre.

En quatre jours, les 17, 18, 26 et 30 octobre 1963, dans l’enceinte du Wembley Town Hall à Londres, le musicien d’origine ukrainienne choisit cinq œuvres peu enregistrées (Apollon musagète, 4 Impressions norvégiennes, Suites Nos. 1 et 2 pour petit ensemble, Circus Polka for a young elephant), hormis sans doute par le compositeur (CBS) ou Ernest Ansermet et son Orchestre de la Suisse Romande sur le label concurrent Decca.
Osons une comparaison miniature dans les Suites entre les deux chefs pionniers et amis du compositeur. Si Igor Markevitch bénéficie d’un orchestre supérieur, incontestablement plus virtuose, Ernest Ansermet déploie des sortilèges poétiques irrésistibles ; par exemple, les phrasés très « respirés » du chef suisse, très sensuels, au début (Andante) de la Suite n° 1 pour petit orchestre voire dans la Polka de la Suite n° 2 diffèrent clairement de ceux de son collègue, un rien plus froid, mais aux équilibres souverains et assez charmeurs. Le geste d’Igor Markevitch est anguleux et espiègle, Ernest Ansermet souhaite présenter une dimension plus sensible d’un compositeur parfois réputé pour n'avoir cure de l'expression.

Pourtant, pour cette session anglaise de 1963, Igor Markevitch choisit une œuvre de Stravinski très ardue sur le plan de l’interprétation, Apollon musagète, composée pour ensemble de cordes en 1928, un ballet « blanc » exigeant une imagination poétique hors du commun, et notamment une variété inouïe dans les phrasés et les articulations. Markevitch dévoile au London Symphony Orchestra tous les secrets de cette partition mystérieuse, il peut alors en exposer avec ténacité, sans la moindre rugosité, la plénitude polyphonique tout comme la poésie très tendre (Apollon et les trois muses, Apollon et Terpsichore), et sous sa direction, l’Apothéose du ballet, l’une des pages les plus extraordinaires et émouvantes du compositeur, ici d’une clarté polyphonique exemplaire, devient un nouveau « Jardin féérique », auquel on aurait retiré toute forme d’horizon. Une référence incontestable pour Apollon musagète, que seul Antal Doráti avec le Detroit Symphony Orchestra (Decca, 1982) ou Alexander Janiczek avec l'Orchestre de chambre d'Europe (Linn, 2009) peuvent réellement défier.

Autre réussite exemplaire, c’est celle des 4 Impressions norvégiennes (1942), partition parmi les plus méconnues de Stravinski. Markevitch en offre une version élancée, et souvent très lyrique. Le Song demeure l’un des moments les plus captivants de ce LP paru en 1965 : ici, tout particulièrement, il semble y avoir une concordance supplémentaire entre la musique, l’orchestre, et la somptueuse prise de son – quels beaux registres mediums ! les bois ! © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Stravinsky: Apollon musagète; Suites for Small Orchestra; 4 Norwegian Moods; Circus Polka

London Symphony Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

Apollon Musagète (1947 Version) (Igor Stravinsky)

1
1. Birth of Apollo
00:05:23

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

2
2. Variation of Apolllo (Apollo and the Muses)
00:02:51

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

3
3. Pas d'action (Apollo and the 3 Muses)
00:05:23

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

4
4. Variation of Calliope (The Alexandrine)
00:01:31

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

5
5. Variation of Polyhymnia
00:01:15

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

6
6. Variation of Terpsichore
00:01:32

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

7
7. Variation of Apollo
00:02:44

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

8
8. Pas de deux (Apollo and Terpsichore)
00:04:22

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

9
9. Coda
00:03:19

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

10
10. Apotheosis
00:03:48

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

Suite No. 1 for Small Orchestra (Igor Stravinsky)

11
1. Andante
00:01:19

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

12
2. Napolitana
00:01:04

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

13
3. Española
00:01:06

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

14
4. Balalaika
00:01:00

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

Suite No. 2 for Small Orchestra (Igor Stravinsky)

15
1. March
00:01:26

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

16
2. Waltz
00:01:40

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

17
3. Polka
00:00:51

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

18
4. Galop
00:01:57

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

4 Norwegian Moods (Igor Stravinsky)

19
1. Intrada
00:02:26

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

20
2. Song
00:02:35

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

21
3. Wedding Dance
00:01:16

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

22
4. Cortège
00:02:16

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

23
Stravinsky: Circus Polka for a Young Elephant
00:03:18

Igor Stravinsky, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Igor Markevitch, Conductor, MainArtist - Vittorio Negri, Producer, Recording Producer

℗ 1965 Universal International Music B.V.

Descriptif de l'album

Quel plaisir de retrouver les gravures stravinskiennes d’Igor Markevitch réalisées pour le label Philips au début des années 1960 avec le London Symphony Orchestra ! Stravinski eut une influence majeure sur Markevitch, qui connut bien le compositeur, Markevitch le défendit assidûment, au disque comme au concert. Ses deux gravures du Sacre du printemps, toutes deux avec le Philharmonia Orchestra (His Master’s Voice), parues en 1951 (monophonie) et 1960 (stéréophonie) demeurent parmi les plus incontestables réussites de la discographie de l’œuvre.

En quatre jours, les 17, 18, 26 et 30 octobre 1963, dans l’enceinte du Wembley Town Hall à Londres, le musicien d’origine ukrainienne choisit cinq œuvres peu enregistrées (Apollon musagète, 4 Impressions norvégiennes, Suites Nos. 1 et 2 pour petit ensemble, Circus Polka for a young elephant), hormis sans doute par le compositeur (CBS) ou Ernest Ansermet et son Orchestre de la Suisse Romande sur le label concurrent Decca.
Osons une comparaison miniature dans les Suites entre les deux chefs pionniers et amis du compositeur. Si Igor Markevitch bénéficie d’un orchestre supérieur, incontestablement plus virtuose, Ernest Ansermet déploie des sortilèges poétiques irrésistibles ; par exemple, les phrasés très « respirés » du chef suisse, très sensuels, au début (Andante) de la Suite n° 1 pour petit orchestre voire dans la Polka de la Suite n° 2 diffèrent clairement de ceux de son collègue, un rien plus froid, mais aux équilibres souverains et assez charmeurs. Le geste d’Igor Markevitch est anguleux et espiègle, Ernest Ansermet souhaite présenter une dimension plus sensible d’un compositeur parfois réputé pour n'avoir cure de l'expression.

Pourtant, pour cette session anglaise de 1963, Igor Markevitch choisit une œuvre de Stravinski très ardue sur le plan de l’interprétation, Apollon musagète, composée pour ensemble de cordes en 1928, un ballet « blanc » exigeant une imagination poétique hors du commun, et notamment une variété inouïe dans les phrasés et les articulations. Markevitch dévoile au London Symphony Orchestra tous les secrets de cette partition mystérieuse, il peut alors en exposer avec ténacité, sans la moindre rugosité, la plénitude polyphonique tout comme la poésie très tendre (Apollon et les trois muses, Apollon et Terpsichore), et sous sa direction, l’Apothéose du ballet, l’une des pages les plus extraordinaires et émouvantes du compositeur, ici d’une clarté polyphonique exemplaire, devient un nouveau « Jardin féérique », auquel on aurait retiré toute forme d’horizon. Une référence incontestable pour Apollon musagète, que seul Antal Doráti avec le Detroit Symphony Orchestra (Decca, 1982) ou Alexander Janiczek avec l'Orchestre de chambre d'Europe (Linn, 2009) peuvent réellement défier.

Autre réussite exemplaire, c’est celle des 4 Impressions norvégiennes (1942), partition parmi les plus méconnues de Stravinski. Markevitch en offre une version élancée, et souvent très lyrique. Le Song demeure l’un des moments les plus captivants de ce LP paru en 1965 : ici, tout particulièrement, il semble y avoir une concordance supplémentaire entre la musique, l’orchestre, et la somptueuse prise de son – quels beaux registres mediums ! les bois ! © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par London Symphony Orchestra

Peter Boyer: Balance of Power & Other Orchestral Works

London Symphony Orchestra

Skyrim 10th Anniversary Concert

London Symphony Orchestra

Skyrim 10th Anniversary Concert London Symphony Orchestra

Ginastera: Panambi, Estancia (Complete Ballets)

London Symphony Orchestra

Mozart: Wind Concertos

London Symphony Orchestra

Mozart: Wind Concertos London Symphony Orchestra

Prokofiev: Romeo & Juliet

London Symphony Orchestra

Prokofiev: Romeo & Juliet London Symphony Orchestra

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter
Les Grands Angles...
Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Bernard Haitink, prophète en son pays

Le grand chef d’orchestre néerlandais nous a quittés le 21 octobre 2021 à l’âge vénérable de 92 ans. Reconnu par ses pairs et dans son pays dès sa jeunesse, Bernard Haitink accomplira la majeure partie de son immense carrière aux Pays-Bas, d’abord à la tête de l’Orchestre de la Radio néerlandaise puis du prestigieux Concertgebouw d’Amsterdam pendant vingt-sept ans, avec lequel il enregistrera de nombreux disques devenus légendaires.

Dans l'actualité...