Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Iron Maiden|Seventh Son of a Seventh Son  (2015 Remaster)

Seventh Son of a Seventh Son (2015 Remaster)

Iron Maiden

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Septième album en studio des rois du heavy metal britannique, Seventh Son…est un album conceptuel. Cela n’a l’air de rien, dit comme cela, mais beaucoup de confrères d’Iron maiden (jusqu’aux petits cousins du rock progressiste) se sont considérablement désintégrés dans ce type d’exercice. Donc, le disque offre la traditionnelle histoire ampoulée d’un personnage extraordinaire (ici, un prophète, que, bien évidemment, personne n’écoute dans son pays), et d’un péril, tout aussi extraordinaire (voire, définitif).

Mais la qualité incomparable de cet opus reste que l’on peut écouter – et goûter - les diverses chansons séparément, en se moquant absolument des tentations esthétisantes des musiciens : « Can I Play With Madness ? » et « The Evil That Men Do » assurent en ce sens leurs fonctions de rocks déboulant et nerveux, la dimension épique, voire grandiloquente, étant confiée aux près de dix minutes de la chanson-titre.

Pris dans son entièreté, l’album permet de réaffirmer la capacité du quintet (en fait, ici essentiellement Bruce Dickinson et Steve Harris) à composer une œuvre ambitieuse et protéiforme. Échantillonné, il conserve cette faculté roborative de donner envie de taper du pied. Á noter qu’à l’issue des sessions, le guitariste Adrian Smith transportera ailleurs ses guêtres.

Les singles « Can I Play With Madness ? », « The Evil That Men Can Do », « Infinite Dreams » et « The Clairvoyant » se classeront tous dans le Top 10 des charts britanniques de la catégorie, alors que Seventh Son Of A Seventh Son parviendra au sommet des classements anglais (et en douzième position aux États-Unis).  
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

Plus d'informations

Seventh Son of a Seventh Son (2015 Remaster)

Iron Maiden

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Moonchild (2015 Remaster)
00:05:40

Steve Harris, Guitar, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Vocals, Writer - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Writer, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

2
Infinite Dreams (2015 Remaster)
00:06:09

Steve Harris, Guitar, Writer, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Vocals - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

3
Can I Play with Madness (2015 Remaster)
00:03:31

Steve Harris, Bass Guitar, Writer - Dave Murray, Lead Guitar - Bruce Dickinson, Vocals, Writer - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Writer, Lead Guitar - Nicko McBrain, Drums

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

4
The Evil That Men Do (2015 Remaster)
00:04:34

Steve Harris, Composer, Guitar, Writer, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Composer, Vocals, Writer - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Composer, Writer, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

5
Seventh Son of a Seventh Son (2015 Remaster)
00:09:54

Steve Harris, Guitar, Writer, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Vocals - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

6
The Prophecy (2015 Remaster)
00:05:05

Steve Harris, Guitar, Writer, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Writer, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Vocals - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

7
The Clairvoyant (2015 Remaster)
00:04:27

Steve Harris, Bass Guitar, Writer - Dave Murray, Lead Guitar - Bruce Dickinson, Vocals - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Lead Guitar - Nicko McBrain, Drums

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

8
Only the Good Die Young (2015 Remaster)
00:04:42

Steve Harris, Guitar, Writer, Bass, Synthesizer - Dave Murray, Lead Guitar, Rhythm Guitar - Bruce Dickinson, Vocals, Writer - George Marino, MasteringEngineer - Martin Birch, Producer, Engineer - Iron Maiden, MainArtist - Adrian Smith, Lead Guitar, Rhythm Guitar, Synthesizer - Nicko McBrain, Drums - Ade Emsley, Remastering Engineer - Tony Newton, Remastering Engineer - Bernd Maier, Production - Martin "Disappearing Armchair" Birch, Producer, Mixer, Engineer - Stephan "The Vardengrip" Wissnet, Assistant

© 1988 Iron Maiden LLP ℗ 1988, 2015 Iron Maiden LLP under exclusive license to Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company (World ex. US) | 1988, 2015 Iron Maiden Holdings Ltd. Under exclusive license to Sanctuary Records Group Ltd., a BMG Company (United States)

Descriptif de l'album

Septième album en studio des rois du heavy metal britannique, Seventh Son…est un album conceptuel. Cela n’a l’air de rien, dit comme cela, mais beaucoup de confrères d’Iron maiden (jusqu’aux petits cousins du rock progressiste) se sont considérablement désintégrés dans ce type d’exercice. Donc, le disque offre la traditionnelle histoire ampoulée d’un personnage extraordinaire (ici, un prophète, que, bien évidemment, personne n’écoute dans son pays), et d’un péril, tout aussi extraordinaire (voire, définitif).

Mais la qualité incomparable de cet opus reste que l’on peut écouter – et goûter - les diverses chansons séparément, en se moquant absolument des tentations esthétisantes des musiciens : « Can I Play With Madness ? » et « The Evil That Men Do » assurent en ce sens leurs fonctions de rocks déboulant et nerveux, la dimension épique, voire grandiloquente, étant confiée aux près de dix minutes de la chanson-titre.

Pris dans son entièreté, l’album permet de réaffirmer la capacité du quintet (en fait, ici essentiellement Bruce Dickinson et Steve Harris) à composer une œuvre ambitieuse et protéiforme. Échantillonné, il conserve cette faculté roborative de donner envie de taper du pied. Á noter qu’à l’issue des sessions, le guitariste Adrian Smith transportera ailleurs ses guêtres.

Les singles « Can I Play With Madness ? », « The Evil That Men Can Do », « Infinite Dreams » et « The Clairvoyant » se classeront tous dans le Top 10 des charts britanniques de la catégorie, alors que Seventh Son Of A Seventh Son parviendra au sommet des classements anglais (et en douzième position aux États-Unis).  
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Abba Gold Anniversary Edition

ABBA

Super Trouper

ABBA

Arrival

ABBA

Arrival ABBA

The Essential Collection

ABBA

À découvrir également
Par Iron Maiden

Maiden Japan

Iron Maiden

Maiden Japan Iron Maiden

Senjutsu

Iron Maiden

Senjutsu Iron Maiden

The Number of the Beast

Iron Maiden

Fear of the Dark

Iron Maiden

Fear of the Dark Iron Maiden

Stratego

Iron Maiden

Stratego Iron Maiden

Playlists

Dans la même thématique...

Wired

Eclipse

Wired Eclipse

Too Mean to Die

Accept

Appetite For Destruction (Super Deluxe) - 192 kHz

Guns N' Roses

1984

Van Halen

1984 Van Halen

Hard Skool

Guns N' Roses

Hard Skool Guns N' Roses
Les Grands Angles...
Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

“Back in Black” : AC/DC en pleine lumière

Avec ses 50 millions d’exemplaires, “Back in Black” est le deuxième album le plus vendu au monde, juste derrière “Thriller” de Michael Jackson ! Qui aurait imaginé que ce septième opus studio d’AC/DC arborerait un tel palmarès alors que son charismatique chanteur Bon Scott est mort prématurément après la sortie de “Highway to Hell”. La fin du tome 1 mais surtout le début du tome 2 dont les fans du gang australien continuent aujourd’hui à tourner les pages…

Diabolus in musica – 50 ans de Black Sabbath

A l’automne 1969, quatre jeunes de Birmingham s’entassent dans un studio de Londres pour ce qui ressemble à leur dernière chance de faire carrière dans la musique. Ils ont 24 heures pour enregistrer et faire basculer leur destin. Ils en ressortiront avec “Black Sabbath”, premier album du combo du même nom mené par Ozzy Osbourne et le guitariste Tony Iommi, qui convertira toute une génération au heavy metal. Retour sur une révolution sonique.

Dans l'actualité...