Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Pradal Paloma|Paloma - Rabia

Paloma - Rabia

Paloma Pradal

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Fille du chanteur et guitariste flamenco Vicente Pradal, Paloma, qui présente ici son premier album solo, devrait rapidement faire briller son prénom. Produit par l’équipe artistique de la dynamique salle de concerts des Lilas, le Triton, Rabia dévoile la large étendue des possibilités artistiques de la saisissante (en)chanteuse. Elle ouvre en nous démontrant qu’elle n’a pas froid aux yeux avec une adaptation ibérique du Ne me quitte pas de Jacques Brel. Guidée par la brillante guitare flamenca du jeune prodige Samuelito, Paloma aborde ce monument – rendu quasi infranchissable depuis les versions de son auteur ou celle de Nina Simone –, avec humilité et passion. Elle nous embarque ensuite, à plusieurs reprises et en usant d’un même pouvoir de conviction, vers l’Amérique Latine. Cuba d’abord avec El Manisero et La Paloma ou l’Argentine avec un extrait célèbre de Misa Criolla, La Peregrinacion, dans lesquels les musiciens (Edouard Bertrand au piano, Edouard Coquard à la batterie et Mikael Torren aux percussions) construisent des ambiances élégamment circonstanciées ou muy caliente, tremplin pour les envolées inspirées et sensuelles de Paloma.

Plus attendues, sinon espérées, sont ses citations du répertoire flamenco. Romance del Don Boyso, et Nana de Sevilla sont des chansons populaires gratifiées de vers de Federico Garcia Lorca qu’elle interprète avec une maîtrise rare qui démontre que l‘art flamenco coule dans ses veines Mais c’est lorsqu’elle prend pleinement les rênes de son destin artistique que Paloma est la plus émouvante. Sur Rabia (la colère), dont elle assume texte et musique, son chant se fait ouragan. Fiançailles, également basé sur un poème de Lorca, adapté en français par son père, a été mis en musique par ses soins. Le morceau, qui bénéficie d’un contre-chant du cornet magique de Médéric Collignon, clôt sur une note personnelle et totalement étrangère aux sentiers battus, ce préambule à une carrière qui s’annonce passionnante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

Plus d'informations

Paloma - Rabia

Pradal Paloma

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
No Me Dejes
00:04:10

Jacques Brel, Composer, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

2
El Manisero
00:03:23

Moises Simon, Composer, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

3
Rabia
00:05:11

Paloma Pradal, Composer, Lyricist, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

4
La Peregrinación
00:03:02

ARIEL RAMIREZ, Composer - FELIX LUNA, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

5
La Paloma
00:04:35

Ernesto Lecuona, Composer, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

6
Romance del Don Boyso
00:04:02

Federico Garcia Lorca, Composer, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

7
Nana de Sevilla
00:06:46

Federico Garcia Lorca, Composer, Lyricist - Paloma Pradal, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

8
Fiançailles
00:03:22

Federico Garcia Lorca, Lyricist - Paloma Pradal, Composer, MainArtist

2017 Le Triton 2017 Le Triton

Descriptif de l'album

Fille du chanteur et guitariste flamenco Vicente Pradal, Paloma, qui présente ici son premier album solo, devrait rapidement faire briller son prénom. Produit par l’équipe artistique de la dynamique salle de concerts des Lilas, le Triton, Rabia dévoile la large étendue des possibilités artistiques de la saisissante (en)chanteuse. Elle ouvre en nous démontrant qu’elle n’a pas froid aux yeux avec une adaptation ibérique du Ne me quitte pas de Jacques Brel. Guidée par la brillante guitare flamenca du jeune prodige Samuelito, Paloma aborde ce monument – rendu quasi infranchissable depuis les versions de son auteur ou celle de Nina Simone –, avec humilité et passion. Elle nous embarque ensuite, à plusieurs reprises et en usant d’un même pouvoir de conviction, vers l’Amérique Latine. Cuba d’abord avec El Manisero et La Paloma ou l’Argentine avec un extrait célèbre de Misa Criolla, La Peregrinacion, dans lesquels les musiciens (Edouard Bertrand au piano, Edouard Coquard à la batterie et Mikael Torren aux percussions) construisent des ambiances élégamment circonstanciées ou muy caliente, tremplin pour les envolées inspirées et sensuelles de Paloma.

Plus attendues, sinon espérées, sont ses citations du répertoire flamenco. Romance del Don Boyso, et Nana de Sevilla sont des chansons populaires gratifiées de vers de Federico Garcia Lorca qu’elle interprète avec une maîtrise rare qui démontre que l‘art flamenco coule dans ses veines Mais c’est lorsqu’elle prend pleinement les rênes de son destin artistique que Paloma est la plus émouvante. Sur Rabia (la colère), dont elle assume texte et musique, son chant se fait ouragan. Fiançailles, également basé sur un poème de Lorca, adapté en français par son père, a été mis en musique par ses soins. Le morceau, qui bénéficie d’un contre-chant du cornet magique de Médéric Collignon, clôt sur une note personnelle et totalement étrangère aux sentiers battus, ce préambule à une carrière qui s’annonce passionnante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Pradal Paloma

En mi barrio

Pradal Paloma

En mi barrio Pradal Paloma

Playlists

Dans la même thématique...

Dreamers [Music from the FIFA World Cup Qatar 2022 Official Soundtrack]

Jung Kook

Ali

Vieux Farka Toure

Ali Vieux Farka Toure

Un Verano Sin Ti

Bad Bunny

Un Verano Sin Ti Bad Bunny

Who Are We?

Al-Qasar

Who Are We? Al-Qasar

Timbuktu

Oumou Sangare

Timbuktu Oumou Sangare
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Baile funk, le rythme contagieux des favelas

Né dans les favelas de Rio à la fin des années 80, le baile funk s’est peu à peu imposé comme le style de musique le plus populaire au Brésil, poussant doucement la samba et la bossa-nova vers les musées. Retour sur l’histoire de ce pur produit carioca qui a fini par trouver sa propre voie vers le mainstream.

La trilogie inachevée de Bob Marley

Il y a 40 ans exactement, Bob Marley s’éteignait à Miami, fauché par le cancer, un an après la sortie de son dernier album, “Uprising”, point d’orgue d’une trilogie politique (avec “Survival” et “Confrontation”) qu’il n’a jamais pu achever. Retour sur le virage militant entrepris par le prophète jamaïcain lors des trois dernières années de sa vie.

Dans l'actualité...