Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Pradal Paloma - Paloma - Rabia

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Paloma - Rabia

Paloma Pradal

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Fille du chanteur et guitariste flamenco Vicente Pradal, Paloma, qui présente ici son premier album solo, devrait rapidement faire briller son prénom. Produit par l’équipe artistique de la dynamique salle de concerts des Lilas, le Triton, Rabia dévoile la large étendue des possibilités artistiques de la saisissante (en)chanteuse. Elle ouvre en nous démontrant qu’elle n’a pas froid aux yeux avec une adaptation ibérique du Ne me quitte pas de Jacques Brel. Guidée par la brillante guitare flamenca du jeune prodige Samuelito, Paloma aborde ce monument – rendu quasi infranchissable depuis les versions de son auteur ou celle de Nina Simone –, avec humilité et passion. Elle nous embarque ensuite, à plusieurs reprises et en usant d’un même pouvoir de conviction, vers l’Amérique Latine. Cuba d’abord avec El Manisero et La Paloma ou l’Argentine avec un extrait célèbre de Misa Criolla, La Peregrinacion, dans lesquels les musiciens (Edouard Bertrand au piano, Edouard Coquard à la batterie et Mikael Torren aux percussions) construisent des ambiances élégamment circonstanciées ou muy caliente, tremplin pour les envolées inspirées et sensuelles de Paloma.

Plus attendues, sinon espérées, sont ses citations du répertoire flamenco. Romance del Don Boyso, et Nana de Sevilla sont des chansons populaires gratifiées de vers de Federico Garcia Lorca qu’elle interprète avec une maîtrise rare qui démontre que l‘art flamenco coule dans ses veines Mais c’est lorsqu’elle prend pleinement les rênes de son destin artistique que Paloma est la plus émouvante. Sur Rabia (la colère), dont elle assume texte et musique, son chant se fait ouragan. Fiançailles, également basé sur un poème de Lorca, adapté en français par son père, a été mis en musique par ses soins. Le morceau, qui bénéficie d’un contre-chant du cornet magique de Médéric Collignon, clôt sur une note personnelle et totalement étrangère aux sentiers battus, ce préambule à une carrière qui s’annonce passionnante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

Plus d'informations

Paloma - Rabia

Pradal Paloma

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
No Me Dejes
00:04:10

Jacques Brel, Composer, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

2
El Manisero
00:03:23

Moises Simon, Composer, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

3
Rabia
00:05:11

Paloma Pradal, Composer, Author, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

4
La Peregrinación
00:03:02

ARIEL RAMIREZ, Composer - FELIX LUNA, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

5
La Paloma
00:04:35

Ernesto Lecuona, Composer, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

6
Romance del Don Boyso
00:04:02

Federico Garcia Lorca, Composer, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

7
Nana de Sevilla
00:06:46

Federico Garcia Lorca, Composer, Author - Paloma Pradal, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

8
Fiançailles
00:03:22

Federico Garcia Lorca, Author - Paloma Pradal, Composer, Artist, MainArtist

Le Triton Le Triton

Descriptif de l'album

Fille du chanteur et guitariste flamenco Vicente Pradal, Paloma, qui présente ici son premier album solo, devrait rapidement faire briller son prénom. Produit par l’équipe artistique de la dynamique salle de concerts des Lilas, le Triton, Rabia dévoile la large étendue des possibilités artistiques de la saisissante (en)chanteuse. Elle ouvre en nous démontrant qu’elle n’a pas froid aux yeux avec une adaptation ibérique du Ne me quitte pas de Jacques Brel. Guidée par la brillante guitare flamenca du jeune prodige Samuelito, Paloma aborde ce monument – rendu quasi infranchissable depuis les versions de son auteur ou celle de Nina Simone –, avec humilité et passion. Elle nous embarque ensuite, à plusieurs reprises et en usant d’un même pouvoir de conviction, vers l’Amérique Latine. Cuba d’abord avec El Manisero et La Paloma ou l’Argentine avec un extrait célèbre de Misa Criolla, La Peregrinacion, dans lesquels les musiciens (Edouard Bertrand au piano, Edouard Coquard à la batterie et Mikael Torren aux percussions) construisent des ambiances élégamment circonstanciées ou muy caliente, tremplin pour les envolées inspirées et sensuelles de Paloma.

Plus attendues, sinon espérées, sont ses citations du répertoire flamenco. Romance del Don Boyso, et Nana de Sevilla sont des chansons populaires gratifiées de vers de Federico Garcia Lorca qu’elle interprète avec une maîtrise rare qui démontre que l‘art flamenco coule dans ses veines Mais c’est lorsqu’elle prend pleinement les rênes de son destin artistique que Paloma est la plus émouvante. Sur Rabia (la colère), dont elle assume texte et musique, son chant se fait ouragan. Fiançailles, également basé sur un poème de Lorca, adapté en français par son père, a été mis en musique par ses soins. Le morceau, qui bénéficie d’un contre-chant du cornet magique de Médéric Collignon, clôt sur une note personnelle et totalement étrangère aux sentiers battus, ce préambule à une carrière qui s’annonce passionnante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder

Playlists

Dans la même thématique...
Folkesange Myrkur
African Rumba Various Artists
De Mi Alma a la Tuya Jean-Baptiste Marino
Buena Vista Social Club Buena Vista Social Club
Oumniya Souad Massi
Les Grands Angles...
Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

Santana, le lézard de Tijuana

Une place au panthéon du rock assurée dès ses débuts avec sa performance ensorcelante à Woodstock, une dizaine de Grammy Awards sous le bras et des millions de disques écoulés grâce à sa renaissance en star de la latin pop, des featurings plus prestigieux les uns que les autres… Santana fait partie de ces artistes qui ont tout raflé : la reconnaissance du public, de la critique et de ses pairs. Portrait d’un artiste comblé qui enchaîne les mues comme un lézard.

Cap au Cap-Vert

Depuis que les Portugais ont annexé cet ensemble d’îles désertes au XVe siècle pour en faire un centre de regroupement d’esclaves, les populations noire et portugaise s’y sont mélangées au fil du temps pour donner naissance à une langue et des musiques inédites – chaque île développant plus ou moins son propre style –, transformant les sols arides du Cap-Vert en inépuisable réservoir à talents.

Dans l'actualité...