Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Cyril Mokaiesh|Naufragés

Naufragés

Cyril Mokaiesh & Giovanni Mirabassi

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Selon Cyril Mokaiesh, la naissance du projet Naufragés remonte à la découverte de l'album Avanti!, paru en 2000 sur le label Sketch, dans lequel le pianiste de jazz Giovanni Mirabassi recréait des chants révolutionnaires en solo. Connu pour son engagement démontré sur son premier album Du Rouge et des Passions (2011), sorti après une expérience en groupe, le chanteur s'est inspiré de cette démarche pour bâtir un recueil de chansons dédié aux « naufragés de la chanson », dont le nom n'a pas gagné la notoriété qu'ils méritent.

Qui de mieux pour l'accompagner dans cette aventure que le pianiste qui lui a insufflé l'idée ? C'est donc en duo et dans le plus sobre habillage piano-voix que le tandem franco-italien rend hommage aux chers disparus. Tel le clavier aux touches d'ivoire et d'ébène, le jeu délicat de l'un, tout en nuances et douceur, offre un baume apaisant au chant ou à la diction de son équipier, emporté par le souffle de textes fortement réalistes.

Ensemble, ils ramènent à la vie Allain Leprest, dont la métaphore de « Nu » donne son titre à l'album, non loin de « C'est peut-être ». De la confidence à l'éclat, le chanteur s'immerge dans les mots du frère de coeur de Léo Ferré, son père spirituel absent de la liste car déjà statufié. En revanche, Cyril Mokaiesh met à l'honneur Bernard Dimey, l'auteur de « Syracuse » pour Henri Salvador, dont il chantourne la douce mélodie de « J'aimerais tant savoir », comme il réhabilite le magnifique « Poor Lonesome Piéton » de Philippe Léotard ou n'oublie pas d'inclure « Les enfants rouges » de Mano Solo et « Des idiots comme moi » de Daniel Darc.

La « Bonne figure » de Serge Reggiani est également du voyage et glisse avec légèreté sous les doigts de son compatriote de coeur. D'autres, auquel le temps n'a pas encore apporté la juste postérité, bénéficient de cet éclairage sur leur oeuvre. Il est bon de retrouver le trop peu connu « Nous (c'est nous) » de Jehan, l'obscur « Rien ne va plus, rien ne va » de Victor Vyssotski, « Parler aux anges » de Pierre Vassiliu ou « Écoutez, vous ne m'écoutez pas » de Jacques Debronckart, placé en ouverture.
©Copyright Music Story Loïc Picaud 2017

Plus d'informations

Naufragés

Cyril Mokaiesh

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

1
Ecoutez, vous ne m'écoutez pas
00:03:37

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Editions Gérad Meys, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

2
J'aimerais tant savoir
00:02:08

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Banco Music, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

3
Poor Lonesome Piéton
00:03:35

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Scipion, MusicPublisher - Capte Note, MusicPublisher - Editions Egée, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

4
Parler aux anges
00:04:13

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Editions Paul Beuscher Arpège, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

5
Rien ne va plus, rien ne va plus
00:02:56

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Warner Music Chappell France, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

6
Nu
00:02:33

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Editions Musicales Alphonse Leduc, MusicPublisher - Editions Hamelle, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

7
Les enfants rouges
00:03:15

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Sauvagette, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

8
Bonne figure
00:03:18

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Universal Music Publishing, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

9
Nous (c'est nous)
00:03:08

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Alleluia Music Productions, MusicPublisher - Prod. Gérard Meys, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

10
Des idiots comme moi
00:02:35

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Pop Songs Publishing, MusicPublisher - Water Music, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

11
C'est peut-être
00:02:50

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Saravah Editions, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

12
Chanson pour terminer
00:02:56

Laurent Manganas, Producer - Giovanni Mirabassi, MainArtist - Cyril Mokaiesh, MainArtist - Tutti Intersong, MusicPublisher - warner chappell music fance, MusicPublisher

(C) 2015 Un Plan Simple (P) 2015 Un Plan Simple

Descriptif de l'album

Selon Cyril Mokaiesh, la naissance du projet Naufragés remonte à la découverte de l'album Avanti!, paru en 2000 sur le label Sketch, dans lequel le pianiste de jazz Giovanni Mirabassi recréait des chants révolutionnaires en solo. Connu pour son engagement démontré sur son premier album Du Rouge et des Passions (2011), sorti après une expérience en groupe, le chanteur s'est inspiré de cette démarche pour bâtir un recueil de chansons dédié aux « naufragés de la chanson », dont le nom n'a pas gagné la notoriété qu'ils méritent.

Qui de mieux pour l'accompagner dans cette aventure que le pianiste qui lui a insufflé l'idée ? C'est donc en duo et dans le plus sobre habillage piano-voix que le tandem franco-italien rend hommage aux chers disparus. Tel le clavier aux touches d'ivoire et d'ébène, le jeu délicat de l'un, tout en nuances et douceur, offre un baume apaisant au chant ou à la diction de son équipier, emporté par le souffle de textes fortement réalistes.

Ensemble, ils ramènent à la vie Allain Leprest, dont la métaphore de « Nu » donne son titre à l'album, non loin de « C'est peut-être ». De la confidence à l'éclat, le chanteur s'immerge dans les mots du frère de coeur de Léo Ferré, son père spirituel absent de la liste car déjà statufié. En revanche, Cyril Mokaiesh met à l'honneur Bernard Dimey, l'auteur de « Syracuse » pour Henri Salvador, dont il chantourne la douce mélodie de « J'aimerais tant savoir », comme il réhabilite le magnifique « Poor Lonesome Piéton » de Philippe Léotard ou n'oublie pas d'inclure « Les enfants rouges » de Mano Solo et « Des idiots comme moi » de Daniel Darc.

La « Bonne figure » de Serge Reggiani est également du voyage et glisse avec légèreté sous les doigts de son compatriote de coeur. D'autres, auquel le temps n'a pas encore apporté la juste postérité, bénéficient de cet éclairage sur leur oeuvre. Il est bon de retrouver le trop peu connu « Nous (c'est nous) » de Jehan, l'obscur « Rien ne va plus, rien ne va » de Victor Vyssotski, « Parler aux anges » de Pierre Vassiliu ou « Écoutez, vous ne m'écoutez pas » de Jacques Debronckart, placé en ouverture.
©Copyright Music Story Loïc Picaud 2017

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Racine carrée

Stromae

Racine carrée Stromae

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Cyril Mokaiesh

Dyade

Cyril Mokaiesh

Dyade Cyril Mokaiesh

Clôture

Cyril Mokaiesh

Clôture Cyril Mokaiesh

Du rouge et des passions

Cyril Mokaiesh

Du rouge et des passions Cyril Mokaiesh

Paris-Beyrouth

Cyril Mokaiesh

Paris-Beyrouth Cyril Mokaiesh

Pas simple

Cyril Mokaiesh

Pas simple Cyril Mokaiesh

Playlists

Dans la même thématique...

Garden Party

Florent Marchet

Garden Party Florent Marchet

Multitude

Stromae

Multitude Stromae

Sous un soleil énorme

Bernard Lavilliers

Sous un soleil énorme Bernard Lavilliers

Brûler le feu

Juliette Armanet

Brûler le feu Juliette Armanet

Nonante-Cinq

Angèle

Nonante-Cinq Angèle
Les Grands Angles...
Marc Ribot, l’anti-guitar hero

Depuis une quarantaine d’années, le nom de Marc Ribot apparaît sur les pochettes d’albums signés Tom Waits, Alain Bashung, Diana Krall, John Zorn, Robert Plant, Caetano Veloso et tant d’autres. Et lorsqu’il ne prête pas sa guitare atypique aux plus grands, le New-Yorkais s’amuse, sous son nom, à démonter le rock, le jazz, le funk, la musique cubaine et tout ce qui passe sous ses doigts.

Les Rita Mitsouko, partenaires particuliers

Les Rita Mitsouko formaient un couple insolite, mais ça n’a pas empêché leur musique de séduire un très large public. À coups d’audace et de mélanges, parfois de scandales, le groupe formé par Catherine Ringer et Fred Chichin en 1979 a écrit des chansons essentielles de la bande-son des années 1980, et devenues éternelles. Alors que la Philharmonie de Paris offre une carte blanche à la chanteuse pour les 40 ans du groupe, retour sur l’itinéraire d’un duo pas comme les autres.

Alain Bashung, chanteur reptilien

Certains artistes sont enclins à travailler autour d’un style unique qu’ils cherchent à développer et peaufiner au fil du temps, tandis que d’autres ne créent qu’en se renouvelant indéfiniment. Alain Bashung appartient à la seconde catégorie. Retour sur les différents visages de l’interprète de « Ma Petite Entreprise » et de « Gaby oh Gaby ».

Dans l'actualité...