Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Yelle - L'Ère du Verseau

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

L'Ère du Verseau

Yelle

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Yelle a pris son temps. Six ans exactement depuis Complètement fou, dont la sortie s’était soldée par une mégatournée mondiale. La chanteuse s’était ensuite retranchée en Bretagne, avec son producteur et compagnon Jean-François Perrier, alias GrandMarnier, avant de reprendre goût à la musique. Elle présente aujourd’hui une version un peu plus adulte du personnage intronisé en 2007 avec ses premiers tubes Je veux te voir (un tacle explicite au groupe de rap TTC) et Parle à ma main (avec le Fatal Bazooka de Michaël Youn). Yelle a mûri et si cette évolution est un peu plus “mélancolique” qu’avant, comme elle dit, la formule reste la même, un hybride entre rythmes électroniques modernes et ambiances qui tirent vers le kitsch, à l’instar du premier titre Emancipense, qui démarre comme une bombe house avant un pont bien cheesy digne de la variété française des années 80. Les textes abordent toujours ses thèmes favoris, entre party songs (Noir) et relations amoureuses (Je veux un chien), l’énergie des débuts est intacte et Yelle ne mâche toujours pas ses mots, comme sur Je t’aime encore, jolie ballade sur laquelle elle exprime son ressentiment par rapport à la France, peut-être agacée du succès de ses héritières comme Clara Luciani : “Je te tourne, tourne, tourne autour mais tu ne me vois pas/Je parle pourtant la même langue, je la défends à tour de bras.” Voici peut-être l’album de la réconciliation. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

L'Ère du Verseau

Yelle

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Emancipense
00:02:53

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Thibaud Vanhooland, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

2
J'veux un chien
00:03:15

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer - Christophe Le Flohic, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

3
Je t'aime encore
00:03:34

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Vaughn Oliver, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

4
Karaté
00:02:58

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Victor Watel, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

5
Menu du jour
00:02:59

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Thibaud Vanhooland, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

6
Mon beau chagrin
00:02:14

Tony Hymas, Composer - Yelle, MainArtist

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

7
Vue d'en face
00:03:22

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

8
Noir
00:03:12

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer - Iason Chronis, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

9
Peine de mort
00:04:35

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Mathieu Jomphe-Lepine, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

10
Un million
00:04:03

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

Descriptif de l'album

Yelle a pris son temps. Six ans exactement depuis Complètement fou, dont la sortie s’était soldée par une mégatournée mondiale. La chanteuse s’était ensuite retranchée en Bretagne, avec son producteur et compagnon Jean-François Perrier, alias GrandMarnier, avant de reprendre goût à la musique. Elle présente aujourd’hui une version un peu plus adulte du personnage intronisé en 2007 avec ses premiers tubes Je veux te voir (un tacle explicite au groupe de rap TTC) et Parle à ma main (avec le Fatal Bazooka de Michaël Youn). Yelle a mûri et si cette évolution est un peu plus “mélancolique” qu’avant, comme elle dit, la formule reste la même, un hybride entre rythmes électroniques modernes et ambiances qui tirent vers le kitsch, à l’instar du premier titre Emancipense, qui démarre comme une bombe house avant un pont bien cheesy digne de la variété française des années 80. Les textes abordent toujours ses thèmes favoris, entre party songs (Noir) et relations amoureuses (Je veux un chien), l’énergie des débuts est intacte et Yelle ne mâche toujours pas ses mots, comme sur Je t’aime encore, jolie ballade sur laquelle elle exprime son ressentiment par rapport à la France, peut-être agacée du succès de ses héritières comme Clara Luciani : “Je te tourne, tourne, tourne autour mais tu ne me vois pas/Je parle pourtant la même langue, je la défends à tour de bras.” Voici peut-être l’album de la réconciliation. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Yelle
Dans la même thématique...
LP1 Earth Trax
Domesticated Sébastien Tellier
Sexuality Sébastien Tellier
Mvinline Boys Noize
Les Grands Angles...
Prodigy, Chemical Brothers, Fatboy Slim : big beat story

Alors que Keith Flint, le chanteur de Prodigy, vient de passer l’arme à gauche, Qobuz revient sur l’histoire du big beat, intense mouvement qui a fait exploser les frontières musicales, porté par trois acteurs majeurs, The Prodigy, les Chemical Brothers et Fatboy Slim.

Les 10 titres qui ont fait la French Touch

Il y a vingt ans, la French Touch envahissait les clubs et les ondes radio du monde entier, installant l’Hexagone en bonne place sur la carte des musiques électroniques. Qobuz vous raconte l’histoire des 10 titres qui ont marqué cette période dorée pour les producteurs français.

Dans l'actualité...