Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Boulevard des Airs - Je me dis que toi aussi

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Je me dis que toi aussi

Boulevard des airs

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En trois albums après des années passées sur les routes de l'Hexagone, Boulevard des Airs a trouvé une place au soleil dans le paysage de la chanson française. Ce qui était en 2011 un phénomène avec le titre « Cielo Ciego » et l'album Paris-Buenos Aires s'est transformé en succès durable au fil de tournées longues de deux ans et de deux albums à l'inspiration musicale variée, Les Appareuses Trompences (2013) et Bruxelles (2015), dont le morceau homonyme n'a plus quitté les programmations radiophoniques.

De retour en studio après une nouvelle rencontre triomphale avec son public, le sextette de Tarbes s'est trouvé une identité sonore resserrée sur le folk et l'électronique, ce que les anglophones nomment folktronica, qui devrait lui permettre de faire un bond vers le grand public. Les textes engagés des débuts laissent place à des thèmes plus personnels et le reggae, le flamenco ou autres influences mondialistes ont disparu au profit d'un style moderne, presque urbain.

Morceau d'ouverture de ce quatrième album auquel il donne son nom, « Je me dis que toi aussi » est également le titre-phare de cette sélection de onze pistes. En l'occurrence, cet air guilleret soutient un texte amoureux et légèrement mélancolique sur un accord de guitare acoustique monté en boucle et un rythme binaire electro. Le succès est garanti. Deuxième extrait, « Tout le temps » accumule les noms de marques et autres expressions en autant de mots d'affection, tandis que s'installe un refrain house. Dès lors, il n'est guère étonnant de trouver le producteur de Stromae, Lionel Capouillez, au générique de cet alliage electro-folk.

Le même principe sert le troisième extrait « Si la vie avance », dans lequel le chanteur Sylvain Duthu questionne le sens de l'existence, entre autres sujets métaphysiques abordés dans le fataliste « Tellement banal » ou « Tout s'effondre », interprétés à la première personne mais universels. Sur « Allez reste », c'est un autre artiste très en vue, Vianney, qui pose son timbre reconnaissable au long d'un refrain entraînant et d'un texte sur la maladie d'Alzheimer. Malgré une tonalité générale désabusée, la conclusion choisie pour « La Vie est une fête » est un message d'espoir rempli d'allusions humoristiques. Très rythmé tout du long, Je Me Dis Que Toi Aussi est un album en phase avec son époque et taillé pour la réussite.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021

Plus d'informations

Je me dis que toi aussi

Boulevard des Airs

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Je me dis que toi aussi
00:03:08

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Guitar, Bass Guitar, Programmer, Recording Engineer, Vocal - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Guitar, Bass Guitar, Programmer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist, Vocal - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Bass Guitar, Keyboards, Programmer, Recording Engineer - Martin Stahl, Composer

(P) 2018 BDA PROD

2
Tout le temps
00:02:55

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

3
Comment ça tue
00:03:09

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

4
Si la vie avance
00:03:09

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

5
Tellement banal
00:02:53

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

6
Allez reste
00:03:08

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Vianney, FeaturedArtist, AssociatedPerformer - Vianney Bureau, Composer, Lyricist - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Boulevard des airs feat. Vianney, AssociatedPerformer

(P) 2018 BDA PROD

7
Ne me déteste pas
00:02:56

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

8
C'est pas ta faute
00:03:04

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

9
Tout s'effondre
00:02:41

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

10
Hasta la vista
00:02:51

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

11
La vie est une fête
00:02:28

Boulevard des airs, MainArtist, AssociatedPerformer - Florent Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Jean-Noël Dasque, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer - Sylvain Duthu, Composer, Lyricist - Pieter de Wagter, Mastering Engineer - Lionel Capouillez, Mixing Engineer - Jérémie Plante, Composer, Lyricist, Producer, Recording Engineer

(P) 2018 BDA PROD

Descriptif de l'album

En trois albums après des années passées sur les routes de l'Hexagone, Boulevard des Airs a trouvé une place au soleil dans le paysage de la chanson française. Ce qui était en 2011 un phénomène avec le titre « Cielo Ciego » et l'album Paris-Buenos Aires s'est transformé en succès durable au fil de tournées longues de deux ans et de deux albums à l'inspiration musicale variée, Les Appareuses Trompences (2013) et Bruxelles (2015), dont le morceau homonyme n'a plus quitté les programmations radiophoniques.

De retour en studio après une nouvelle rencontre triomphale avec son public, le sextette de Tarbes s'est trouvé une identité sonore resserrée sur le folk et l'électronique, ce que les anglophones nomment folktronica, qui devrait lui permettre de faire un bond vers le grand public. Les textes engagés des débuts laissent place à des thèmes plus personnels et le reggae, le flamenco ou autres influences mondialistes ont disparu au profit d'un style moderne, presque urbain.

Morceau d'ouverture de ce quatrième album auquel il donne son nom, « Je me dis que toi aussi » est également le titre-phare de cette sélection de onze pistes. En l'occurrence, cet air guilleret soutient un texte amoureux et légèrement mélancolique sur un accord de guitare acoustique monté en boucle et un rythme binaire electro. Le succès est garanti. Deuxième extrait, « Tout le temps » accumule les noms de marques et autres expressions en autant de mots d'affection, tandis que s'installe un refrain house. Dès lors, il n'est guère étonnant de trouver le producteur de Stromae, Lionel Capouillez, au générique de cet alliage electro-folk.

Le même principe sert le troisième extrait « Si la vie avance », dans lequel le chanteur Sylvain Duthu questionne le sens de l'existence, entre autres sujets métaphysiques abordés dans le fataliste « Tellement banal » ou « Tout s'effondre », interprétés à la première personne mais universels. Sur « Allez reste », c'est un autre artiste très en vue, Vianney, qui pose son timbre reconnaissable au long d'un refrain entraînant et d'un texte sur la maladie d'Alzheimer. Malgré une tonalité générale désabusée, la conclusion choisie pour « La Vie est une fête » est un message d'espoir rempli d'allusions humoristiques. Très rythmé tout du long, Je Me Dis Que Toi Aussi est un album en phase avec son époque et taillé pour la réussite.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2021

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Boulevard des Airs

Dis-moi comment tu danses

Boulevard des Airs

Dis-moi comment tu danses Boulevard des Airs

Loin des yeux

Boulevard des Airs

Loin des yeux Boulevard des Airs

Bruxelles

Boulevard des Airs

Bruxelles Boulevard des Airs

Je me dis que toi aussi (Edition Deluxe)

Boulevard des Airs

Bruxelles (Version acoustique)

Boulevard des Airs

Bruxelles (Version acoustique) Boulevard des Airs

Playlists

Dans la même thématique...

Minuit

Bon Entendeur

Minuit Bon Entendeur

À l'aube revenant

Francis Cabrel

À l'aube revenant Francis Cabrel

N'attendons pas

Vianney

N'attendons pas Vianney

Cœur

Clara Luciani

Cœur Clara Luciani

Mesdames

Grand Corps Malade

Mesdames Grand Corps Malade
Les Grands Angles...
Juliette Gréco, le noir lui va si bien

Juliette Gréco nous a quittés en septembre à l’âge de 93 ans. Celle qui se définissait avant tout comme une interprète dévouée aux auteurs qu’elle affectionnait n’était pas pour autant du genre « effacée ».

Le petit théâtre d’Alain Souchon

Chroniques du quotidien dont la mélancolie est souvent masquée par un humour nonchalant ou enfantin, les chansons d’Alain Souchon s’articulent autour des mêmes thèmes et procédés depuis son premier album, au milieu des années 1970. Dans un mélange singulier de douceur et de fermeté, de nostalgie rêveuse et d’ancrage dans le réel, les différents éléments de l’univers souchonien s’apparentent à un petit théâtre de la vie.

Charles Aznavour : que le spectacle continue

La vie de Charles Aznavour pourrait se résumer aux deux mots « chanson » et « comédie ». Tel un artisan passionné, l’interprète de « Comme ils disent », qui nous a quittés en 2018, à l’âge de 94 ans, a tout donné au spectacle. Tant et si bien qu’il a fait de ce thème l’un des piliers de son œuvre.

Dans l'actualité...