Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bamberger Symphoniker|Hans Rott: Symphony No. 1 / Mahler: Blumine / Bruckner: Symphonisches Präludium

Hans Rott: Symphony No. 1 / Mahler: Blumine / Bruckner: Symphonisches Präludium

Jakub Hrůša - Bamberger Symphoniker

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Dans le cadre d'une nouvelle collaboration avec l'Orchestre symphonique de Bamberg, en souvenir sans doute d'un partenariat historique particulièrement important dans les années 1950, à l'époque où Jochum, Keilberth et Suitner réalisèrent des enregistrements de premier ordre, Deutsche Grammophon publie aujourd'hui un enregistrement de la Symphonie en mi majeur d'Hans Rott, compositeur autrichien né en 1858, compagnon de Mahler, et mort prématurement le 25 juin 1884 à l'âge de 25 ans. Cette Symphonie, qui reste sa plus grande œuvre achevée, témoigne d'un tempérament très original, sans doute influencé par Bruckner. Rott étonne surtout par sa grande fluidité architecturale, par son orchestre aux arêtes vives, et la beauté de ses motifs mélodiques, comme dans le si émouvant Sehr langsam en forme de choral. Cette Première Symphonie (une Seconde reste inachevée), remplie d'idées musicales avant-gardistes, que Mahler reprendra certainement un peu à son compte après la mort de son collègue, trouve ici avec les Bamberger Symphoniker et leur directeur musical Jakub Hrůša une interprétation particulièrement vivante, d'autant que la prise de son est magnifique, assez aérée.

Jakub Hrůša complète la Symphonie de Rott avec deux œuvres également assez rares : Blumine de Mahler, second mouvement original écrit par Mahler pour sa symphonie "Titan" puis retiré de la partition par le compositeur après quelques représentations, et un Prélude symphonique en ut mineur de Bruckner. On sait combien les voyages malhériens de Hrůša avec les Bamberger peuvent être puissants sur le plan sensoriel, et ce nouvel album, avec ses équilibres instrumentaux magiques (fin du Sehr langsam de la Symphonie de Rott), témoigne une nouvelle fois de l'urgence qu'un label comme Deutsche Grammophon nous offre la grande intégrale (complète) des Symphonies de Mahler, avec le meilleur orchestre possible et un chef suprêmement inspiré dans ce répertoire, ainsi que de belles prises de son, comme ici. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Hans Rott: Symphony No. 1 / Mahler: Blumine / Bruckner: Symphonisches Präludium

Bamberger Symphoniker

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de CHF 14,16/mois

Symphony No. 1 in E major (Hans Rott)

1
I. Alla breve
00:09:57

Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - sebastian braun, Producer, Recording Producer - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Markus Spatz, Balance Engineer, StudioPersonnel - Hans Rott, Composer

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
II. (Adagio) Sehr langsam
00:10:52

Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - sebastian braun, Producer, Recording Producer - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Markus Spatz, Balance Engineer, StudioPersonnel - Hans Rott, Composer

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
III. Frisch und lebhaft
00:12:40

Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - sebastian braun, Producer, Recording Producer - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Markus Spatz, Balance Engineer, StudioPersonnel - Hans Rott, Composer

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
IV. Sehr langsam - Belebt
00:23:01

Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - sebastian braun, Producer, Recording Producer - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Markus Spatz, Balance Engineer, StudioPersonnel - Hans Rott, Composer

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No. 1 in D Major / Pt. 1 (Gustav Mahler)

5
II. Andante allegretto "Blumine"
00:07:21

Gustav Mahler, Composer - Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Bernhard Albrecht, Producer, Recording Producer - Christian Jaeger, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
Bruckner: Symphonisches Präludium in C Minor, WAB 297
00:06:19

Bamberger Symphoniker, Orchestra, MainArtist - Anton BRUCKNER, Composer - sebastian braun, Producer, Recording Producer - Jakub Hrusa, Conductor, MainArtist - Thorsten Kuhn, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 2022 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Dans le cadre d'une nouvelle collaboration avec l'Orchestre symphonique de Bamberg, en souvenir sans doute d'un partenariat historique particulièrement important dans les années 1950, à l'époque où Jochum, Keilberth et Suitner réalisèrent des enregistrements de premier ordre, Deutsche Grammophon publie aujourd'hui un enregistrement de la Symphonie en mi majeur d'Hans Rott, compositeur autrichien né en 1858, compagnon de Mahler, et mort prématurement le 25 juin 1884 à l'âge de 25 ans. Cette Symphonie, qui reste sa plus grande œuvre achevée, témoigne d'un tempérament très original, sans doute influencé par Bruckner. Rott étonne surtout par sa grande fluidité architecturale, par son orchestre aux arêtes vives, et la beauté de ses motifs mélodiques, comme dans le si émouvant Sehr langsam en forme de choral. Cette Première Symphonie (une Seconde reste inachevée), remplie d'idées musicales avant-gardistes, que Mahler reprendra certainement un peu à son compte après la mort de son collègue, trouve ici avec les Bamberger Symphoniker et leur directeur musical Jakub Hrůša une interprétation particulièrement vivante, d'autant que la prise de son est magnifique, assez aérée.

Jakub Hrůša complète la Symphonie de Rott avec deux œuvres également assez rares : Blumine de Mahler, second mouvement original écrit par Mahler pour sa symphonie "Titan" puis retiré de la partition par le compositeur après quelques représentations, et un Prélude symphonique en ut mineur de Bruckner. On sait combien les voyages malhériens de Hrůša avec les Bamberger peuvent être puissants sur le plan sensoriel, et ce nouvel album, avec ses équilibres instrumentaux magiques (fin du Sehr langsam de la Symphonie de Rott), témoigne une nouvelle fois de l'urgence qu'un label comme Deutsche Grammophon nous offre la grande intégrale (complète) des Symphonies de Mahler, avec le meilleur orchestre possible et un chef suprêmement inspiré dans ce répertoire, ainsi que de belles prises de son, comme ici. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Orff: Carmina Burana

Gundula Janowitz

Orff: Carmina Burana Gundula Janowitz

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd
À découvrir également
Par Bamberger Symphoniker

Brahms: Symphony No. 1 in C Minor, Op. 68 - Dvořák: Symphony No. 6 in D Major, Op. 60, B. 112

Bamberger Symphoniker

Mahler: Symphony No. 9 in D Major (Live)

Bamberger Symphoniker

Mahler: Symphony No. 4 in G Major

Bamberger Symphoniker

Mahler: Symphony No. 4 in G Major Bamberger Symphoniker

Bruckner: Symphony No. 4 in E-Flat Major, WAB 104 "Romantic" (The 3 Versions)

Bamberger Symphoniker

Hans Rott: Symphony No. 1 / Mahler: Blumine / Bruckner: Symphonisches Präludium

Bamberger Symphoniker

Playlists

Dans la même thématique...

Wagner: Das Rheingold

Wiener Philharmonic Orchestra

Wagner: Das Rheingold Wiener Philharmonic Orchestra

John Williams: The Berlin Concert

John Williams

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann

LETTER

Sofiane Pamart

LETTER Sofiane Pamart
Les Grands Angles...
Glenn Gould : l'extravagance ?

Il ne faisait rien comme les autres et c’est sans doute pour ça qu’il est devenu l’un des pianistes les plus respectés du XXe siècle. Avec ses interprétations inédites des grands classiques du classique, sa façon de jouer les coudes sous le clavier et ses excentricités, Glen Gould était un des musiciens les plus appréciés – et les plus critiqués – de son temps. Retour sur la carrière de ce pianiste d’art et d’essai.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Marian Anderson, cantatrice de combats

La magnifique carrière de la cantatrice contralto afro-américaine Marian Anderson se confond avec sa lutte incessante contre le racisme. Elle a 94 ans lorsqu’elle reçoit enfin, en 1991, le Grammy Lifetime Achievement Award en reconnaissance de toute une vie de musique. Mais combien le chemin menant à cette tardive reconnaissance fut long et semé d’épines…

Dans l'actualité...