Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Carlos Kleiber


Carlos KLEIBER (3 juillet 1930 - 13 juillet 2004)
Chef d'orchestre



"Par la méticulosité de ses répétitions et la spontanéité de ses concerts, ce génie excentrique, de l'avis de nombre de ses pairs, est peut-être le plus grand chef d'orchestre de tous les temps." Alexander Werner

Carlos Kleiber est né à Berlin le 3 juillet 1930. Son père, Erich Kleiber, était l'un des plus grands chefs lyriques de la première moitié du 20ème siècle. Sa mère, née Ruth Goodrich, était américaine. La famille s'installe en Argentine, à Buenos Aires, dès 1935, pour fuir le régime nazi. C'est là-bas que le jeune Karl change son prénom et s'initie à la musique. Son père n'encourage pas ses dons évidents de musicien et l'oblige à faire des études d'ingénieur chimiste, ce qui ne l'empêche pas de jouer du piano et des percussions.

Malgré les pressions paternelles, il entame une carrière dans la musique. D'abord répétiteur au Gartnerplatz Theatre de Munich en 1952, il devient directeur musical à Potsdam en 1954, à l'Opéra de Düsseldorf et de Duisbourg de 1958 à 1964, puis à l'Opéra de Zürich de 1964 à 1966. Il dirige fréquemment à l'Opéra de Munich durant cette période, jusqu'en 1973. Il fait ses débuts en Angleterre au Festival d' Edimbourg en 1966, dirige un inoubliable " Tristan et Isolde " à Bayreuth en 1974. Ce n'est qu'en 1977 qu'il apparaît aux U.S.A, à l'Opéra de Los Angeles. En 1988, il triomphe dans sa direction au Metropolitan de New York de " La Bohême " de Puccini, avec Luciano Pavarotti et Mirella Freni. A la mort d'Herbert von Karajan en 1989, il est pressenti à sa succession à la tête de l'Orchestre Philarmonique de Berlin, mais il décline.
Perfectionniste, ses exigences (en particulier pour le nombre considérable de répétitions) et son répertoire volontairement restreint ont fait de lui un chef aussi mystérieux qu'exceptionnel (il n'a jamais donné d'interview !). Ses rares enregistrements sont légendaires et forment un héritage incroyable. Nombre de ses interprétations font figure de version de référence, c'est notamment le cas de ses symphonies n°5 et 7 de Beethoven, mais aussi de son Freischutz, sa Chauve-Souris et son concert du nouvel an à Vienne.
Lire plus

Discographie

16 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums