Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 27 février 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2007 | Timpani

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles du Monde de la Musique
Symphonie en la mineur "italienne" - Concert pour piano, flûte, violoncelle et cordes / Brigitte Engerer, piano – Magali Mosnier, flûte - Marc Coppey, violoncelle - Orchestre de Bretagne - Lionel Bringuier, direction
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 30 juin 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Le quintette à vents variation5 (précisément avec ce graphisme : pas de majuscule, et le chiffre en exposant) rassemble cinq musiciens venus de divers horizons : la flûtiste Magali Mosnier (première flûte solo de l’Orchestre Philharmonique de Radio France), le hautboïste Ramón Ortega Quero (premier solo de l’Orchestre de la Radio Bavaroise), le clarinettiste Sebastian Manz (premier solo de l’Orchestre de la Radio de Stuttgart), le bassoniste Marc Trénél (basson solo de l’Orchestre de Paris), et le corniste David Fernández Alonso (premier cor solo du Philharmonique de Rotterdam) : autant dire que c’est toujours une gageure de se réunir pour ces cinq artistes de premier rang qui occupent des postes de premier rang dans des orchestres européens de premier rang ! Mais quand ils se réunissent, les étincelles fusent ! Ainsi pour cet album, enregistré à Baden-Baden, et qui rassemble quelques ouvrages écrits entre 1920 et 1940 et pourtant si différents les uns des autres, signés Malcolm Arnold – les délicieux Three Shanties, un « shanty » étant une chanson de marin –, Carl Nielsen – le lumineux et imposant Quintette –, Paul Hindemith avec sa petite merveille qu’est la Kleine Kammermusik (« Petite musique de chambre »), et Jean Françaix dont la musique reste encore si scandaleusement sous-représentée en France où on ne lui pardonne pas vraiment d’avoir osé écrire de la « musique légère » dans un pays qui considère ce vocable avec dédain. C’est faire fi de l’extraordinaire science harmonique, instrumentale et mélodique de Françaix qui, sous des abords aisés, brosse une musique d’une complexité diabolique. Un dernier mot sur le choix des œuvres : voilà bien un véritable éventail européen, à l’image des musiciens de variation5. © SM/Qobuz
CD14,49 €

Musique concertante - Paru le 13 novembre 2009 | Sony Classical

CD14,49 €

Classique - Paru le 10 mars 2006 | Sony Classical